Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Brève | Restructuration et extension de la piscine de la Kibitzenau à Strasbourg (14-10-2014)

«Le parti pris était celui de garder la forme, facile à remodeler, de rendre hommage à la structure béton existante, notamment les poutres monumentales», explique l'architecte Dietmar Feichtinger au sujet de la restructuration lourde et l'extension de la piscine de la Kibitzenau à Strasbourg. L'équipement, tout d'inox revêtu, a été livré en juillet 2014. Notice architecturale.

Notice Architecturale | Strasbourg | Dietmar Feichtinger

Un équipement majeur fait peau neuve

La piscine de la Kibitzenau, inaugurée en 1965, propose un bassin olympique (50m de longueur, 8 couloirs), idéal pour la nage sportive. Elle accueille également une équipe de waterpolo de haut niveau. La tribune pour les spectateurs se situe sur la longueur du bassin à l’est.

Il s’agit de mettre en valeur l’existant, de créer un contraste entre la charpente existante en béton apparent et les nouveaux matériaux et couleurs : carrelage noir, murs et plafond blanc lumineux et bassins en inox.

La restructuration permet de trouver un fonctionnement clair, lisible. On retrouve la marche en avant entre l’accueil, les vestiaires mixtes, les douches et les bassins en accord avec les attentes d’hygiène d’aujourd’hui. Ceci devient possible en déplaçant l’entrée à l’angle nord-ouest et en fermant le patio au rez-de-chaussée par une dalle. Les espaces des vestiaires collectifs sont adjacents aux espaces du grand public et se situent dans la continuité spatiale.

02(@David Boureau)_S.jpgL’extension au sud complète l’offre pour les familles. Elle contient une pataugeoire et un bassin d’apprentissage. La façade s’ouvre largement vers le sud sur une terrasse en bois. La façade ouest de l’extension est entièrement vitrée en continuité avec la façade du hall principal avec le grand bassin.

Tous les espaces de la piscine deviennent lumineux par des larges ouvertures vers l’extérieur, en façade et en toiture. Des transparences entre les espaces sont créées, permettant au visiteur de suivre les activités dans la piscine depuis le hall et l’espace des pas perdus en mezzanine en liaison directe avec les tribunes.

La structure existante est mise à nue, apparente. Toutes les installations techniques sous dalle sont visibles : réseau de ventilation, panneaux rayonnants pour le chauffage et chemins de câbles. Une attention particulière est donnée à l’acoustique : des panneaux absorbants contre la dalle et des complexes de murs textiles servent d’absorption et assurent une sérénité même en temps de grande affluence.

L’équipement surprend par des façades habillées en inox ; elles miroitent le paysage verdoyant et confèrent à la piscine son statut d’équipement urbain majeur, repère dans le quartier. Le projet se nourrit de son environnement tout en instaurant une relation forte aux espaces verts du quartier de Neuhof, à la promenade des berges le long du cours d’eau Ziegelwasser et à l’histoire des jardins ouvriers de la Kibitzenau.

Le projet s’inscrit dans une démarche équilibrée cherchant le plus grand confort pour les usagers et affirmant son statut d’élément structurant du paysage urbain.

03(@David Boureau)_S.jpgOrganisation 

L’entrée de l’équipement a été déplacée à l’angle nord du bâtiment, permettant ainsi de créer une nouvelle entrée, un lieu de détente et de rassemblement. Le parvis se glisse à l’intérieur de l’enveloppe pour s’ouvrir sur un hall en double hauteur, deux fois plus grand que l’existant, où les différents usagers s’orientent aisément. Le hall généreux et largement vitré apporte une sensation de clarté et de calme aux familles venues se détendre, aux nageurs, élèves et autres sportifs.

Le large escalier et l’ascenseur dans la première partie du hall permettent aux spectateurs de se rendre directement aux gradins lors des compétitions de natation ou des matchs de waterpolo. L’espace d’attente scolaire attenant au hall est dimensionné pour accueillir les classes confortablement, avant de se diriger vers les vestiaires collectifs. La position de cet espace à l’entrée du hall rend fluide le parcours des élèves sans croisements avec les usagers des vestiaires individuels ou les membres des clubs.

04(@David Boureau)_S.jpgLe public individuel de la piscine se dirige vers la zone de déchaussage en passant devant la caisse dont la position centrale permet d’avoir une vision large sur le hall. Les scolaires et clubs se dirigent vers les vestiaires collectifs dès l’arrivée dans le hall ou vers l’escalier central pour accéder à la salle de musculation située à l’étage.

L’étage supérieur, desservi par le hall, comprend le club house avec sa grande salle des pas perdus surplombant le bassin, la salle de musculation et une cafétéria ouverte essentiellement à l’occasion des compétitions. Il abrite également les bureaux d’administration qui profitent d’une entrée séparée.

Le volume de l’étage supérieur, et notamment la grande salle des pas perdus, se distingue par sa luminosité et ses ouvertures généreuses. La salle des pas perdus crée une belle transparence visuelle en offrant des vues remarquables sur le hall sportif et l’espace ludique. L’apport de lumière naturelle est obtenu par un patio.

A la tombée de la nuit, l’éclairage extérieur donne un caractère particulier au lieu et souligne son statut d’espace public.

05(@David Boureau)_S.jpgLe hall sportif et son bassin 'deux-en-un'

Tout en conservant sa forme et son ouverture généreuse vers le parc, le bassin d’origine est remplacé par un bassin habillé en acier inoxydable avec une profondeur diminuée, conformément aux exigences des activités d’aquagym et waterpolo.

Le bassin intègre un mur rétractable, un aileron composé d’une ossature en inox et d’un revêtement en polyester. Ce mur est intégré dans le fond du bassin. Il permet de diviser le bassin afin que plusieurs activités puissent avoir lieu en même temps - notamment le waterpolo et la nage - et surtout d’isoler une surface de 25m parfaitement homologuée pour les compétitions nationales.

Les plages autour du bassin sont spacieuses et permettent le déroulement des compétitions dans les meilleures conditions. Les gradins peuvent être transformés en espace 'plage' hors période de compétition.

La façade vitrée est reconstruite, plus performante thermiquement. Des stores textiles sont positionnés à l’intérieur et permettent de contrôler l’ensoleillement pour éviter l’éblouissement. Le plafond en toile tendu est situé entre les poutres transversales et permet de relever la structure d’origine. Le traitement acoustique de la sous face du bac collaborant assure un confort acoustique, renforcé par la membrane textile. Des sheds ouvrants sur le toit contribuent à la ventilation et offrent aux nageurs une lumière du Nord.

Les vues sur la grande pelouse à l’ouest et sur la salle des pas perdus vitrée à l’Est animent l’intérieur de la piscine. Un espace de jeux extérieurs pour les grands - beach-volley, badminton - est aménagé en continuité de la grande pelouse au nord.

06(@David Boureau)_B.jpgL’extension au sud, l’espace familles 

Au sud, l’extension du bâtiment dans le prolongement du volume existant permet l’aménagement d’un espace familial avec un bassin ludique et une pataugeoire.

La nouvelle façade harmonise avec l’ancienne structure grâce à la reprise du rythme des poteaux métalliques existants et le maintien de la hauteur existante. L’ancienne façade sud devient la séparation entre les deux espaces, le hall bassin sportif et celui du bassin ludique, tout en conservant ses quatre ouvertures équipées de portes vitrées coulissantes.

Respectant la position initiale du bâtiment, l’extension s’ouvre vers le sud, mettant en valeur l’espace extérieur dédié aux familles par une terrasse en bois, directement accessible. A l’intérieur, des jeux d’eau - fontaines, rideau de pluie, jets et toboggan - animent l’espace de la pataugeoire. Les plages autour sont larges et permettent la pose de transats pour les parents.

L’extension accueillant les petits bassins revendique une ambiance feutrée et protégée, en intégrant un traitement acoustique renforcé sur les murs et le plafond. Le choix des matériaux simples et des couleurs calmes contribue à la création d’un espace serein. Comme dans le hall sportif, le sol est en carrelage noir, les murs sont blancs et les bassins en inox créent un fond de scène.

L’ensemble de la piscine revendique un fort rapport à son environnement grâce aux nombreuses ouvertures vers l’extérieur. Cette création de liaisons visuelles avec les verdures des berges en arrière-plan souligne la position privilégiée du bâtiment dans son écrin verdoyant.

DFA | Dietmar Feichtinger Architectes

07(@Dietmar Feichtinger Architectes).jpgFiche technique

Programme : Restructuration lourde et extension de la piscine de la Kibitzenau : bassin olympique en inox 50x20m, homologué en 50m et 25m, d’une profondeur variable allant de 1,20m à 2,10m - Extension comprenant l’espace familial avec bassin ludique / d’apprentissage et pataugeoire - Espaces extérieurs - Salle des pas perdus pour divers évènements, salle de musculation, club house, bureaux et logement de gardien
Maîtrise d’ouvrage : Communauté Urbaine de Strasbourg
Equipe : Dietmar Feichtinger Architectes (mandataire) / Quadriplus groupe (BET TCE)
SHON : 6.501m²
SDP : 4.690m²
Budget : 21,5M€ HT
Calendrier : Concours 2010 / Début études 2011 / Début chantier 2012 / Livraison juillet 2014

08(@David Boureau)_S.jpg

Réagir à l'article


Album-photos |L'année 2018 de Thibaud Babled Architectes Urbanistes

Thibaud Babled Architectes Urbanistes est une agence installée à Paris. Sa démarche trouve des terrains d’expression à des échelles variées, tant architecturales qu’urbaines et paysagères,...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de THE architectes

2018 fut une année studieuse pour THE architectes : 3 concours remportés (130 logements à Saint Herblain, 126 logements à Carquefou, 29 logements Zac Erdre Porterie) ; 4 chantiers démarrés à Vitry,...[Lire la suite]


Album-photos |L'année 2018 de Philéas

Cette année, Philéas a soufflé ses 25 bougies et se développe joyeusement : une équipe maintenant de 25 collaborateurs, renforcée par un pôle image et un pôle communication, des projets autour de...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de PCA-STREAM

Parmi ces projets cette année : les livraisons du nouveau siège social de Gide Loyrette Nouel rue de Laborde, de l’immeuble de bureaux à énergie positive Be Issy à Issy-les-Moulineaux, du paquebot Art...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de Tolila+Gilliland

En 2018, deux chantiers terminent et deux démarrent.  Six concours et trois permis de construire ont fait une année pleine ! Notre travail commun avec TVK sur l’ilot O8 à Batignolles s’est terminé avec une...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 d'Ellenamehl

2018 : une année de chantiers tous azimuts ! 2019 devrait être du même ordre… Réemploi du bâti, seconde vie, site patrimoniaux complexes ou bâtiments neufs dans des quartiers en devenir, l'agence ne...[Lire la suite]