studio

Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

L'allée Maurice Audin vers l'ouest, Clichy-sous-BoisL'allée Maurice Audin vers l'ouest, Clichy-sous-Bois

'La Dorsale Est : 'faire ville' dans la métropole parisienne'

18/1213/01

Depuis le 16 décembre 2013 et jusqu'au 13 janvier 2014, la Cité de l'architecture et du patrimoine, située Paris 16e, présente 'La Dorsale Est : 'faire ville' dans la métropole parisienne', exposition conçue par Yves Lion.

Focaliser sur la 'Dorsale Est', c’est mettre en évidence une ville de 300.000 habitants sur un territoire qui s’étend du cluster Descartes à Marne-la-Vallée jusqu’à Aulnay-sous-Bois, en passant par Clichy-Montfermeil.

Un territoire méconnu mais fort de sa diversité paysagère (forêt de Bondy, canal de l’Ourcq, etc.) et construite (tissu pavillonnaire et 'grands ensembles') sans oublier les infrastructures dont le futur réseau de transport du Grand Paris. «Ces lieux souffrent d’une absence de représentation», souligne Yves Lion, le commissaire de l’exposition 'La Dorsale Est : 'faire ville' dans la métropole parisienne'.

02(@Ateliers Lion associes-Photo Eric Lion).jpgParc du Sausset, vers la rue Henri Matisse, Aulnay-sous-BoisL’enjeu est de proposer une autre perception de ces territoires. Autour de la maquette de 90m², sont présentés des films qui, d’une part, donnent la parole aux habitants et, d’autre part, révèlent la réalité de la mosaïque qui compose cette partie de la Seine-Saint-Denis. Pour devenir une 'vraie ville', ce territoire doit tirer parti de la modernité des questions qu’il pose, de la mutation des emprises industrielles à la réinvention du rapport entre ville et nature.

L'exposition 'La Dorsale Est : 'faire ville' dans la métropole parisienne' a fait l’objet d’une coopération exceptionnelle avec l’Ecole nationale supérieure d’architecture de la ville & des territoires de Marne-la-Vallée en vue de sa présentation à la Biennale d’architecture de Venise 2012.

03(@Ateliers Lion associes-Photo Eric Lion).jpgImmeubles donnant sur l'allée de la Lisière et l'A199, Marne-la-ValléeInformations pratiques :

Cité de l'architecture & du patrimoine | Palais de Chaillot
1 place du Trocadéro | 75016 Paris
T. 01.58.51.52.00
www.citechaillot.fr/fr/expositions/expositions_temporaires/

Galerie basse des expositions temporaires
Entrée libre
Ouverture : tous les jours, sauf le mardi, de 11h00 à 19h00 ; nocturne le jeudi jusqu'à 21h00. Fermé le 25 décembre 2013 et le 1er janvier 2014

eva
design in

Entretien |A Anfa, la symphonie végétale d'Edouard François, qui grimpe, qui grimpe

Les façades végétales de tours résidentielles et de bureaux caractérisent le projet 'Les Jardins d’Anfa' prévu sur le site historique de l’ancien aéroport de Casablanca-Anfa. Dans un...[Lire la suite]

archizinc

Présentation |Controversé, politiquement incorrect, Michel Holley. Et alors ?

29 étages depuis la dalle, 31 depuis le sol, voire plus, voire moins ; à «l'urbanigramme» d'en décider. Michel Holley évoque ainsi une théorie échafaudée au détour de vastes...[Lire la suite]

LCDLA

Visite |La Défense : Hubert & Roy et Associés master gold

Un lingot à La Défense ? La tour Eqho révèle désormais sa superbe dorée. Cette nouvelle vêture signale la restructuration menée par l’agence Hubert & Roy et Associés...[Lire la suite]

LCDLA

Projet |En Moravie, les bonnes âmes se rebiffent

Ce n'est rien d'écrire que Jakub Potůček, journaliste au quotidien praguois 'Vesmir', n'a pas beaucoup d'affection pour ces investisseurs «qui ne savent pas comment dépenser leurs millions», surtout quand c'est...[Lire la suite]

LCDLA

Projet |Rogers à Sydney : Dubaï, vous avez-dit Dubaï ?

Jonathan Chancellor, journaliste, résume le 30 mai 2011, dans les colonnes du Sydney Morning Herald, les positions de Lord Richard Rogers quant à son projet de développement urbain sur l’ancien site industriel de Barangaroo...[Lire la suite]

LCDLA

Visite |Le grand dess(e)in de Jean-Paul Viguier

«J’ai toujours une tour dans la tête», confie Jean-Paul Viguier au 21e étage de la tour Majunga. «En France, l’archétype de la tour est rejeté ; or, elle peut être un objet de...[Lire la suite]