tos

Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil International

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Liban | En attendant, Beyrouth n'attend pas. Au risque du pire ? (21-11-2012)

Après une guerre civile de près de vingt-cinq ans, comme en beaucoup de siècles auparavant, Beyrouth doit se reconstruire. Faut-il, pour l’histoire, préserver le tissu architectonique de certains quartiers de la ville ou laisser libre cours - libre tours ? - à l’esprit d’entreprise, au risque de la négation de l’histoire ? Visite en images.

Beyrouth

Réagir à l'article


tos2016

elzinc novembre

Portrait |Ludwig Leo, le techno-pop berlinois

L’AA School rend hommage à Ludwig Leo, figure discrète de la scène architecturale allemande disparue en 2013. L’exposition, qui fait escale à Londres du 5 mai au 6 juin 2015, a d’ores et...[Lire la suite]

elzinc novembre

Portrait |Pour ne plus avoir d'a priori, schneider+schumacher

L'architecture allemande est particulièrement méconnue depuis «l'autre côté du Rhin». Elle se résume bien souvent à l'austère image d'une rigueur ascétique, à un art...[Lire la suite]


elzinc

Portrait |Marina Tabassum, une architecte à Dacca

Lauréate du Prix Aga Khan 2016 pour la mosquée Bait-ur-Rouf située à Dacca, Marina Tabassum dessine les contours d'une pratique originale de l'architecture au Bangladesh, loin des majors de la construction et autres grands...[Lire la suite]