Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Sineu Graff signe le mobilier urbain original de la Promenade du Paillon à Nice

Projet urbain exemplaire, la Promenade du Paillon, conçue par Michel Péna, est devenue à Nice un nouveau lieu de promenade et de flânerie. Les aménagements y donc été pensés avec audace et finesse. Les mobiliers de la gamme Idylle de Sineu Graff s’associent pour composer des espaces de convivialité. Banc et banquettes installés en face à face invitent à de nouvelles postures.

Infomercial

Un mobilier urbain original pour renforcer l’identité d’un lieu

A Nice, la ville a créé la Promenade du Paillon, une coulée verte de 12ha qui relie le vieux Nice à la Promenade des Anglais. L’objectif de ce projet remarquable est de créer un grand parc urbain pour les Niçois, un lieu qui invite à la flânerie, à la détente, mais aussi un lieu de vie, un poumon vert dans la ville.

Pour la Promenade du Paillon, Sineu Graff a conçu le banc Idylle, en collaboration avec le designer Arturo Erbsman. 

02(@SineuGraff)_B.jpgLe banc, d’inspiration végétale, marie le bois et la fonte. 

Courbe fluide, alternance de pleins et de vides, bois poli, lattes aux angles doux, hauteur d’assise : le design et l’ergonomie de la gamme Idylle offrent un confort optimal.

Le banc se décline en banquettes larges et étroites pour composer des lieux de convivialité. 

Un fauteuil rotatif vient compléter la gamme.

Il s’installe en multiples, dans des espaces réservés et offre à l’usager la liberté de s’orienter comme bon lui semble.

Des mobiliers originaux, fruit d’une méthodologie de conception rigoureuse

Dans les projets de ce type, le cahier des charges est la pierre angulaire du travail de conception ; il rassemble des critères d’usage, de confort, de durabilité, de maintenance, de coût, de délai...

Il se construit sur la base d’échanges entre la maîtrise d’oeuvre, la maîtrise d’ouvrage et le Bureau d’Etude Conception Innovation (BECI) Sineu Graff. Il est complété par les dessins du designer, garant de l’esthétique et de la cohérence des mobiliers.

Le travail de conception du BECI doit traduire l’ensemble des caractéristiques du cahier des charges en une solution technique performante, fidèle aux objectifs du maître d’oeuvre, au dessin du designer et à la qualité Sineu Graff.

La phase de conception se clôt par la réalisation d’un prototype. Celui-ci validé, nous démarrons la phase de l’industrialisation : note de calcul, plan de fabrication, plan de montage, jusqu’à la fiche d’installation et de maintenance. Nous maîtrisons en effet chacune des étapes de notre process industriel.

Quelle est la valeur ajoutée de Sineu Graff dans ces projets de grande envergure ?

La valeur ajoutée Sineu Graff repose sur une expérience de plus de quarante ans et la maîtrise de notre process industriel. Nous offrons ainsi une réactivité, une maîtrise des coûts et de la qualité.

Notre plus grande satisfaction est de voir de quelle façon les usagers se sont appropriés les mobiliers de la Promenade, car le fondement de notre démarche de conception est de placer l’usager au coeur des réflexions.

En savoir plus :

Sineu Graff
253 A, rue d'Epfig | BP 48 Kogenheim | 67232 Benfeld Cedex
T. +33.(0)3.88.58.74.58
contact[at]sineugraff.com
www.sineugraff.com




Portrait |Marina Tabassum, une architecte à Dacca

Lauréate du Prix Aga Khan 2016 pour la mosquée Bait-ur-Rouf située à Dacca, Marina Tabassum dessine les contours d'une pratique originale de l'architecture au Bangladesh, loin des majors de la construction et autres grands...[Lire la suite]

Portrait |Pierre-Alain Dupraz, architecte-topographe

«Pour mes pairs, je serais romand de tendance française», sourit Pierre-Alain Dupraz. De l'autre côté de la frontière, en France, il est, tout simplement, un architecte «suisse». De fait, il...[Lire la suite]


Portrait |Bartolo Villemard, les pilotes de la métamorphose

L’image, l’objet, la forme, le contexte… autant de tartes à la crème ! Eric Bartolo et Jérôme Villemard en sont pleinement conscients. Toutefois, le duo se refuse de participer au jeu des mots...[Lire la suite]

Portrait |Nuno Teotónio Pereira, le modernisme contre Salazar

Dans la lignée des reconnaissances tardives, après Frei Otto, lauréat du Prix Pritzker 2015, Nuno Teotónio Pereira s’est vu récompensé le 13 avril 2015, à 93 ans, du Prix de...[Lire la suite]

Portrait |Chen Kuen Lee, après Scharoun

Voilà une carrière qui force la curiosité. En 1931, Chen Kuen Lee quitte la Chine pour rejoindre l’Allemagne. Il y étudie l’architecture et travaille aux côtés de Hans Poelzig et Hans Scharoun. Il...[Lire la suite]

Portrait |Bartolo Villemard, les pilotes de la métamorphose

L’image, l’objet, la forme, le contexte… autant de tartes à la crème ! Eric Bartolo et Jérôme Villemard en sont pleinement conscients. Toutefois, le duo se refuse de participer au jeu des mots...[Lire la suite]