Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Entretien | Julien Perraud - Atelier RAUM, ou la recherche théorique et l'expérimentation du réel (24-10-2010)

"Espace de développement de pratiques singulières, Atelier RAUM est un lieu de création pluridisciplinaire qui propose d’expérimenter des situations d’habiter, de tester et de mettre à l’épreuve les conditions nécessaires d’une urbanité, d’une vie collective dans un environnement particulier", expliquent ses fondateurs Benjamin Boré et Julien Perraud.

AJAP | France | Atelier RAUM

Les grandes dates de l'agence (bref une présentation de l'agence) ?


Julien Perraud : Raum est un atelier fondé en 2007 par Benjamin Boré et Julien Perraud, architectes diplômés de l’école d’architecture de Nantes.

Expérience collective depuis son origine, la majorité des projets de l’atelier RAUM a été réalisée en association avec des architectes, plasticiens, individus guidés par l’envie de mettre à l’épreuve le réel.

Lauréat des Albums des Jeunes Architectes et Paysagistes 2009 - 2010, Julien Perraud est Doctorant au laboratoire GERPHAU (ENSA Paris La Villette - Paris XIII) sous la direction de Chris Younes, philosophe.

Titulaire d’un DPEA Architecture et Philosophie obtenu en 2009, il a travaillé dans différentes agences d’architecture.

Benjamin Boré, membre fondateur de Forcebéton (sérigraphie, organisation de concerts) vit et travaille à Bruxelles.


Dates principales

2010 - Résidence à L’école des beaux Arts de Bourges pour la production du projet 'la ville molle' en coproduction avec le FRAC Centre
2009 - Livraison du Hangar Ostréicole dans le Morbihan
2007 - 'Honorable mention' à Europan 9 sur le site de la ville de Ljubljana en Slovénie / Installation de Erika (Colonel Drake) à la première biennale de l’estuaire Nantes-St Nazaire
2006 - Eugénie ou le fragment 124, installation primée 'Coup de Coeur' au concours minimaousse 2


Qu'est-ce qui vous a convaincu de participer aux NAJA (ou dit autrement 'Pourquoi les NAJA') ?

Les Naja semblaient être un lieu où valoriser une pratique singulière mêlant recherche et pratiques expérimentales.


Quelle stratégie pour constituer le dossier : la forme (en clair la méthode) ?

Le dossier est à l’image des pièces de communication que nous utilisons dans nos projets, c’est-à-dire d’une fabrication artisanale, usant d’assemblages simples et de sérigraphies que nous réalisons.

Le dossier n’est pas un beau catalogue mais un objet singulier qui dialogue avec notre pratique, avec les outils dont nous usons et la manière dont nous les assemblons.


Quelle stratégie pour constituer le dossier : le fond (ou encore comment s'est élaboré le choix des projets / réalisations à mettre en exergue) ?

Le parti pris fut de mettre au même plan les différentes productions, qu’elles soient architectures, urbanismes, installations, scénographies ou recherches théoriques. Tous ces éléments y apparaissent d’une manière identique, afin qu’une lecture de la démarche puisse se faire aussi bien sur des projets particuliers qu’entre les différentes productions.

Quelle philosophie pour l'agence, aujourd'hui et demain (en d'autres mots les rêves, les voeux, les espoirs, les désirs de jeunes archis désormais NAJA) ?


Poursuivre notre démarche en espérant qu’elle sera plus facilement 'valorisable' auprès des maîtrises d’ouvrage, continuer à faire d’heureuses rencontres et à partager de bons moments.


Cet article est paru en première publication dans CyberArchi le 8 avril 2010.

Réagir à l'article


Album-photos |L'année 2018 de Dominique Coulon et associés

En 2018, l'agence a remportée sept concours et a été nominée au EU Mies Award ainsi qu'à l'Équerre d'argent pour le théâtre à Freyming-Merlebach (57). Les logements pour personnes...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 d'Ellenamehl

2018 : une année de chantiers tous azimuts ! 2019 devrait être du même ordre… Réemploi du bâti, seconde vie, site patrimoniaux complexes ou bâtiments neufs dans des quartiers en devenir, l'agence ne...[Lire la suite]


Album-photos |L'année 2018 de Jean-Pierre Lott

2018 a été une année « sudiste » qui a vu l’achèvement de deux projets monégasques, le Stella et les Cigognes, le démarrage de la Villa Troglodyte toujours à Monaco. Mais aussi 2...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de THE architectes

2018 fut une année studieuse pour THE architectes : 3 concours remportés (130 logements à Saint Herblain, 126 logements à Carquefou, 29 logements Zac Erdre Porterie) ; 4 chantiers démarrés à Vitry,...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de MDR

L’année 2018 est déjà écoulée et MDR ne l’a pas vue passer tant les projets furent encore prenants : variés et complexes compte tenu d’une conjoncture tendue par la rareté du...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 d'Atelier Aconcept

Depuis 2001, Atelier Aconcept affûte ses méthodes en misant sur la bonne humeur. C’est ce qui permet à son équipe de proposer des projets radicalement tournés vers le quotidien des usagers. Ainsi, la salle Jean...[Lire la suite]