ferrari

Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil International

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Atlanta Central Public Library, Atlanta, Georgie (1977-1980, avec Hamilton P. Smith)Atlanta Central Public Library, Atlanta, Georgie (1977-1980, avec Hamilton P. Smith)

'Marcel Breuer (1902-1981). Design & architecture'

18/0617/07

L’exposition rétrospective 'Marcel Breuer (1902-1981). Design & architecture', conçue par le Vitra Design Museum (Weil-am-Rhein, Allemagne) et présentée à la Cité de l’architecture & du patrimoine depuis le 20 février et jusqu'au 17 juillet 2013, est la première à aborder l’oeuvre de Marcel Breuer en accordant une égale importance aux deux disciplines - design et architecture - ainsi qu’à chaque période créatrice, pour mieux en montrer les liens et la cohérence.

Combinant les approches thématiques et chronologiques, l'exposition 'Marcel Breuer (1902-1981). Design & architecture' veut rendre compte de la profusion de cette oeuvre considérée comme une contribution majeure à la modernité du XXe siècle.

Le volet Design - illustré par la quasi totalité des principales pièces originales de mobilier, complétées de dessins, plans et photographies - est présenté à travers les quatre matériaux que Marcel Breuer a utilisé successivement : bois massif, acier tubulaire, aluminium et contreplaqué.

Le volet Architecture présente une sélection de douze réalisations choisies à titre d’exemple parmi l’oeuvre extrêmement riche de Marcel Breuer, réparties en trois thèmes : 'Maisons', 'Espaces' et 'Volumes' avec, pour chaque projet, une maquette réalisée pour l’exposition, des croquis, des plans et de nombreuses photographies.

Le lien entre les deux disciplines est mis en lumière dans la dernière partie 'Motifs', qui dévoile les éléments clés du vocabulaire créatif de Marcel Breuer, que ce soit le porte-à-faux, le rectangle couché, les textures ou encore les formes cristallines.

02(@Unesco Paris).jpgSalle des séances pléniaires, siège de l'UNESCO à Paris (1955-1958, avec Bernard Zehrfuss et Pier Luigi Nervi)Et enfin, pour l’exposition 'Marcel Breuer (1902-1981). Design & architecture' présentée à la Cité, une attention particulière a été portée sur quatre grands projets réalisés par Marcel Breuer en France :

  • > La salle des séances plénières de l’Unesco à Paris (1952-1958, avec B. Zehrfuss et P. L. Nervi) ;
  • > Le siège d’IBM à La Gaude, près de Nice (1961, avec R. Gatje) ;
  • > La station de sports d’hiver de Flaine, Haute-Savoie (1960-1976) ;
  • > Les grands ensembles des Hauts de Sainte Croix à Bayonne (1968-1971).

Designer et architecte, Marcel Breuer (né en 1902 à Pécs en Hongrie - décédé à New York en 1981) se classe parmi les créateurs les plus importants et les plus influents du XXe siècle.

Dès sa formation au Bauhaus, à Weimar, le jeune hongrois fait parler de lui avec plusieurs créations de meubles inspirées du mouvement néerlandais De Stijl. En 1925, il signe l'' invention' quasi révolutionnaire du meuble en tube métallique que l’on considère comme son principal apport à l’histoire du design. Les créations de Marcel Breuer à structure tubulaire en acier, comme le célèbre fauteuil Wassily, le tabouret Bauhaus ou les divers fauteuils sur piètement traîneau, font figure de symboles du design de toute une époque, de la même manière que la légendaire lampe Bauhaus de Wagenfeld. Copiées à des millions d’exemplaires, elles ont depuis longtemps pris place parmi les grands classiques de l’époque moderne.

Ses meubles en acier tubulaire ne sont pas les seuls à avoir atteint une renommée mondiale car ses meubles en aluminium et en bois stratifié façonné, conçus dans les années trente, sont également entrés dans l’histoire du design et ont inspiré des générations de créateurs.

04(@Hans Finsler-Staatliche Galerie Moritzburg Halle)_B.jpgAppartement témoin dans le lotissement du Werkbund suisse 'Neubühl', Zurich, vers 1934 ; siège, bureau, chaise longue et étagère de Marcel BreuerLes légendaires aménagements intérieurs de Marcel Breuer sont également considérés aujourd’hui comme une partie essentielle de son oeuvre. L’aménagement de la maison de maître de Walter Gropius à Dessau (1925-1926), l’appartement du célèbre metteur en scène Erwin Piscator à Berlin (1927), ainsi que les aménagements intérieurs réalisés plus tard en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis, ont exercé une influence déterminante sur la culture de l’habitat du XXe siècle.

Bien que connu et apprécié par l’ensemble de la scène avant-gardiste européenne pour ses créations de mobiliers et ses aménagements intérieurs, Marcel Breuer se considérait avant tout comme un architecte. Après un démarrage plutôt lent en Europe et aux Etats-Unis (à partir de 1937), essentiellement à cause de la crise économique et de la Seconde Guerre mondiale, son activité d’architecte s’intensifie à partir du milieu des années quarante.

Le bureau qu’il ouvre en 1956 à New York se consacre dans un premier temps à la construction de maisons particulières. 

03(@H.Blessing-Chicago Historical Society)_B.jpgBibliothèque universitaire, Abbaye St John et complexe universitaire, Collegeville, Minnesota (1964-1966, avec Hamilton P. Smith)A partir du début des années cinquante, Marcel Breuer parvient aussi à réaliser un grand nombre de projets prestigieux, dont certains ont acquis une renommée internationale, notamment le siège de l’Unesco à Paris (1952-1958, en collaboration avec Nervi et Zehrfuss) ou le Whitney Museum of American Art à New York (1964-1966, avec Hamilton P. Smith).

C’est au cours de cette période qu’il développe ce qui devait devenir sa marque propre, à savoir l’utilisation sculpturale du béton, apprécié pour sa plasticité et son caractère massif. 

De main de maître, il met à profit les propriétés constructives du béton pour réaliser des espaces extraordinaires, au premier rang desquels il faut citer ses églises. 

Il utilise également les possibilités plastiques de ce matériau pour ses façades contribuant à étendre et à affiner le langage formel de l’architecture moderne.

Informations pratiques :

Cité de l'architecture & du patrimoine | Palais de Chaillot
1 place du Trocadéro | 75016 Paris
T. 01.58.51.52.00
www.citechaillot.fr/fr/expositions/expositions_temporaires/

Galerie haute
Ouverture : tous les jours, sauf le mardi, de 11h00 à 19h00 ; nocturne le jeudi jusqu'à 21h00.

Clips avril 2014
Design Ikonik avril 2014

Présentation |'De Rotterdam' (OMA) ou la possibilité d'une île

Dans un article publié le 20 novembre 2012 dans le périodique De Architect, Sander Woertman présente 'De Rotterdam', un complexe composé de trois tours dont la livraison est prévue en novembre 2013. Signée...[Lire la suite]

lcdla avril 2014

Portrait |Des soupçons à l'égard de Ieoh Ming Pei ?

«Son apparent mélange sans heurt entre architecture commerciale et culture a rendu les architectes suspicieux à son égard». Le 26 février 2010, Edwin Heathcot, journaliste au quotidien britannique Financial...[Lire la suite]

Esa avril 14

Présentation |Rem Koolhaas, coup de boule à Taipei

«Un tofu avec un oeuf de cent ans». Rem Koolhaas cuisine l’architecture et évoque autant d’images culinaires pour décrire le nouveau Centre d’Art Dramatique de Taipei dont il s’est vu confié la...[Lire la suite]