Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Chronique | Et si la Philharmonie de Paris n'était pas si chère ? (26-11-2014)

Nombreux sont ceux qui dénoncent un budget hors de toute raison pour la Philharmonie de Paris, conçue par Jean Nouvel. Paul Chemetov voit rouge face aux 386 millions d'euros dépensés. Encore faut-il que cela soit vrai. Pour l'heure, l'architecte du ministère des Finances se trompe dans le prix rapporté au m². Peu importe. Et si la Philharmonie de Paris coûtait bel et bien 386 millions d'euros ?

Bâtiments Publics | Culture | France | Jean Nouvel

Voilà qui serait un exploit !

A titre de comparaison, l'Elbephilharmonie de Hambourg, conçue par le duo suisse Herzog et de Meuron, ne finit pas de plomber les comptes avec un chiffre de 860 millions d'euros avancé par la Frankfurter Allgemeine Zeitung.

L’Opéra d'Oslo, conçu par Snøhetta, a coûté 486 millions d'euros.

L’Opéra de Copenhague, financé par un mécène privé, aurait coûté 355 millions d'euros. Aurait, un conditionnel qui s'impose quand un autre privé, Bernard Arnault, annonce 100 millions d'euros pour la Fondation Vuitton.

En Espagne, à Valence, le Palais des Arts Reina Sofia - souvent désigné par la presse par le seul nom Palais des Arts tant l'édifice suscite la polémique - a été conçu par Santiago Calatrava. Le budget de cet opéra : plus de 400 millions d'euros ! Livré en 2007, l'équipement doit désormais faire l'objet d'une rénovation. Coût estimé : 250 millions d'euros. La presse peut donc bien omettre la Reina Sofia dans ses diatribes.

En Russie, pays ô combien transparent sur sa politique, les responsables culturels ne cherchent pas à cacher les coûts des salles les plus prestigieuses du pays. 560 millions d'euros pour le théâtre Mariinsky à Saint-Pétersbourg ; 553 pour la seule rénovation du Bolchoï à Moscou.

Reste à ajouter dans cette liste, la mesurée Philharmonie du Luxembourg, conçue par Christian de Portzamparc. L'édifice a coûté 113,5 millions d'euros mais la salle reçoit presque trois fois moins de spectateurs (1.500) que la Philharmonie de Paris (3.400), dont le prix au siège - cher à Jean Nouvel - approche les 100.000 euros.

02(@jphh)_S.jpgLa Philharmonie peut bien être dans la mire des critiques - à cause de Jean Nouvel ? - mais il faudrait ne pas oublier d'autres projets. Paris regorge de caprices. L’Arena 92 par exemple. Budget estimé : 350 millions d'euros. La Cité 'musicale' de Shigeru Ban sur l'île Seguin : 170 millions d'euros... pour le moment.

Le stade de 82.000 places de la Fédération Française de Rugby, projeté à Evry, est estimé à 600 millions d'euros... financé sur des fonds privés.

Le problème n'est pas le coût de la Philharmonie. Il en va davantage de l'incompétence des maîtrises d'ouvrage à chiffrer correctement un équipement.

Il en va aussi de la folie des villes qui multiplient les projets coûteux.

Ceci étant dit, il y a toujours foule au musée et la culture semble la seule activité à ne pas connaître la crise.

Jean-Philippe Hugron

 

Réactions

the reality | arch | paris | 01-12-2014 à 10:01:00

instead of trying to ask if 400M€ is much (it is not for such a building), try to ask yourselfs how did the competition passed (for the architects, as well as the construction companies) !
there is not one single open competition in France !
think about it - this is 'i know you, you know me' system...

Claude | architecte | Paris | 27-11-2014 à 12:36:00

Le philharmonie coute cher. Le budget a été gonflé pour financer autre chose que le projet (entreprises, partis politiques, loge, etc)
Renseignez-vous auprès de l'agence Metra, investigez plutôt, vous ferez ainsi et enfin un vrai boulot de journaliste, de la vrais information.
Merci

messire | architecte | lyon | 27-11-2014 à 10:16:00

Doit on excuser les dérapages budgétaire systématiquement sous pretexte que les MOA ne savent pas chiffrer...
Ne pas oublier le cout similaire du musée confluences a Lyon: 400 m€ pour une surface utile ( expo ) fait exploser les ratios!

Réagir à l'article


Album-photos |L'année 2018 de Philippe Pumain

2018, comme les précédentes, est passée à toute vitesse. 2019 devrait voir la fin du chantier et la réouverture du théâtre du Châtelet, entre autres…[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de Thibaud Babled Architectes Urbanistes

Thibaud Babled Architectes Urbanistes est une agence installée à Paris. Sa démarche trouve des terrains d’expression à des échelles variées, tant architecturales qu’urbaines et paysagères,...[Lire la suite]


Album-photos |L'année 2018 de Fresh Architectures

2018 a été une très belle année pour FRESH Architectures. A ce titre, ALLURE s’est affirmé comme le projet phare, mené de concert par nos équipes et par celles de notre partenaire : ITAR...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de Fresh Architectures

2018 a été une très belle année pour FRESH Architectures. A ce titre, ALLURE s’est affirmé comme le projet phare, mené de concert par nos équipes et par celles de notre partenaire : ITAR...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de CFSA

Il n'y a aucune excuse pour faire quelque chose qui ne soit pas d'une beauté frappante - William Morris[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 d'Antonini Darmon

Des concours aux chantiers et vice-versa : une année en grand écart, émaillée de quelques récompenses (c’est bête mais ça fait toujours plaisir…) Ces récompenses, nous les avons...[Lire la suite]