Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Brève | Hôtel Ekta, Paris 8e, hommage à la mode et à la photographie (21-05-2015)

Situé dans le quartier des Champs-Elysées, Paris 8e, l’ancien immeuble de bureaux datant de 1969, qui abrite désormais l’hôtel Ekta, est à l’origine du concept de l’établissement signé Jean-Philippe Nuel et Natasha Stojkovic (agence NovaOm). Livré le 3 avril dernier, le lieu, où dominent le noir et le blanc, est parsemé de photographies signées Benjamin Deroche. Communiqué.

Photographes | 75008

Inspiré par l’architecture de l’immeuble et sa façade archétypale des années 60/70, en adéquation avec le quartier des Champs-Elysées, particulièrement rayonnant durant cette période, l’hôtel Ekta joue avec les codes de cette époque synonyme d’une vraie créativité française dans les domaines de la mode, du design et même de la production industrielle.

L’hôtel est l’occasion d’évoquer une période plus insouciante, avec une grande liberté de ton, et empreinte d’une vraie féminité. Le décor évoque pêle-mêle le design du Concorde et de la DS, le mobilier de Maxime Old et de Pierre Paulin, et surtout la mode, première source d’inspiration du projet avec notamment les créations d’André Courrèges.

05(@Christophe Bielsa)_S.jpgL’Hôtel Ekta se décline ainsi dans une palette de blancs et noirs ponctués de couleurs vives. Les graphismes et les jeux de miroirs sont également inspirés par l’univers créatif de la fin des années 60 et du début des années 70.

Elégance, modernité, confort et convivialité : ces mots résument l’esprit de l’hôtel Ekta, parfaitement exprimé dans l’espace du lobby et du salon. En introduction, un Welcome Lounge encadré de parois vitrées permet au visiteur de se poser un moment, avec une banquette blanche habillée par Lelièvre. Le Welcome Lounge comprend également un bureau suspendu faisant office de business corner pour une consultation de la presse ou pour rédiger quelques notes.

02(@Christophe Bielsa).jpgDes cadres mettant en valeur des photos de mode de Benjamin Deroche et un découpage géométrique du carrelage au sol guident avec légèreté vers les marches menant au salon, servant également de salle de petit-déjeuner.

Après un parcours dans l’ascenseur, les escaliers et les couloirs, ponctués de photos de mode, Jean-Philippe Nuel et Natasha Stojkovic ont imaginé les chambres comme de jolis écrins au confort design et glamour, dans une dominante noir et blanc.

03(@Christophe Bielsa)_S.jpgLe mobilier blanc, tout en courbe, apporte une sensation de douceur dans un univers résolument graphique. Les têtes de lit signées Jean-Philippe Nuel sont surpiquées pour un effet sellerie, avec des liseuses intégrées de chez Marset. Un fauteuil jaune Cut de chez La Palma réchauffe la moquette grise et noire à motif patchwork et les rideaux en satin noir et blanc.

L’ensemble est éclairé par des lampes et des suspensions Petit Cargo de chez DesignHeure. Dans les suites, l’espace est animé de jeux de miroirs gravés en recto verso à partir de photos de Benjamin Deroche, incitant le visiteur à entrer dans une histoire. Pour une optimisation du confort, les canapés, de chez Dorelan, se transforment en 2 lits superposés. Dans les salles de bain, des vasques cylindriques blanches de chez Alape réveillent le carrelage noir du sol et font un rappel au motif géométrique blanc du carrelage mural.

04(@Christophe Bielsa)_B.jpg

Réagir à l'article





Portrait |André Ravéreau par le détail

La disparition d'André Ravéreau le 12 octobre dernier ne signifie pas pour autant la dissolution de son enseignement. L'hommage invite aujourd'hui à la relecture immédiate de son œuvre ; l'exercice pertinent...[Lire la suite]

Portrait |Pierre-Alain Dupraz, architecte-topographe

«Pour mes pairs, je serais romand de tendance française», sourit Pierre-Alain Dupraz. De l'autre côté de la frontière, en France, il est, tout simplement, un architecte «suisse». De fait, il...[Lire la suite]


Portrait |Jorge Ayala, un architecte sans architecture ?

Jorge Ayala poursuit son activité loin des chantiers, loin même des plans d’exécution. L’horizon du professionnel s’est élargi et l’imaginaire peut aisément s’émanciper des...[Lire la suite]

Portrait |Les mégalo-structures de Jon Jerde, un hommage

Il n'est pas dans l'habitude du Courrier de l'Architecte de tenir un carnet et de publier les nécrologies convenues en ces tristes occasions. L'exception fait toutefois la règle. Jon Jerde est décédé le 9...[Lire la suite]

Portrait |Les mégalo-structures de Jon Jerde, un hommage

Il n'est pas dans l'habitude du Courrier de l'Architecte de tenir un carnet et de publier les nécrologies convenues en ces tristes occasions. L'exception fait toutefois la règle. Jon Jerde est décédé le 9...[Lire la suite]

Portrait |Rifat Chadirji, architecte en noir et blanc

Bagdad, aussi inconnue que méconnue. Des années de conflits armés ont détourné architectes, historiens et photographes d'une capitale moderne dont Rifat Chadirji en fut l'un des plus éminents acteurs....[Lire la suite]