Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

La Forêt Monumentale

22/0622/06

"La Forêt Monumentale", programmée de septembre 2019 à septembre 2022, exposition durable d'art monumental et ludique, puise son originalité dans l'inscription d'œuvres plastiques éphémères réalisées ou adaptées pour ce projet. Piloté par la Métropole Rouen Normandie, en collaboration avec l'ONF, l'appel à candidatures porte sur la création de 8 à 12 œuvres d'art implantées au cœur de la forêt Verte. 

Cet événement est avant tout un projet de territoire qui se veut pérenne et qui associe un grand nombre de collectivités et d'acteurs culturels ou touristiques locaux.

"La Forêt Monumentale", événement artistique et créatif de rayonnement national et international, s'adresse à tous les publics, avertis ou non avertis. Les œuvres seront installées en des lieux favorisant une mise en scène de la nature environnante.


Le projet, propose, sous la forme d'une triennale d'art monumental, la création d'un parcours de 8 à 12 œuvres monumentales en forêt Verte. Ce parcours, unique, permettra alors aux visiteurs, en autonomie, de découvrir ou redécouvrir nos forêts à travers le prisme de l'artistique et du ludique.

Découvrez-ci-après l'appel à candidature et l'ensemble des modalités de participation et candidatez jusqu'au 22 Juin 2018 : http://www.metropole-rouen-normandie.fr/la-foret-monumentale




Portrait |Pour ne plus avoir d'a priori, schneider+schumacher

L'architecture allemande est particulièrement méconnue depuis «l'autre côté du Rhin». Elle se résume bien souvent à l'austère image d'une rigueur ascétique, à un art...[Lire la suite]

Portrait |Il était l'architecte le plus dangereux du monde

L'appréciation n'est pas celle du Courrier de l'Architecte… mais du FBI. Sous la plume de son premier directeur, J. Edgar Hoover, elle cible un américain : Gregory Ain (1908-1988). Ses fréquentations teintées...[Lire la suite]


Portrait |Chen Kuen Lee, après Scharoun

Voilà une carrière qui force la curiosité. En 1931, Chen Kuen Lee quitte la Chine pour rejoindre l’Allemagne. Il y étudie l’architecture et travaille aux côtés de Hans Poelzig et Hans Scharoun. Il...[Lire la suite]