Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Présentation | Bijou de cuivre à Copenhague par BBP Arkitekter (10-12-2015)

Le quartier de Nyhavn, à Copenhague, est réputé par ses maisons colorées et ses façades joyeuses. Quelques immeubles modernes ont pu entraver une belle harmonie. Ils se présentent aujourd’hui comme l’opportunité d’inscrire une architecture contemporaine au cœur d’un centre historique préservé. BBP Arkitekter a su se saisir d’une occasion unique pour livrer un projet remarquable habillé de cuivre.

Commerces et hôtels | Cuivre | Copenhague | BBP Arkitekter

Une verrue. L’immeuble du 13 Toldbodgade, à Copenhague, était avant l’intervention de l’agence BBP Arkitekter une banale construction des années 60, moderne, en rupture totale avec l’alignement de maisons anciennes.

Quelques modestes plantations cachaient tant bien que mal une façade triste en opposition avec les couleurs vives et joyeuses des immeubles voisins.

02(@JensMarkusLindhe)_B.jpgSi la destruction pouvait être envisagée, BBP Arkitekter a travaillé à la restructuration et à la transformation du bien immobilier. L’enjeu était triple. Il s’agissait d’opérer une rénovation exemplaire, de s’intégrer à un environnement historique et, enfin, d’afficher la vocation luxueuse et commerciale de l’ensemble destiné à abriter les locaux du joailler Trollbeads, connu notamment pour ses perles de verre et d’or.

BBP Arkitekter a donc décidé de «respecter» la structure d’origine tout en retrouvant l’alignement historique. D’un point de vue morphologique, l’immeuble tente de regagner les caractéristiques volumétriques des maisons de ville du XVIIIe siècle sans verser pour autant dans un pastiche déconcertant.

03(@JensMarkusLindhe)_B.jpgPour affirmer la présence sur la rue de cette nouvelle adresse, un travail particulièrement fin a été réalisé sur la vêture. BBP Arkitekter a imaginé des éléments en alliage de cuivre doré perforés et articulés pour animer et transformer radicalement l'enveloppe externe afin qu'elle s'adapte aux différentes conditions d'utilisation et d'éclairage.

Le dessin des perforations s’inspire d’une haie d’aubépines protégeant un trésor. Il est le fruit d’une collaboration entre le designer Lene Toni Kleld et l’architecte Ebbe Wæhrens.

Au final, l’ensemble allie préciosité et discrétion, sécurité et aplomb. A mesure de la journée, les façades évoluent. Dès le matin jusqu’en fin d’après-midi, animée par les plis des panneaux de cuivre, elle devient, la nuit venue, un coffre fort, opaque et fermé.

04(@JensMarkusLindhe).jpg

Réactions

Mamo | critiquateur | Paris | 17-07-2016 à 16:51:00

Vous êtes définitivement con : "un bijou de cuivre" ... demandez aux gens ce qu'ils en pensent et vous pourrez enlever BIJOU ...
Site de mERDE ;)

Réagir à l'article


tos2016

Présentation |Dans la pampa, l'architecture en plat de résistance

La Patagonie adoucit les Argentins, les rend plus aimables voire généreux, dit-on. Le climat rigoureux et la nature grandiose imposent à tout homme ou femme de l'art un peu d'humilité. De fait, les agences De...[Lire la suite]

Visite |CAB, hold-up sur le paysage

CAB, encore CAB. La CAB, dit-on d’ailleurs. Equerre en poche, un coup de projecteur inespéré pour l’agence niçoise. Au Courrier de visiter la réalisation primée à La Trinité ainsi...[Lire la suite]


Visite |Keramis et les cinq mousquetaires

Un bâtiment en peau de girafe. La proposition est étonnante d’autant plus qu’elle revêt le musée de la céramique de La Louvière. Sans doute faut-il y voir une allusion aux craquelures du...[Lire la suite]

Album-photos |Mazette ! Quelle extension !

Dans la vallée du Gard, un mazet n’attendait plus qu'une seconde jeunesse. Pour ce faire, une extension lui a été imaginée, un volume de béton, «monolithique et sculptural» selon ses concepteurs,...[Lire la suite]

Visite |CAB, hold-up sur le paysage

CAB, encore CAB. La CAB, dit-on d’ailleurs. Equerre en poche, un coup de projecteur inespéré pour l’agence niçoise. Au Courrier de visiter la réalisation primée à La Trinité ainsi...[Lire la suite]

Livre |L'architecture 'invisible' de Bernard Zehrfuss

Bernard Zehrfuss, Fitzcarraldo de Fourvière ? En s’appropriant les pentes de la colline sur laquelle, autrefois, se développaient les gradins de l’amphithéâtre de Lugdunum et en y logeant le musée...[Lire la suite]