tos

Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Brève | UNStudio, quatre tours et puis... (25-03-2016)

Désigné lauréat, le concept d'UNStudio pour l'ancien site de la Deutsche Bank à Francfort propose un développement à usage mixte comprenant bureaux, logements, hôtels, commerces et espaces publics ouverts. Quatre tours de grande hauteur (jusqu'à 228 mètres) concentreront environ 600 nouveaux appartements pour ce nouveau quartier du centre-ville. Ces tours deviendront les plus hauts bâtiments résidentiels mais aussi les plus hauts programmes mixtes de Francfort. Communiqué.

Tours et gratte-ciel | Francfort | UNStudio

«Réaliser un projet à usage mixte dans ce quartier financier permettra d'apporter de la vie non seulement en journée mais aussi en soirée ; il s'agit de créer une forme de 'durabilité sociale' dans cette partie de la ville. Programmes de loisir et logements sont la clé de cette stratégie. Cette famille de tours sculpturales sera également à l'origine d'un quartier cohérent au sein du skyline de Francfort», affirme Ben van Berkel, cofondateur d'UNstudio.

Revitaliser le centre-ville

Un des objectifs clés de cette proposition signée UNStudio est d'ouvrir le site vers le centre-ville et d'intégrer les façades des bâtiments classés de la Junghofstraße.

De nouvelles liaisons, des passages mais aussi des places agrémenteront le quartier en plus de le relier aux zones piétonnes du centre-ville. Un jardin public sur le toit est prévu mais aussi une place urbaine, plusieurs restaurants et des commerces visant à améliorer la qualité du temps passé dans le quartier financier.

Olaf Cunitz, maire de Francfort et directeur du Département de la planification de la ville assure que «le projet lauréat offre le plus grand potentiel pour transformer l'interface entre le quartier financier et le reste de la ville du fait de sa mixité».

Deux tours de bureaux, deux tours résidentielles et un complexe à usage mixte

Les quatre tours de grande hauteur et les espaces publics sur le site de la Deutsche Bank formeront un nouveau quartier urbain. Deux des tours sont destinées à un usage résidentiel et d'importants espaces seront destinés à restaurants et commerces. Grâce à son emplacement géographique, notamment grâce à sa proximité avec les zones piétonnes du centre-ville, le projet a le potentiel d'engendrer un urbanisme cosmopolite, unique en Allemagne.

Le projet comprendra, entre autres, un nouvel immeuble de grande hauteur de 59 étages qui a le potentiel d'enrichir le paysage vertical de Francfort. Cette tour fait déjà partie du plan de zonage actuel. Les deux tours d'habitation supplémentaires regrouperont plus de 600 appartements. Le projet offrira en outre une garderie pour enfants, deux hôtels et un vaste choix de restaurants et de commerces.

En tout, quatre tours seront regroupées de manière à ce que la place centrale soit complètement encadrée. Les différences entre chaque immeuble en matière d'orientation et de hauteur trouvent leurs origines dans l'optimisation des perspectives et la quête d'un fort taux de pénétration de la lumière du jour.

La proposition d'UNStudio a été désignée lauréate par les propriétaires du site, Groß & Partner Grundstücksentwicklungsgesellschaft mbH, en Novembre 2015. Le but du concours était de mettre en place des propositions de développement urbain pour la création d'un quartier diversifié et animé. La proposition d'UNStudio servira de base à la modification du plan d'urbanisme de la ville.

En mai 2016, les propositions de tous les architectes qui ont participé à la compétition seront présentées. Les premières réalisations devraient être livrées en 2020.

Réagir à l'article


tos2016

elzinc

Portrait |Qui sont les architectes de Donald Trump ?

Des honoraires impayés ? Des vidéos sulfureuses ? Des interviews réécrites ? Des commandes providentielles ? C'est un peu le programme réservé aux architectes de Donald Trump. Le Courrier...[Lire la suite]

elzinc

Portrait |L'architecture en Barani-rama

Pour capter une architecture vécue, mais aussi des paysages habités, Christian Barani part «à la dérive». Sa relation avec l'art de bâtir est toutefois récente. Son frère, Marc Barani,...[Lire la suite]


elzinc

Portrait |Porro-de la Noue, à la poursuite du conte

L’histoire continue. Un univers de vitraux, d’oiseaux, d’ogives, de seins et de tétons. L’exubérance n’a d’égal que la dignité qu’offre l’architecture à ses usagers....[Lire la suite]

elzinc novembre

Portrait |Carl Fredrik Svenstedt, Swedish connection

Parisien, Suédois, formé aux Etats-Unis, ayant grandi au Canada, Carl Fredrik Svenstedt est un étrange hybride culturel. Architecte, il joue, derrière une apparence sage, des contradictions. Un goût pour la...[Lire la suite]

elzinc novembre

Portrait |Chen Kuen Lee, après Scharoun

Voilà une carrière qui force la curiosité. En 1931, Chen Kuen Lee quitte la Chine pour rejoindre l’Allemagne. Il y étudie l’architecture et travaille aux côtés de Hans Poelzig et Hans Scharoun. Il...[Lire la suite]

elzinc novembre

Portrait |Avec Michel Rémon, faire le mur !

Faire, agir, contempler… quelques mots d'ordre pour Michel Rémon. Toutefois l'architecture n'est pas le centre du tout. L'usager, l'habitant, le patient, le lecteur, le sportif… tous ces individus qui peuplent chaque construction...[Lire la suite]