Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Extension, restructuration et réhabilitation de l'IEP de Grenoble

04/0704/07

La Communauté d'agglomération Grenoble Alpes Métropole lance un appel d'offres restreint portant sur un concours de maîtrise d'oeuvre pour le projet d'extension, de restructuration et de réhabilitation du bâtiment de l'Institut d'Etudes Politiques (IEP) situé à Saint-Martin-d'Hères. La date limite de réception des demandes de participation est fixée au 4 juillet 2012.

Description succincte

L'Institut d'Etudes Politiques de Grenoble (IEP), installé depuis 1966 sur son site actuel du Campus universitaire de Saint-Martin-d'Hères (38) offre un enseignement pluridisciplinaire dans le domaine des sciences sociales et humaines. Une unité mixte de recherche, appelée PACTE (politiques publiques, action publique, territoires, environnement), est installée dans le bâtiment.

L'ensemble immobilier, réalisé en 4 phases entre 1962 et 1999 est un Etablissement Recevant du Public (ERP) de type R, catégorie 1, avec un effectif actuel de 1.580 personnes. L'IEP doit aujourd'hui adapter ses locaux pour permettre à ses étudiants, ses chercheurs et ses personnels enseignants, administratifs et techniques d'évoluer dans un environnement adapté aux fonctions et missions de chacun.

L'opération envisagée comporte d'une part, la construction d'une extension avec restructuration de l'existant et, d'autre part, la réhabilitation du bâtiment avec prise en compte de l'amélioration thermique et de l'accessibilité aux personnes handicapées.

La réalisation de ce projet est financée à hauteur de 10,322 millions EUR TDC (toutes dépenses confondues) avec un coût prévisionnel des travaux estimé à 6,500 millions EUR HT.

Le concours étant de type restreint, le nombre de participants envisagés est fixé à 3. Une prime de 52.500€ TTC sera attribuée. Le lauréat ou l'un des lauréats du concours devra/devront être attributaire(s) des contrats de services faisant suite au concours. 

A titre indicatif, les éléments de mission qui pourront être confiés à l'équipe de maîtrise d'oeuvre lauréate du concours seront les suivants : ESQ / APS / APD / PRO / ACT / VISA / DET / AOR et les missions complémentaires CEM (détermination des coûts d'exploitation et de maintenance) / CSSI (coordination sécurité incendie) / EXE 1 (études d'exécution à insérer dans les dossiers de consultation des entreprises) et SYN (études de synthèse).

Composition de l'équipe

Le mandataire de l'équipe de maîtrise d'oeuvre sera obligatoirement un architecte inscrit à l'ordre des architectes.

L'équipe devra posséder des connaissances techniques tous corps d'état et des compétences spécifiques en économie de la construction, en thermique / énergie et environnement.

Critères

Les critères de sélection des participants seront les suivants :

  • > Capacités professionnelles de l'équipe ;
  • > Compétences et moyens de l'équipe ;
  • > Références et motivation de l'équipe.

Les critères d'évaluation des projets seront les suivants :

  • > Respect du programme et des fonctionnalités générales du bâtiment ;
  • > Compatibilité avec l'enveloppe financière annoncée dans le programme ;
  • > Qualité du parti architectural.

Agrément des candidats

Le groupement sera conjoint avec un mandataire solidaire. Le mandataire du groupement de maîtrise d'oeuvre sera obligatoirement un architecte inscrit à l'ordre des architectes. Le groupement devra posséder des compétences techniques tous corps d'état et des compétences spécifiques en Ingénierie fluides / thermique / énergie, économie de la construction, ingénierie structures, coordination SSI, Paysage / Réseaux divers ainsi que des capacités financières adaptées au projet.

Concernant le mandataire du groupement, un même architecte ne pourra pas être membre de plus d'un groupement. Concernant les co-traitants du groupement, un même co-traitant pourra être membre d'un ou plusieurs groupements.

Renseignements concernant la situation propre du candidat

Les renseignements et formalités suivants sont nécessaires pour l'évaluation de la capacité professionnelle, financière et technique requise :

1. Situation juridique (article 45 du Code des marchés publics)
Chaque membre du groupement devra fournir les documents suivants :

  • > Un acte de candidature (formulaire Dc1 ou papier libre) ;
  • > Les documents relatifs aux pouvoirs de la personne habilitée pour engager le candidat (formulaire Dc2 ou forme libre) ;
  • > Une copie du ou des jugements prononcés, si le candidat est en redressement judiciaire ;
  • > Une déclaration sur l'honneur pour justifier que le candidat n'entre dans aucun des cas mentionnés à l'article 43 du CMP.

2. Capacités financières et professionnelles
Chaque membre du groupement devra fournir les documents suivants conformément au modèle du cadre de réponse :

  • > La composition nominative du groupement, les compétences et qualifications respectives ainsi que les moyens humains dont dispose chaque membre du groupement ;
  • > Le chiffre d'affaires sur les trois dernières années d'exercice.

3. Compétences et moyens
Chaque membre du groupement devra fournir en outre les documents suivants :

  • > La justification de la compétence en Ingénierie fluides / thermique / énergie, économie de la construction, Ingénierie structures, Coordination SSI, Paysage / Réseaux divers ;
  • > La justification de compétences supplémentaires adaptées aux besoins du projet, le cas échéant ;
  • > Les moyens humains (avec CV de chacun des intervenants à l'appui) et techniques affectés à l'opération par chaque membre du groupement.

4. Expériences et motivations

  • > Pour chaque membre du groupement, un tableau de maximum 3 références d'opérations réalisées récemment, de même nature ou de complexité similaire, à présenter conformément au modèle du cadre de réponse ;
  • > Pour le mandataire, présentation de 3 références maximum parmi les références figurant au cadre de réponse, sous forme de photos, croquis, dessins, plans, texte, sur 3 affiches maximum verticales format A3 ;
  • > Une lettre de motivation par groupement au regard du projet envisagé (2 pages A4 maxi) précisant l'organisation interne de l'équipe, la répartition des tâches au sein du groupement et les principes de fonctionnement garantissant la cohérence et la qualité des études. Cette note abordera également l'approche qualité environnementale que le candidat se propose de mettre en oeuvre sur l'opération, notamment en ce qui concerne l'amélioration thermique du bâtiment ;
  • > Pour chaque sous-traitant, le candidat devra joindre en outre les références et, éventuellement, les qualifications du sous-traitant quant aux prestations concernées.

L'ensemble des documents relatifs aux 'références et motivations' ne sera pas relié afin de permettre leur duplication éventuelle pour les membres du jury.

Pour justifier des capacités professionnelles, techniques et financières d'autres opérateurs économiques (sous-traitants...) sur lesquels il s'appuie pour présenter sa candidature, le candidat produit les mêmes documents concernant cet opérateur économique que ceux qui lui sont exigés. En outre, pour justifier qu'il dispose des capacités de cet opérateur économique pour l'exécution des prestations, le candidat produit un engagement écrit de l'opérateur économique.

Avant de procéder à l'examen des candidatures, si des pièces visées ci-dessus sont manquantes ou incomplètes, il peut être décidé de demander à tous les candidats concernés de produire ou compléter ces pièces dans un délai de 2 jours. Les autres candidats qui ont la possibilité de compléter leur candidature, en seront informés dans le même délai.

Envoi des documents

Les cadres de réponse sont à retirer :

  • > Soit par demande par fax adressé au +33.4.76.59.40.08 ;
  • > Soit par courrier adressé à : Grenoble Alpes Métropole | Direction générale déléguée aux services techniques et à la qualité urbaine | Direction des investissement et du patrimoine |Service commande publique et unité de gestion | 3 rue Malakoff | 38031 Grenoble Cedex 01 ;
  • > Soit par téléchargement.

La date limite pour la réception des demandes de documents ou pour l'accès aux documents est fixée au 4 juillet 2012 à 11h00. La date limite de réception des demandes de participation est identique.

La transmission des candidatures par voie électronique est autorisée.

Calendrier

  • > Date limite de réception des demandes de participation : 4 juillet 2012 ;
  • > Envoi des invitations à participer aux 3 candidats sélectionnés : octobre 2012 ;
  • > Daté prévisionnelle de réception des projets : janvier 2013.

Renseignements et envoi des candidatures :

Grenoble Alpes Métropole
Service référent DGDST - CPUG
le Forum | 3 rue Malakoff | 38031 Grenoble Cedex 01
04.76.59.59.02
http://lametro.marcoweb.fr (référence du dossier 12cp27s).

Album-photos |L'année 2018 de GUINEE*POTIN ARCHITECTES

Des concours s’échelonnant toutes les mois, 8 de perdus à l'exception de deux : l’école publique de St Pabu dans le Finistère, et notre premier projet francilien, avec Palast et Echelle Office, pour 90...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de Ronald Sirio Architectes

En 2018, l’agence Ronald Sirio Architectes a plusieurs projets de construction à son actif :L’immeuble de bureau, rue de La Vallée à Amiens a été lauréat du concours d’appels...[Lire la suite]


Album-photos |L'année 2018 de Lina Ghotmeh - Architecture

Lina Ghotmeh — Architecture affirme sa quête vers un avenir juste et durable. L'agence franco-libanaise dessine son architecture par un regard écologique et historique comme en témoignent cette année le programme de...[Lire la suite]