Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil Etudiant

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Album-photos | 'Village de ville', la part belle au réemploi (08-03-2012)

Aménagée par une SCIC présidée par Patrick Bouchain, la Friche La Belle de Mai (Marseille) accueille, depuis octobre 2010 et jusqu’en 2013, la création d’un 'village de ville', «oxymore ne désignant pas un village dans la ville mais un morceau de ville auto-soutenable», souligne le responsable du projet, Jean-Marc Huygen. C’est-à-dire composé d’habitacles en matériaux durables.

Marseille | Jean-Marc Huygen

image prcdente

Perspective

En savoir plus «La Friche La Belle de Mai est un des sites de 'Marseille-Provence 2013, capitale européenne de la culture'. Parmi les projets conçus sur ce site, le 'village de ville' est fabriqué dans le cadre d’ateliers internationaux et interdisciplinaires dont l’ambition est de développer la vie à partir de la construction d’habitacles en matériaux soutenables (terre, bois, réemploi, fibres, végétaux) glanés sur le site ou dans ses environs.
En octobre 2011, lors de la première rencontre 'village de ville', la butte de déchets de construction qui occupait le site (700m²) a été digérée (récupération, tri et classement de sa matière), la méta-structure du village a été pensée puis établie (rythme, liaison au contexte, établissement de jardins...) et de premiers habitacles ont été construits.
Du 6 au 16 octobre 2011, le deuxième atelier avait regroupé 122 étudiants, enseignants et professionnels. En 2012, le processus d’établissement humain, végétal et animal, en concertation avec le site, les voisins et les matériaux disponibles se poursuivra
».

image suivante