tos

Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Brève | Exposition : Villa La Reine Jeanne (18-02-2016)

L’exposition ‘Villa La Reine Jeanne, Cabasson’ présentée à la Villa Noailles du 21 février au 20 mars 2016 revient sur «une architecture remarquable» conçue en 1928 par l’architecte Barry Dierks à travers plans et documents d’époque mais aussi via un reportage photographique de Laurent Kronental. Communiqué.

Villa Noailles | Var

Cette exposition marque un nouveau cycle dans la programmation du centre d’art en présentant au public une architecture remarquable du bassin varois.

Construite en 1928 sur la côte de Bormes-les-Mimosas, la villa la Reine Jeanne illustre un modèle de résidence de villégiature, alors en pleine expansion dans la région.

02(@LKronental)_B.jpgConçue comme un lieu dédié au divertissement et à la culture permettant d’accueillir une trentaine d’invités, la villa la Reine Jeanne s’insère avec placidité dans cette forêt de pins et de chênes-lièges.

Son architecture éclectique, vernaculaire -utilisant des ressources locales- et teintée de modernité manifeste une époque, un climat et un territoire particulier : celui de la Côte d’Azur.

03(@LKronental)_S.jpgL’exposition d’une des premières constructions de Barry Dierks (1899-1960) introduit l’oeuvre d’un architecte prolifique ayant réalisé une centaine de commandes à la “modernité tempérée” dans la région.

L’exposition regroupe une série de plans, documents d’archives et photographies permettant de comprendre l’architecture du lieu.

04(@LKronental).jpgHoraires d’ouverture :
Du 21 février au 20 mars 2016
La villa Noailles est ouverte tous les jours sauf lundis, mardis et jours fériés de 13h à 18h.
Les vendredis, ouverture en nocturne de 15h à 20h.
Entrée libre.

Villa Noailles
Montée Noailles
83400 Hyères
mediation@villanoailles-hyeres.com
T +33 (0)4 98 08 01 98 / 96
www.villanoailles-hyeres.com

Réagir à l'article


elzinc

Portrait |Avec Michel Rémon, faire le mur !

Faire, agir, contempler… quelques mots d'ordre pour Michel Rémon. Toutefois l'architecture n'est pas le centre du tout. L'usager, l'habitant, le patient, le lecteur, le sportif… tous ces individus qui peuplent chaque construction...[Lire la suite]

elzinc

Portrait |La maquette sans Chichi ? Impensable!

Chichi. Antonio Chichi. Prononcez Kiki. Italien. Plus exactement Romain. Né dans le quartier de San Lorenzo, de parents pauvres. Rien ne le prédestinait à la célébrité si ce n'est son talent. Son oeuvre est...[Lire la suite]


elzinc

Portrait |La maquette sans Chichi ? Impensable!

Chichi. Antonio Chichi. Prononcez Kiki. Italien. Plus exactement Romain. Né dans le quartier de San Lorenzo, de parents pauvres. Rien ne le prédestinait à la célébrité si ce n'est son talent. Son oeuvre est...[Lire la suite]

elzinc novembre

Portrait |Les mégalo-structures de Jon Jerde, un hommage

Il n'est pas dans l'habitude du Courrier de l'Architecte de tenir un carnet et de publier les nécrologies convenues en ces tristes occasions. L'exception fait toutefois la règle. Jon Jerde est décédé le 9...[Lire la suite]

elzinc

Portrait |Carl Fredrik Svenstedt, Swedish connection

Parisien, Suédois, formé aux Etats-Unis, ayant grandi au Canada, Carl Fredrik Svenstedt est un étrange hybride culturel. Architecte, il joue, derrière une apparence sage, des contradictions. Un goût pour la...[Lire la suite]

elzinc novembre

Portrait |Samuel Delmas, archi-sensible

Crèches, unités psychiatriques, centres de formation… En somme, des programmes de la banalité. Samuel Delmas transmue ce quotidien en espaces de qualité. Son art est, de fait, précis. Il repose sur «le...[Lire la suite]