tos

Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Brève | Amman Rotana Tower par Architecture-Studio (09-11-2016)

Architecture-Studio poursuit ses aventures proche et moyen-orientales avec la récente livraison de la tour Rotana, la plus haute d'Amman. Voilà le symbole qu'espérait la capitale jordanienne dans un contexte régional particulièrement difficile. Communiqué.

Tours et gratte-ciel | Amman | AS.Architecture-Studio

Une tour de 188 mètres se profile dans le ciel d’Amman, premier signal urbain emblématique au coeur de la capitale jordanienne, plate-forme économique émergente et ville cosmopolite de deux millions d’habitants.

02(@AymanAlakhras)_S.jpgConçu par l’agence Architecture-Studio, ce bâtiment tendu comme un arc abrite l’hôtel Amman Rotana (412 chambres et suites), établissement haut de gamme attaché à la chaîne hôtelière émiratie Rotana qui compte de nombreux hôtels dans le monde.

Véritable repère dans la ville avec ses pare-soleils en aluminium, cette tour «contextuelle» se distingue par sa silhouette tantôt au galbe élancé, tantôt profilée «en creux» en direction de l’aéroport. Ces focales mettent en relief l’ancrage de cet immeuble de grande hauteur avec la ville basse.

Sa synergie tient également à la conception du socle en pied de tour pensé comme un «podium» vitré en osmose avec l’espace public : communicant par de vastes atriums, cafés, restaurants, lounges, centres de conférences et Spa plongent leurs vues sur le quartier Al Abdali.

Architecture-Studio y construit deux autres tours formant la porte emblématique de ce coeur de ville. Autour d’un péristyle formé par les pare-soleils, au 6e étage, une piscine panoramique, des terrasses et des loggias intensifient la dynamique de cette tour repérable à des kilomètres jusqu’aux portes du désert toutes proches.

Réagir à l'article


tos2016
elzinc

Présentation |Dans la pampa, l'architecture en plat de résistance

La Patagonie adoucit les Argentins, les rend plus aimables voire généreux, dit-on. Le climat rigoureux et la nature grandiose imposent à tout homme ou femme de l'art un peu d'humilité. De fait, les agences De...[Lire la suite]

elzinc

Présentation |Fernando Menis, volcan, soupe et kilomètre zéro

Depuis Tenerife, Fernando Menis imagine une architecture tellurique, quasi volcanique. La plupart de ses édifices sont d’imposantes structures minérales, plus ou moins torturées, autant que peuvent l’être...[Lire la suite]


elzinc novembre

Visite |Keramis et les cinq mousquetaires

Un bâtiment en peau de girafe. La proposition est étonnante d’autant plus qu’elle revêt le musée de la céramique de La Louvière. Sans doute faut-il y voir une allusion aux craquelures du...[Lire la suite]

elzinc novembre

Album-photos |Mazette ! Quelle extension !

Dans la vallée du Gard, un mazet n’attendait plus qu'une seconde jeunesse. Pour ce faire, une extension lui a été imaginée, un volume de béton, «monolithique et sculptural» selon ses concepteurs,...[Lire la suite]

elzinc

Album-photos |Pris en flag' à Miami !

Leurs bureaux sont à Paris et l'une de leurs dernières réalisations, à Miami. BarbaritoBancel Architectes a en effet récemment livré le «flagship» Dior de la métropole floridienne qui...[Lire la suite]

elzinc

Album-photos |Le centre d'innovation de Santiago ? Elemental, mon cher Watson

«La plus grande menace pour un centre d’innovations est l’obsolescence fonctionnelle et stylistique», affirme Alejandro Aravena. Aussi, le fondateur de l’agence chilienne Elemental a conçu un parti atemporel...[Lire la suite]