tos

Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

It's texture time !

18/0318/03

FIORA lance, en collaboration avec Matteo Ragni Studio, la première édition du concours «IT’S TEXTURE TIME!» réservé aux architectes, graphistes, designers et étudiants du monde entier. Propositions à rendre avant le 5 mars 2018.

Objet du concours : proposer une texture ou un décor afin de personnaliser les receveurs et les panneaux coordonnés FIORA.

Le Prix : la texture gagnante sera exposée sur le stand FIORA au Salon du Meuble 2018 de Milan et sera évaluée en vue d’une éventuelle mise en production.

Le Jury : présidé par le designer italien de renommée internationale, Matteo Ragni, le jury comprendra 5 autres membres issus du monde du journalisme, du design, des arts graphiques et de l’entreprise.

Comment participer ?

Les propositions devront être envoyées à l’adresse contest@matteoragni.com avant le 5 mars 2018. Elles devront se différencier de tous les décors ou projets, commerciaux ou non, déjà présents sur le marché.

Pour télécharger le règlement et les documents nécessaires, cliquez ici
(documents en anglais, italien ou espagnol)

Les produits FIORA en quelques mots… : Les receveurs, panneaux, meubles et radiateurs signés FIORA sont tous réalisés en Silexpol®, un matériau breveté à la fois recyclable, hydrofuge et réparable, qui se compose d’un mélange naturel et homogène de silice et de quartz aggloméré par un polymère. Ce mélange exclusif, une fois coulé à l’intérieur d’un moule, crée un produit antimoisissures et antibactérien qui présente une densité de 1900 kg/m³ et un coefficient d’absorption de 0,01 %. Ce produit peut être coupé et ajusté avec une scie circulaire directement sur le chantier.

tos2016

elzinc

Portrait |Fernando Higueras, un brutaliste en l'île

A l’heure où l’architecture peut se limiter à quelques effets de façade – peut-être le seul espace de liberté d’une profession – les regards se tournent, nostalgiques, vers le...[Lire la suite]

elzinc novembre

Portrait |Poy Gum Lee, des gratte-pagodes de New York à Shanghai

Tuiles vernissées sur gratte-ciel Art déco… un bien étrange syncrétisme visible, entre autres, à Shanghai. Mais quelle ville n’a pas eu la tentation d’adopter la modernité et de la...[Lire la suite]


elzinc

Portrait |Les mégalo-structures de Jon Jerde, un hommage

Il n'est pas dans l'habitude du Courrier de l'Architecte de tenir un carnet et de publier les nécrologies convenues en ces tristes occasions. L'exception fait toutefois la règle. Jon Jerde est décédé le 9...[Lire la suite]

elzinc novembre

Portrait |Emmanuelle Colboc, comme une feuille délicate sous un rocher

Apposer quelques mots sur l’acte de bâtir. L’ambition est née d’un constat simple ; «Nous parlons d’architecture de façon trop compliquée, ce qui, de fait, l’éloigne du...[Lire la suite]

elzinc novembre

Portrait |Rifat Chadirji, architecte en noir et blanc

Bagdad, aussi inconnue que méconnue. Des années de conflits armés ont détourné architectes, historiens et photographes d'une capitale moderne dont Rifat Chadirji en fut l'un des plus éminents acteurs....[Lire la suite]

elzinc novembre

Portrait |Carl Fredrik Svenstedt, Swedish connection

Parisien, Suédois, formé aux Etats-Unis, ayant grandi au Canada, Carl Fredrik Svenstedt est un étrange hybride culturel. Architecte, il joue, derrière une apparence sage, des contradictions. Un goût pour la...[Lire la suite]