tos

Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Lifecycle by UPM ProFi, des lames pour revêtements outdoor avec du chêne 100% recyclé

UPM présente une nouvelle gamme de revêtements outdoor ayant pour finalité de mieux produire en cherchant à préserver les ressources naturelles. La gamme Lifecycle by UPM ProFi a l’allure du bois massif et est issue à 95% du recyclage du bois de chêne et d’emballages plastiques. Elle complète la gamme UPM ProFi® Deck, à l’esthétique plus minérale.

Infomercial

Du chêne 100% recyclé aux capacités renforcées et à la qualité remarquable

Les aménagements extérieurs sont en général soumis à de rudes contraintes. Dans des ambiances humides, les surfaces sont sujettes aux moisissures et se dégradent rapidement ; mouillées, les surfaces deviennent glissantes. Pour aménager les surfaces outdoor, UPM ProFi fournit des matières composites spécifiquement étudiées pour pallier ces inconvénients.

Douces et naturelles au toucher, les lames Lifecycle by UPM ProFi ne présentent aucun risque d’écharde. Avec le veinage bois, leur finition en relief leur confère un excellent coefficient d’adhérence, que la surface soit sèche ou humide. La matière convient donc aussi aux zones fréquemment mouillées comme les abords de piscine, les marinas, pontons, etc. Elle est résistante aux chocs et n’est pas sujette aux attaques d’insectes.

Cette gamme pour terrasses est proposée en trois teintes : Walnut, Tiger wood et Desert sand. Les lames ont l’apparence du bois, avec des stries et un veinage d’aspect naturel.

02(@LifecyclebyUPM-Profi).jpgUne installation simple et rapide pour un entretien facile

L’outillage habituel du bois est d’usage pour les lames outdoor Lifecycle by UPM ProFi qui peuvent être coupées, percées, vissées et façonnées sans risque. De plus, les lames bénéficient d’un système de fixations invisibles ; très solides, elles peuvent être directement vissées.

La surface de Lifecycle by UPM ProFi est très résistante aux taches ; les projections d’huile se nettoient facilement. Sans traitement annuel, ni ponçage, ni vernissage, les terrasses demandent très peu d’entretien. Un simple lavage au jet d’eau suffit.

Au cours des six premiers mois, les couleurs se patinent naturellement ; ensuite, elles sont stables.

Les lames de terrasse utilisées en claustra

Grâce au concept UPM ProFi Fence, les lames Lifecycle peuvent également être utilisées pour créer claustra ou clôtures de jardin, élégants et parfaitement harmonisés à la terrasse. Ce système est flexible, facile et rapide à installer. Durable et demandant peu d’entretien, le matériel ne nécessite qu’un lavage de temps en temps.

03(@LifecyclebyUPM-Profi)_B.jpgUn exemple d’économie circulaire, pour préserver la ressource

Lifecycle by UPM ProFi est une gamme de lames de revêtements outdoor composée de matières premières secondaires de qualité : 50% de chêne et 45% d’un polymère, le PEHD (polyéthylène haute densité).

Ces matières sont préalablement triées et nettoyées dans un centre de tri et de recyclage avant d’entrer dans le processus de fabrication. Lifecycle est ensuite de nouveau recyclable.

Pour information, avec l’utilisation de ces produits du recyclage, on évite de consommer 1,5GW d’énergie par an par rapport à la production d’un composite tiré de matières premières vierges. Ainsi, une surface de 10m² de terrasse conçue en Lifecycle by UPM ProFi évite l’émission de 280kg de CO2.

04(@LifecyclebyUPM-Profi)_S.jpgUPM - The Biofore Company

UPM mène l’intégration des industries bio et forestière pour créer un avenir nouveau, durable et basé sur l’innovation. Ses produits sont faits de matières premières renouvelables et sont recyclables.

La stratégie Biofore d'UPM implique un engagement à long terme sur la responsabilité environnementale et ce, tout au long du cycle de vie de ses produits et de ses activités. Ses principaux domaines de responsabilité environnementale sont les produits durables, le climat, l'eau, les forêts et les déchets. La société se concentre sur l'amélioration permanente de ses performances et vise à atteindre ses objectifs à long terme fixés pour 2020.

Retrouvez-nous à Architect@Works, du 10 au 11 octobre 2013, à la Grande Halle de la Villette, Paris.

05(@LifecyclebyUPM-Profi)_S.jpgEn savoir plus :

Pour plus d'informations, merci de contacter Michel Regairaz, sales director UPM ProFi, Western Europe, via Corinne Brianchon.

UPM France
Responsable communication : Corinne Brianchon | 134 rue Danton | 92593 Levallois-Perret cedex
T. +33.6.08.65.57.52
corinne.brianchon[at]upm.com
www.upmprofi.com/fr/

elzinc

Portrait |FUSO, les trois jamais à l'étroit

«Voyez avec notre avocat». La phrase pourrait en effrayer plus d'un. Elle se veut, bien au contraire, rassurante. Le troisième homme de l'agence parisienne FUSO, Ghislain Grotti, est un professionnel du droit des affaires. La...[Lire la suite]

elzinc novembre

Portrait |Ludwig Leo, le techno-pop berlinois

L’AA School rend hommage à Ludwig Leo, figure discrète de la scène architecturale allemande disparue en 2013. L’exposition, qui fait escale à Londres du 5 mai au 6 juin 2015, a d’ores et...[Lire la suite]


elzinc novembre

Portrait |La maquette sans Chichi ? Impensable!

Chichi. Antonio Chichi. Prononcez Kiki. Italien. Plus exactement Romain. Né dans le quartier de San Lorenzo, de parents pauvres. Rien ne le prédestinait à la célébrité si ce n'est son talent. Son oeuvre est...[Lire la suite]

elzinc

Portrait |Jorge Ayala, un architecte sans architecture ?

Jorge Ayala poursuit son activité loin des chantiers, loin même des plans d’exécution. L’horizon du professionnel s’est élargi et l’imaginaire peut aisément s’émanciper des...[Lire la suite]

elzinc

Portrait |Avec Michel Rémon, faire le mur !

Faire, agir, contempler… quelques mots d'ordre pour Michel Rémon. Toutefois l'architecture n'est pas le centre du tout. L'usager, l'habitant, le patient, le lecteur, le sportif… tous ces individus qui peuplent chaque construction...[Lire la suite]

elzinc novembre

Portrait |Ludwig Leo, le techno-pop berlinois

L’AA School rend hommage à Ludwig Leo, figure discrète de la scène architecturale allemande disparue en 2013. L’exposition, qui fait escale à Londres du 5 mai au 6 juin 2015, a d’ores et...[Lire la suite]