Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Venise 2018 | Au Portugal, se passer de mots pour mieux réagir (06-06-2018)

«Public without rhetoric», l’intitulé de l’exposition présentée lors de la XVIe biennale d’architecture au sein du Pavillon Portugais situé, hors les murs (de la Biennale), dans le Palazzo Giustinian Lolin laisse à penser une architecture sans discours, du moins avare de mots. Les commissaires Nuno Brandão Costa et Sérgio Mah préfèrent vraisemblablement éviter tout verbiage pour mieux alerter les esprits quant à la raréfaction des projets publics au Portugal (et ailleurs). La crise a en effet drastiquement réduit les ambitions de l’Etat. Pour illustrer l’important des équipements publics dans l’animation mais aussi la transformation des villes, le Pavillon Portugais présente douze projets remarquables que le Courrier de l’Architecte vous livre en images. Découverte.

Portugal

02()_S.jpg
Arquipélago - Center for Contemporary Arts, São Miguel (Azores)
João Mendes Ribeiro and -é+ (Cristina Guedes and Francisco Vieira de Campos)
Photographe : Jose Campos
Afficher en plus grand

03()_S.jpg
Public Library and Regional Archives, Angra do Heroísmo (Azores)
Inês Lobo
Photographe : DR
Afficher en plus grand

04()_B.jpg
Public Library and Regional Archives, Angra do Heroísmo (Azores)
Inês Lobo
Photographe : DR
Afficher en plus grand

05()_B.jpg
Olivier Debré Contemporary Art Centre, Tours
Aires Mateus e associados (Manuel Mateus and Francisco Mateus)  
Photographe : Benoît Fougeirol
Afficher en plus grand

06()_S.jpg
Gruta das Torres Visitor Centre, Pico (Azores)
SAMI (Inês Vieira da Silva and Miguel Vieira)  
Photographe : Fernando et Sergio Guerra
Afficher en plus grand

07()_S.jpg
Gruta das Torres Visitor Centre, Pico (Azores)
SAMI (Inês Vieira da Silva and Miguel Vieira)  
Photographe : Fernando et Sergio Guerra
Afficher en plus grand

08()_B.jpg
Naples Metro, Naples
Álvaro Siza, Eduardo Souto Moura and Tiago Figueiredo  
Photographe : DR
Afficher en plus grand

09()_B.jpg
Hangar Nautical Centre, Montemor-o-Velho
Miguel Figueira 
Photographe : Marcio Oliveira
Afficher en plus grand

10()_B.jpg
Hangar Nautical Centre, Montemor-o-Velho
Miguel Figueira 
Photographe : Marcio Oliveira
Afficher en plus grand

11()_B.jpg
I3S, Institute of Innovation and Research in Health, Porto
Serôdio
Photographe : Luis Ferreira Alves
Afficher en plus grand

12()_S.jpg
Photographe : João Ferrand
Douro Breakwaters, Foz do Douro, Porto
Carlos Prata  
Afficher en plus grand

13()_S.jpg
Albarquel Urban Park, Setúbal
Ricardo Bak Gordon  
Photographe : DR
Afficher en plus grand

14()_B.jpg
Albarquel Urban Park, Setúbal
Ricardo Bak Gordon  
Photographe : DR
Afficher en plus grand

15().jpg
Pavillions for the exhibition, “Live Uncertainty: an Exhibition after the 32nd Bienal de São Paulo”, at Serralves Foundation
Depa (Carlos Azevedo, João Crisóstomo and Luís Sobral), Diogo Aguiar Studio, FAHR 021.3 (Filipa Fróis Almeida e Hugo Reis), Fala Atelier (Ana Luísa Soares, Filipe Magalhães and Ahmed Belkhodja), Ottotto (Teresa Otto)
Photographe : Fernando et Sergio Guerra
Afficher en plus grand

16().jpg
Thalia Theatre, Lisbon
Gonçalo Byrne and Barbas Lopes Arquitectos (Diogo Seixas Lopes and Patrícia Barbas)
Photographe : Daniel Malhao
Afficher en plus grand

17().jpg
Lisbon Cruise Ship Terminal, Lisbon
João Luís Carrilho da Graça  
Photographe : Rita Burmester
Afficher en plus grand

Réagir à l'article


Portrait |Pour ne plus avoir d'a priori, schneider+schumacher

L'architecture allemande est particulièrement méconnue depuis «l'autre côté du Rhin». Elle se résume bien souvent à l'austère image d'une rigueur ascétique, à un art...[Lire la suite]




Portrait |DATA, de Christian Hauvette à l'OMA

Hommes des années 80. «Provinciaux», dixit Léonard Lassagne. Lui est Stéphanois, le second - Colin Reynier -, Carpentrassien. A l'orée de la trentaine, le duo a créé en 2010 son agence, DATA (pour...[Lire la suite]


Portrait |Rifat Chadirji, architecte en noir et blanc

Bagdad, aussi inconnue que méconnue. Des années de conflits armés ont détourné architectes, historiens et photographes d'une capitale moderne dont Rifat Chadirji en fut l'un des plus éminents acteurs....[Lire la suite]