tos

Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Brève | Ecopôle à Concarneau : «un bâtiment responsable pour des utilisateurs responsables» (03-06-2015)

«Bâtiment pilote conçu autour de deux programmes complémentaires - un écopôle et une pépinière d’entreprises -, le projet développe des stratégies environnementales simples et innovantes», précisent Claire du Crest et Xavier Stocq de l'agence brestoise eno architectes au sujet de  l'ouvrage livré à Concarneau en janvier 2015. Notice architecturale.

Notice Architecturale | | eno architectes

Architecture éco-logique

Bâtiment 'image', symbolique et exemplaire, ce projet doit, dans sa forme et son objet, répondre à ces exigences : le visiteur doit comprendre immédiatement la nature, l’ADN du bâtiment.

Les éléments bioclimatiques emblématiques sont au service du projet et non l’inverse. Ils façonnent le projet au même titre que les composants traditionnels (mur, toit, etc.).

3 besoins, 3 hauteurs, 1 accès principal : c’est l’application pragmatique du programme combinée à une approche bioclimatique qui guide la conception du projet. L’environnement immédiat, les données du site et les indications du programme (panneaux photovoltaïques par exemple) façonnent le volume vers sa forme définitive.

Le projet cherche à éviter 2 écueils : l’approche technologique et l’approche militante.

Le projet utilise une ventilation naturelle assistée par induction d’air avec un air entrant préchauffé naturellement par une serre bioclimatique et un mur capteur de chaleur.

02(@Pascal Leopold)_S.jpgSimplicité

L’utilisation des systèmes automatiques ou motorisés est limitée. Consommateurs d’énergie, ils favorisent finalement un appauvrissement de la conscience collective environnementale en devenant presque indispensables.

Ces systèmes sont parfois remplaçables par une action humaine simple. Par exemple, la serre est ventilée naturellement en été par une action humaine en début de saison estivale et fermée en automne de la même manière.

La protection contre le soleil est passive (débords de toits et arbre existant qui protège la serre en été). La structure et le bardage sont en bois non traité. L’isolation des murs est en chanvre + bois. La toiture accueille des panneaux solaires photovoltaïques et est végétalisée. Le niveau de performance est Passiv’Haus.

05(@Pascal Leopold)_B.jpgBâtiment responsable

Il s’agit d’un bâtiment responsable pour des utilisateurs responsables. Le projet informe les visiteurs par une signalétique adaptée et pédagogique. Le bâtiment devient support de communication, le visiteur est guidé afin de comprendre sa constitution et l’utilisateur incité à participer.

eno architectes

03(@Pascal Leopold)_S.jpgFiche technique

Programme : Ecopôle et Pépinière d’entreprises
Lieu : Zone de Colguen 29900 Concarneau
Maître d’ouvrage : Concarneau Cornouaille Agglomération
Architecte : eno architectes / Claire du Crest et Xavier Stocq
Partenaires de maîtrise d’oeuvre: ATIS = BE fluides / SBC = BE structure / Akoustik = Acousticien / Sofresid = OPC (pilotage de chantier)
Surface : 770m²
Calendrier : Réception janvier 2015
Coût : 1.300.000€ H.T.

04(@Pascal Leopold)_B.jpgAngle serre et auvent

Réagir à l'article


tos2016
elzinc

Présentation |Dans la pampa, l'architecture en plat de résistance

La Patagonie adoucit les Argentins, les rend plus aimables voire généreux, dit-on. Le climat rigoureux et la nature grandiose imposent à tout homme ou femme de l'art un peu d'humilité. De fait, les agences De...[Lire la suite]

elzinc novembre

Présentation |«Faire de l'architecture devient la part intime du projet», assure Joe Vérons

La technique n'est plus le sujet. En revanche, l'administration et la lutte face à la bureaucratie devient un enjeu majeur. Coûts et délais en découlent. Dans ce contexte, faire de l'architecture semble annexe voire...[Lire la suite]

elzinc novembre

Visite |Keramis et les cinq mousquetaires

Un bâtiment en peau de girafe. La proposition est étonnante d’autant plus qu’elle revêt le musée de la céramique de La Louvière. Sans doute faut-il y voir une allusion aux craquelures du...[Lire la suite]

elzinc novembre

Visite |Keramis et les cinq mousquetaires

Un bâtiment en peau de girafe. La proposition est étonnante d’autant plus qu’elle revêt le musée de la céramique de La Louvière. Sans doute faut-il y voir une allusion aux craquelures du...[Lire la suite]

elzinc novembre

Album-photos |A Santiago, Teodoro Fernández et l'urgence de la légèreté

Pour abriter les nouveaux locaux du Bureau National d’Urgence du Ministère de l’Intérieur chilien (ONEMI), Teodoro Fernández, architecte, a conçu à partir d’une situation existante un ensemble...[Lire la suite]

elzinc novembre

Album-photos |A Santiago, Teodoro Fernández et l'urgence de la légèreté

Pour abriter les nouveaux locaux du Bureau National d’Urgence du Ministère de l’Intérieur chilien (ONEMI), Teodoro Fernández, architecte, a conçu à partir d’une situation existante un ensemble...[Lire la suite]