tos

Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Livre | Kashef Chowdhury, l'architecte photographe de Dhaka (28-06-2017)

La biographie de Kashef Chowdhury précise : «né à Dhaka, il est le fils d'un ingénieur civil. Il a grandi au Bangladesh et au Moyen-Orient avant d'être diplômé en architecture par l'université d'ingénierie et de technologie du Bangladesh en 1995 et de poursuivre les enseignements de Glenn Murcutt à Sydney». L'homme de l'art peut se féliciter de plusieurs réalisations dont une mosquée en lice pour le Prix Aga Khan. L'éditeur suisse Scheidegger & Spiess plutôt que d'exposer ce travail propose une facette méconnue : Kashef Chowdhury, photographe. Dans l'ouvrage intitulé 'Dhaka : Memories or Lost', l'architecte capture sa ville natale. Un voyage saisissant.

Bangladesh

02()_S.jpg
Photographe : Kashef Chowddhury
Afficher en plus grand

03()_S.jpg
Photographe : Kashef Chowddhury
Afficher en plus grand

04().jpg
Photographe : Kashef Chowddhury
Afficher en plus grand

05( ).jpg
Photographe : Kashef Chowddhury
Afficher en plus grand

06( )_B.jpg
Photographe : Kashef Chowddhury
Afficher en plus grand

07()_S.jpg
Photographe : Kashef Chowddhury
Afficher en plus grand

Réagir à l'article


tos2016
elzinc novembre

Visite |Baukunst, d'une splendide ambiguïté

L’histoire est un brin absurde. Sous une pluie drue, elle est encore plus difficilement intelligible. Adrien Verschuere, architecte et associé fondateur de Baukunst, s’efforce pourtant d’être clair. Il serait question...[Lire la suite]

elzinc

Visite |CAB, hold-up sur le paysage

CAB, encore CAB. La CAB, dit-on d’ailleurs. Equerre en poche, un coup de projecteur inespéré pour l’agence niçoise. Au Courrier de visiter la réalisation primée à La Trinité ainsi...[Lire la suite]


elzinc

Brève |Espace collectif à Casablanca : Workshop 'CasaLyon'

En réponse à une demande formulée par l’orphelinat de Sidi Bernoussi, à Casablanca, pour l’aménagement de ses espaces extérieurs, le collectif de jeunes architectes PourquoiPas ?! et plusieurs...[Lire la suite]