Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Publireportage | Chiesa Dives in Misericordia (01-05-2011)

Après cinq ans de travaux, Richard Meier a achevé à Rome l'une des constructions d'église les plus intéressantes de ces dernières années. Ce bâtiment d'une blancheur immaculée, oeuvre de l'architecte américain, donne une âme à cette banlieue résidentielle dont il est devenu le centre.

Bâtiments Publics | Cultes | Rome | Richard Meier

Infomercial

Trois coquilles de béton recourbées comme des voiles enserrent l'espace central. Les claires-voies pratiquées dans le verre et l'acier des murs et du toit laissent pénétrer la lumière du jour. Une paroi verticale sépare l'église des locaux adjacents de la mairie.

Les formes et surfaces géométriques aux angles nets si caractéristiques de l'oeuvre de Richard Meier sont parfaitement mises en valeur par l'éclairage changeant des lieux.

02(@D.R.)_S.jpgL'une des composantes essentielles du concept d’éclairage est la lumière directe dirigée vers l'espace religieux, accentuant les principaux points devant attirer le regard, comme l'autel et le crucifix. A cet effet, ont été utilisés des projecteurs Gimbal pour lampes halogènes d'ERCO, groupés et fixés aux claires-voies d'acier.

Des encastrés de sol soulignent les formes architecturales et confèrent à l'église un aspect théâtral.

L'autre composante centrale du concept mis en oeuvre repose sur l'éclairage homogène des parois intérieures des coquilles de béton. Il permet non seulement un éclairage général de l'espace religieux agréable et diffus, mais encore détermine, de nuit, l'aspect extérieur du bâtiment : la lumière semble ruisseler des coquilles, comme par magie.

Montés à l'extérieur au-dessus des claires-voies, les instruments d'éclairage utilisés ici sont des projecteurs Beamer et des Parscoop à faisceau mural du programme d'éclairage extérieur d'ERCO.

Bureau d'études : Fisher Marantz Stone, New York
Photographe : Frieder Blickle, Christopher Ward-Jones

Pour découvrir les produits utilisés pour ce projet : www.erco.com/beamer


03(@D.R.)_S.jpg

Présentation |L'effeuillage de Jacques Ripault

Il ne faut, par effeuillage, certainement pas entendre la pratique burlesque ; Jacques Ripault ne se dévêtit pas plus qu’il ne déshabille ses projets. Il aime néanmoins à utiliser ce mot pour...[Lire la suite]

Présentation |Pour A/LTA, le tour est joué

Une tour, par définition, est un immeuble plus haut que large et qui s’impose par contraste aux autres constructions alentour. Aussi, huit étages autant que dix-huit, autant que quatre-vingts peuvent faire une tour. A Nantes,...[Lire la suite]


Présentation |Gaëtan Le Penhuel, pour que vive le droit d'hauteur !

Un projet différent, affirmé, élégant… Certes, 50 mètres ne font pas un IGH mais 50 mètres peuvent très bien faire une tour ! Aussi, Gaëtan Le Penhuel...[Lire la suite]