tos

Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

'Le Havre, ville reconstruite', à la Maison de l'Architecture de Poitou-Charentes, Poitiers

18/0124/02

Depuis le 21 novembre 2011 et jusqu'au 24 février 2012, la Maison de l'Architecture de Poitou-Charentes, située à Poitiers, présente l'exposition 'Le Havre, ville reconstruite', entraînant le visiteur sur les traces d’Auguste Perret et d’Oscar Niemeyer...

La ville du Havre a été détruite par les bombardements alliés en 1945. C’est l’architecte Auguste Perret (12 février 1874 - 25 février 1954) qui se vit confier le projet de reconstruction par le Ministère de la Reconstruction et de l’Urbanisme.

D’une superficie totale proche de 150 hectares, cet ensemble - comprenant plus de 12.000 logements et de nombreux bâtiments civils, commerciaux, administratifs ou religieux - est l’un des plus cohérents de l’architecture moderne du milieu du XXe siècle, suivant les principes de l’Ecole classicisme structurel.

Après une période d’oubli, ce centre moderne intègre désormais de nombreuses mesures patrimoniales : inventaire, protection (ZPPAUP) et sensibilisation (visites-conférences). Depuis 2002, des visites de la ville sont organisées par un service municipal spécifique (Ville d’art et d’histoire) qui met également à disposition une exposition et un appartement témoin Perret restauré à l’identique.

Véritable laboratoire urbain et architectural, la reconstruction du Havre est reconnue au titre du patrimoine mondial de l’Humanité par l’UNESCO en 2005.

Maillage d’îlots de 100m de côté, une trame unique de 6,24m pour le tracé des voies et la construction des immeubles, une implantation du bâti étudiée pour garantir un ensoleillement maximum, des vues dégagées et une protection des vents dominants constituent les grands principes de composition urbaine proposés par l’Atelier Perret.

Quant au parti architectural, il repose sur l’emploi systématique du béton associé à la préfabrication, sur une réflexion approfondie de la volumétrie et de la typologie des immeubles.

L’exposition présente aussi le projet de rénovation du Volcan d’Oscar Niemeyer par l’agence Jeanneau-Deshoulières et le musée André Malraux par Emmanuelle et Laurent Beaudouin.

L'exposition est conçue par la Mission UNESCO sous la direction de Joseph Abram ; la scénographie est confiée à Kenneth Rabin.


02(@DR)_S.jpg

Maison de l'Architecture de Poitou-Charentes
1 rue de la Tranchée | 86000 Poitiers
T. 05.49.42.89.79
mdapc[at]mdapc.fr
www.mdapc.fr

Entrée libre
Ouverture : du lundi au vendredi, de 9h00 à 12h30 et de 14h00 à 17h30 ; le samedi, de 15h00 à 18h00

tos2016
elzinc

Portrait |Bruno Rollet, des nouvelles du front ?

Les conditions difficiles d’exercice du métier d’architecte ou encore la réduction des prérogatives d’une profession amènent de nouvelles pratiques. Dans ce contexte, l’angle d’attaque social...[Lire la suite]

elzinc novembre

Portrait |La fine équipée de Monica Donati

Le collectif avant tout ! Monica Donati s’empresse de présenter tous ses collaborateurs. Elle évoque même avec enthousiasme un nouveau projet d’association - 300% - qu’elle monte avec Margot-Duclot et Paul...[Lire la suite]


elzinc novembre

Portrait |FUSO, les trois jamais à l'étroit

«Voyez avec notre avocat». La phrase pourrait en effrayer plus d'un. Elle se veut, bien au contraire, rassurante. Le troisième homme de l'agence parisienne FUSO, Ghislain Grotti, est un professionnel du droit des affaires. La...[Lire la suite]