Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Brève | Amman Rotana Tower par Architecture-Studio (09-11-2016)

Architecture-Studio poursuit ses aventures proche et moyen-orientales avec la récente livraison de la tour Rotana, la plus haute d'Amman. Voilà le symbole qu'espérait la capitale jordanienne dans un contexte régional particulièrement difficile. Communiqué.

Tours et gratte-ciel | Amman | AS.Architecture-Studio

Une tour de 188 mètres se profile dans le ciel d’Amman, premier signal urbain emblématique au coeur de la capitale jordanienne, plate-forme économique émergente et ville cosmopolite de deux millions d’habitants.

02(@AymanAlakhras)_S.jpgConçu par l’agence Architecture-Studio, ce bâtiment tendu comme un arc abrite l’hôtel Amman Rotana (412 chambres et suites), établissement haut de gamme attaché à la chaîne hôtelière émiratie Rotana qui compte de nombreux hôtels dans le monde.

Véritable repère dans la ville avec ses pare-soleils en aluminium, cette tour «contextuelle» se distingue par sa silhouette tantôt au galbe élancé, tantôt profilée «en creux» en direction de l’aéroport. Ces focales mettent en relief l’ancrage de cet immeuble de grande hauteur avec la ville basse.

Sa synergie tient également à la conception du socle en pied de tour pensé comme un «podium» vitré en osmose avec l’espace public : communicant par de vastes atriums, cafés, restaurants, lounges, centres de conférences et Spa plongent leurs vues sur le quartier Al Abdali.

Architecture-Studio y construit deux autres tours formant la porte emblématique de ce coeur de ville. Autour d’un péristyle formé par les pare-soleils, au 6e étage, une piscine panoramique, des terrasses et des loggias intensifient la dynamique de cette tour repérable à des kilomètres jusqu’aux portes du désert toutes proches.

Réagir à l'article





Portrait |Carl Fredrik Svenstedt, Swedish connection

Parisien, Suédois, formé aux Etats-Unis, ayant grandi au Canada, Carl Fredrik Svenstedt est un étrange hybride culturel. Architecte, il joue, derrière une apparence sage, des contradictions. Un goût pour la...[Lire la suite]

Portrait |Jorge Ayala, un architecte sans architecture ?

Jorge Ayala poursuit son activité loin des chantiers, loin même des plans d’exécution. L’horizon du professionnel s’est élargi et l’imaginaire peut aisément s’émanciper des...[Lire la suite]


Portrait |Pour ne plus avoir d'a priori, schneider+schumacher

L'architecture allemande est particulièrement méconnue depuis «l'autre côté du Rhin». Elle se résume bien souvent à l'austère image d'une rigueur ascétique, à un art...[Lire la suite]

Portrait |Pour ne plus avoir d'a priori, schneider+schumacher

L'architecture allemande est particulièrement méconnue depuis «l'autre côté du Rhin». Elle se résume bien souvent à l'austère image d'une rigueur ascétique, à un art...[Lire la suite]

Portrait |Bartolo Villemard, les pilotes de la métamorphose

L’image, l’objet, la forme, le contexte… autant de tartes à la crème ! Eric Bartolo et Jérôme Villemard en sont pleinement conscients. Toutefois, le duo se refuse de participer au jeu des mots...[Lire la suite]

Portrait |Pour ne plus avoir d'a priori, schneider+schumacher

L'architecture allemande est particulièrement méconnue depuis «l'autre côté du Rhin». Elle se résume bien souvent à l'austère image d'une rigueur ascétique, à un art...[Lire la suite]