Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Présentation | A Calais, une lecture mécanique de l'architecture par Bang (11-04-2012)

«Sinistre, vétuste et délabré», résument les associés de Bang. L'ancien hangar n'appelait aucun autre désir que sa destruction. Or, la mairie de Calais souhaitait y développer un skatepark. Depuis son inauguration, fin 2011, l'édifice ne laisse plus rien paraître de son passé. Orange, il signale même sa présence quai Lucien Lheureux. Nom de code : Zap'Ados. Révolutionnaire, non ?

Reconversion | Sport | Calais | Bang Architectes

«Je suis originaire du Nord», débute Nicolas Hugoo. Quelques amis, architectes aussi, travaillant sur un gymnase à Calais, informent les deux associés d'un projet à Calais.

Rencontre en mairie donc. Le  skatepark est présenté en quelques mots : «un coup de peinture sans ambition architecturale».

Il n'en fallait pas plus pour motiver Nicolas Hugoo et Nicolas Gaudard à participer au marché négocié et à suggérer une «petite proposition» des plus audacieuses.

«Nous voulions ouvrir la halle et l'inscrire dans un projet urbain à long terme autour du canal. Nous sommes à proximité de la Cité de la Dentelle de Moatti et Rivière», explique Nicolas Hugoo.

En guise de page blanche, un hangar sans qualité des années 80, en tout 2.600m² d'une architecture préfabriquée. Kart, cacahouètes et meubles, trois affectations passées pour un lieu abandonné au moment de la consultation.

02(@JulienLanoo)_S.jpg«Il nous fallait en conséquence qualifier un espace générique qui pouvait servir à tout et n'importe quoi», souligne Nicolas Gaudard.

«Nous voulions proposer un échange entre intérieur et extérieur, donner à voir ce qui se passe dans l'équipement et faire signal», poursuit-il. Inquiétude, «un skatepark n'a pas de forme particulière».

L'ambition est alors de révéler les éléments du programme en façade. D'un côté, le skatepark proprement dit, de l'autre, les locaux d'activités.

«L'un des éléments récurrent est le lanceur. Les skateurs s'y bousculent pour entrer en piste. Nous avons décidé de le positionner en hauteur et en porte-à-faux», indiquent les jeunes architectes.

05(@Hufton&Crow)_S.jpgBicross, BMX, trottinette... qui roule, pratique. Le skate n'a presque aucun secret pour Nicolas Hugoo. «Mon diplôme portait sur un skatepark dans une station désaffectée du métro parisien, un travail prospectif», dit-il. «Le skate propose une autre approche de l'élément architectonique. Il s'agit d'une lecture purement physique et mécanique de l'environnement urbain».

De fait, la conception d'un tel équipement appelle à une totale liberté ou presque. «La seule règle : être skatable», souligne Nicolas Gaudard. Pas de normes pour un module. «Nous sommes formellement libres», ajoute-t-il.

Néanmoins, la conception du parcours - de «l'architecture navale» - relève d'une étroite coopération entre les architectes, le président de l'association calaisienne, «qui depuis vingt ans se nourrissait d'envies» et, enfin, d'un charpentier, skateur de surcroît. La perle rare.

Ayant travaillé sur le skatepark de Marseille, il a été pour celui de Calais un véritable «moteur», soutiennent les deux architectes. «Il nous a donné de nombreuses solutions pour l’acoustique», poursuivent-ils.

Les quelques dispositifs, aussi ingénieux soient-ils, ne sont rien comparés aux solutions architecturales.

03(@BANG).jpgLe projet, initialement ouvert, est fermé «climatiquement». En cause, justement, le bruit. S'il fallait protéger les usagers du vent et de la pluie, il était également nécessaire d'atténuer les désagréments sonores pour les riverains de l'équipement.

Avantage certain, une augmentation de budget. Le volume dévolu aux salles d'activités et aux vestiaires, capitonné, absorbe le bruit et contrôle la réverbération dans la halle. Au plafond, des baffles. Tout est fait néanmoins à l'économie. En tout et pour tout, 1,5 millions d'euros. Un défi.

Il s'agissait donc de gagner sur tous les postes. Si le projet était à l'origine rouge - «une couleur à donner des boutons à la nouvelle équipe municipale» - l’orange a été choisi dans le nuancier du fabriquant de métal déployé. Le gris, quant à lui, est un «non choix». Une sobriété qui n'est, in fine, pas pour déplaire aux architectes.

«Un succès», concluent-ils. «Quand nous avons présenté l'esquisse, l'équipe municipale a été surprise. La ville dispose désormais d’un équipement qui se voit. Nous défendons notre métier et la réflexion sur l'espace qu'il sous-tend», disent-ils.

Bref, aller au-delà du simple coup de peinture et roulez jeunesse !

Jean-Philippe Hugron

04(@JulienLanoo)_B.jpgFiche technique

Opération : Zap'Ados
Situation : 87 quai de Lucien L'heureux 62100 Calais
Maîtrise d'ouvrage : Ville de Calais
Maîtrise d’oeuvre : Bang Architectes (Nicolas Gaudard et Nicolas Hugoo) avec B&R ingénierie, bureau d'études techniques tous corps d'état
Programme : reconversion d'une halle industrielle en skatepark et Centre d'Animation Jeunesse
SHON : 2.760m²
Coût des travaux : 1,5M€ H.T.
Démarrage des études : juin 2010
Livraison : décembre 2011

Réagir à l'article


Album-photos |L'année 2018 de Lina Ghotmeh - Architecture

Lina Ghotmeh — Architecture affirme sa quête vers un avenir juste et durable. L'agence franco-libanaise dessine son architecture par un regard écologique et historique comme en témoignent cette année le programme de...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de GUINEE*POTIN ARCHITECTES

Des concours s’échelonnant toutes les mois, 8 de perdus à l'exception de deux : l’école publique de St Pabu dans le Finistère, et notre premier projet francilien, avec Palast et Echelle Office, pour 90...[Lire la suite]


Album-photos |L'année 2018 de TVAA

L’année 2018 de Thierry Van de Wyngaert Architectes Associés (TVAA) a commencée en fanfare par une exposition à la Galerie d’architecture et la publication d’une monographie dans la collection We...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de Bechu & Associés

Une année riche en projets à toutes les échelles (urbaine, architecturale et intérieure avec notre équipe Volume ABC) pour notre agence familiale et internationale qui se prépare à fêter ses 100...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de Dietrich | Untertrifaller Architectes

L’actualité de l’agence franco-autrichienne Dietrich | Untertrifaller Architectes est très riche. Parmi les livraisons récentes à l’international et projets en cours, on trouve notamment deux...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de Metek

En 2018 Metek s’engage pour parler d’architecture autrement en accompagnant« Crimée enchantée, histoire (s) d’une architecture », (film de Sophie Comtet Kouyaté), et « Villa...[Lire la suite]