tos

Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Architendance

30/0630/06

Tous les deux ans, la Fédération Française des Tuiles et Briques organise le Grand Prix ’La Tuile Terre Cuite Architendance’ en partenariat avec le rma, Réseau des Maisons de l’Architecture. Depuis janvier 2018, les inscriptions sont ouvertes pour cette nouvelle édition.

Ouvert à tous les architectes exerçant une activité indépendante ou en agence, domiciliés en France, ce concours récompense les projets qui utilisent la tuile terre cuite dans des réalisations innovantes et inattendues.

Trois critères sont pris en compte par le jury :
> L’innovation dans l’utilisation de la tuile terre cuite
> La modernité du geste architectural
> L’originalité dans le traitement du toit

Le concours récompense des projets dans trois catégories :
> Logement individuel
> Habitat collectif
> Equipement / Bâtiment tertiaire

Le jury, présidé par un architecte membre du RMA, sera composé de lauréats des éditions 2012, 2014 et 2016, d’un représentant des fabricants de la filière terre cuite, d’un journaliste spécialisé et d’un enseignant.

Deux Trophées sont attribués par catégorie aux premier et second lauréats. Le jury peut attribuer un

Grand Prix toutes catégories confondues. Un prix des étudiants en école d’architecture et un prix du

public via un vote sur les réseaux sociaux complètent ce palmarès.

CALENDRIER
Janvier 2018 : ouverture des inscriptions
30 juin 2018 : clôture pour la remise des dossiers de participation
Septembre 2018 : délibération du jury
Novembre 2018 : remise des prix

Inscriptions en ligne sur http://www.latuileterrecuite.com/grand-prix-architendance/ 

tos2016

elzinc novembre

Portrait |Avec Michel Rémon, faire le mur !

Faire, agir, contempler… quelques mots d'ordre pour Michel Rémon. Toutefois l'architecture n'est pas le centre du tout. L'usager, l'habitant, le patient, le lecteur, le sportif… tous ces individus qui peuplent chaque construction...[Lire la suite]

elzinc

Portrait |Chen Kuen Lee, après Scharoun

Voilà une carrière qui force la curiosité. En 1931, Chen Kuen Lee quitte la Chine pour rejoindre l’Allemagne. Il y étudie l’architecture et travaille aux côtés de Hans Poelzig et Hans Scharoun. Il...[Lire la suite]


elzinc

Portrait |Antonin Raymond, un architecte sans histoire ?

Les œillères de l’histoire orientent le regard vers des géographies familières et proches. Les ouvrages encyclopédiques sont parfois myopes dès qu’il s’agit d’aborder des objets...[Lire la suite]

Eglise Meguro à Tokyo