Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Actualité | Pour les nouveaux vandales, zéro tracas ? (06-02-2019)

A l’heure où les ors du Salon des Aides-de-Camp sont, à l’Elysée, désormais barbouillés d’un outrageux gris taupe particulièrement «fashion» voire tendance, la rue de Valois reste muette y compris sur des dossiers préoccupants. Si jusqu’alors bien des réalisations exemplaires de la seconde moitié du XXe siècle étaient en péril...il faut désormais compter sur celles de la première moitié que l’on pouvait penser jusqu'alors préservées. Une situation sidérante où même Mallet-Stevens se retrouve sous la plus terrible menace.

Patrimoine | France

Le Courrier de l’Architecte tient ici à signaler l’existence de deux nouvelles pétitions. L'une concerne la « défense de l'oeuvre de Mallet-Stevens contre l'absurde projet de construction de MMA ».

« Construit entre 1928 et 1929 et inscrit à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques depuis 1984, l’immeuble sur jardin du 7 rue Méchain dans le XIVe arrondissement est l’unique exemple d’immeuble d’habitation collective réalisé par Robert Mallet-Stevens. Bien conservé, son état reste fragile. Son intégrité est aujourd’hui menacée par un projet de promotion immobilière conduit par les assurances MMA avec la passivité coupable des pouvoirs publics », expliquent les organisateurs de cette pétition.

Pour en savoir plus : https://www.change.org/p/compagnie-d-assurances-mma-d%C3%A9fense-de-l-oeuvre-de-mallet-stevens-contre-l-absurde-projet-de-construction-de-mma

02().jpg

Parallèlement, le Collectif de la Butte Rouge a lancé une autre pétition pour la sauvegarde de la célèbre cité-jardin conçue à Châtenay-Malabry par les architectes Paul Sirvin, Joseph Bassompierre, Paul de Rutte, André Arfvison, et le paysagiste André Riousse.

« La municipalité de Châtenay-Malabry et l'OPHLM argumentent de l’absence de mixité pour détruire un tiers de la cité afin d’y construire des logements en accession à la propriété, et réhabiliter un autre tiers en rehaussant le bâti et en augmentant les loyers du simple au double », note le collectif dans son texte introductif.

Pour en savoir plus : https://www.change.org/p/ministre-de-la-coh%C3%A9sion-des-territoires-non-au-d%C3%A9membrement-de-la-cit%C3%A9-jardin-de-la-butte-rouge

Bref, après les menaces qui pèsent sur la maison du peuple de Clichy (voir à ce sujet notre article : La Maison du Peuple de Clichy : inventons le massacre!), voilà de quoi s’inquiéter, à nouveau… 

...et d'appeler au secours! Allô docomomo ?

Jean-Philippe Hugron

Réagir à l'article


Album-photos |L'année 2018 de Tolila+Gilliland

En 2018, deux chantiers terminent et deux démarrent.  Six concours et trois permis de construire ont fait une année pleine ! Notre travail commun avec TVK sur l’ilot O8 à Batignolles s’est terminé avec une...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de Marjan Hessamfar et Joe Vérons Architectes Associés

Une année 2018 intense et stimulante pour l’agence avec 3 projets livrés : le Gymnase Alice Milliat à Bordeaux, l’extension des locaux de la CC2R à Valence d’Agen et le Centre technique environnemental de...[Lire la suite]


Album-photos |L'année 2018 de PietriArchitectes

En 2018, l’agence PietriArchitectes a livré 3 projets de logements qui illustrent sa  volonté d’une démarche architecturale contextuelle. Dans le Sud de la France pour La Crique, entre lac et montagne pour Les...[Lire la suite]