tos

Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Prix des femmes architectes

31/0731/07

Ce prix a pour but de mettre en valeur les œuvres et les carrières de femmes architectes, afin que les jeunes femmes architectes puissent s’inspirer des modèles féminins existants, et d’encourager la parité dans une profession à forte dominante masculine.

L’ARVHA, Association pour la Recherche sur la Ville et l’HAbitat, lance en 2017 la cinquième édition du Prix des femmes architectes avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication et du Ministère des Familles de l’Enfance et des Droits des femmes, la Ville de Paris ainsi que du Conseil National de l’Ordre des Architectes. Pour le Prix 2017, l’ARVHA reçoit également le soutien de BNP Paribas Real Estate, Ciments Calcia, Rockwool, Technal , Unibail Rodamco et Saint Gobain.

PRIX 2017

Ce prix a pour but de mettre en valeur les œuvres et les carrières de femmes architectes, afin que les jeunes femmes architectes puissent s’inspirer des modèles féminins existants, et d’encourager la parité dans une profession à forte dominante masculine.

Les seules conditions de participation à ce prix sont d’être inscrite à l’Ordre des Architectes et d’être l’auteure des projets présentés.

CATÉGORIES

>Prix Jeune Femme architecte, moins de 40 ans – 3 projets à 5 réalisés ou non,
>Prix de l’œuvre originale réalisée par une femme architecte,
>Prix Femme architecte – 3 à 5 ouvrages construits.
>Prix International – 3 à 5 ouvrages construits par une femme architecte enregistrée à l’Ordre des Architectes de son Etat, hors France

LE PLANNING

Les candidatures ouvrent le 1er mai jusqu’au 31 juillet
Le jury se réunira le 31 octobre
La cérémonie se tiendra au Pavillon de l’Arsenal le 11 décembre (sous réserve).

Plus de renseignements : http://www.femmes-archi.org/

tos2016

elzinc

Portrait |Poy Gum Lee, des gratte-pagodes de New York à Shanghai

Tuiles vernissées sur gratte-ciel Art déco… un bien étrange syncrétisme visible, entre autres, à Shanghai. Mais quelle ville n’a pas eu la tentation d’adopter la modernité et de la...[Lire la suite]

elzinc

Portrait |Porro-de la Noue, à la poursuite du conte

L’histoire continue. Un univers de vitraux, d’oiseaux, d’ogives, de seins et de tétons. L’exubérance n’a d’égal que la dignité qu’offre l’architecture à ses usagers....[Lire la suite]


elzinc novembre

Portrait |Il était l'architecte le plus dangereux du monde

L'appréciation n'est pas celle du Courrier de l'Architecte… mais du FBI. Sous la plume de son premier directeur, J. Edgar Hoover, elle cible un américain : Gregory Ain (1908-1988). Ses fréquentations teintées...[Lire la suite]