Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil International

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Maroc | Future gare TGV de Kénitra, Maroc : dentelles d'architecture... (22-04-2014)

Au Maroc, l'Office National des Chemins de Fer (ONCF) a lancé un appel d'offres international afin d'aménager et d'améliorer quelques-unes des gares du pays dans le but d'accueillir des trains à grande vitesse. En mars 2014, l'équipe composée des agences Silvio d’Ascia Architecture, OKA - Omar Kobbité Architecture et EGA - Erik Giudice Architects a été désignée lauréate du concours concernant la gare de Kénitra, située à 40km au nord de Rabat. La livraison de l'ouvrage est prévue en 2017. Notice architecturale.

Notice Architecturale | Maroc

L'équipe a imaginé un volume régulier par sa forme et sa structure, composé uniquement par une grille structurelle à forte matrice géométrique.

Le projet s’implante pour un profond rééquilibrage dans la composition urbaine en offrant deux entrées majeures sur la ville : la porte de l’entrée Nord (dans le prolongement de la Place du 11 janvier) et la porte de l’entrée Sud (sur la Place de la Maamora, à côté de la forêt).

Le rez-de-chaussée est organisé autour d’une billetterie centrale et des espaces boutiques principalement utilisés par les voyageurs. D’ici, les escalators offrent un accès direct à la 'grande passerelle' et ensuite aux quais.

02(@Silvio d Ascia Architecture-OKA).jpgLa passerelle est un véritable espace habité, avec des programmes variés : zones d’attente, kiosques, magasins, etc. Ce niveau englobe les voies ferroviaires sous forme d’un 'U', délimitant le périmètre de la gare et créant une connexion organique aux mezzanines supérieures du bâtiment principal.

La grille rappelle les formes traditionnelles de l’architecture vernaculaire marocaine. Elle est utilisée comme un brise soleil qui protège les occupants de la gare. Cette grille permet ensuite l’intégration d’autres stratégies écologiques tel qu’un système de récupération des eaux pluviales et des ventilateurs d’air forcé (au lieu d’utiliser des équipements de climatisation conventionnels). Ces systèmes s’harmonisent avec les plantations, donnant à la gare une composition de 'couches' de protection thermale contre le climat du Maroc.

Silvio d’Ascia Architecture, Omar Kobbité Architecture et Erik Giudice Architects

03(@Silvio d Ascia Architecture-OKA)_S.jpgFiche technique

Gare TGV de Kénitra, Maroc
Maître d’ouvrage : ONCF (Office National des Chemins de Fer)
Equipe Silvio : Silvio d’Ascia Architecture avec OKA - Omar Kobbité Architecture et EGA - Erik Giudice Architects
Mission : Esquisse, APS, APD, Pro, direction artistique de l’ensemble
Lauréat du concours international de 2012-2013
Livraison prévue en 2017
Superficie : 10.000m² dont 2.200m² d'espaces commerciaux
Coût des travaux : 30M€.

04(@Silvio d Ascia Architecture-OKA).jpg

Réactions

new concept | be urbanisme | rabat sale kenitra | 16-02-2016 à 04:15:00

Tres bon projet bien reflechi avec style imagination et valeure architecturelle moderne pour la ville et l investissement.

Réagir à l'article





Portrait |Loci Anima, de la discrétisation au cabinet de curiosités

Connaissez-vous seulement les post-it solaires ou encore les façades-gouttières ? Il n'y a, chez Loci Anima, pas un projet sans une nouvelle expression. Alors, pour Françoise Raynaud, sa fondatrice, le bonheur paraît...[Lire la suite]

Portrait |Carl Fredrik Svenstedt, Swedish connection

Parisien, Suédois, formé aux Etats-Unis, ayant grandi au Canada, Carl Fredrik Svenstedt est un étrange hybride culturel. Architecte, il joue, derrière une apparence sage, des contradictions. Un goût pour la...[Lire la suite]


Portrait |Avec Michel Rémon, faire le mur !

Faire, agir, contempler… quelques mots d'ordre pour Michel Rémon. Toutefois l'architecture n'est pas le centre du tout. L'usager, l'habitant, le patient, le lecteur, le sportif… tous ces individus qui peuplent chaque construction...[Lire la suite]

Portrait |Fernando Higueras, un brutaliste en l'île

A l’heure où l’architecture peut se limiter à quelques effets de façade – peut-être le seul espace de liberté d’une profession – les regards se tournent, nostalgiques, vers le...[Lire la suite]

Portrait |Samuel Delmas, archi-sensible

Crèches, unités psychiatriques, centres de formation… En somme, des programmes de la banalité. Samuel Delmas transmue ce quotidien en espaces de qualité. Son art est, de fait, précis. Il repose sur «le...[Lire la suite]

Portrait |Ludwig Leo, le techno-pop berlinois

L’AA School rend hommage à Ludwig Leo, figure discrète de la scène architecturale allemande disparue en 2013. L’exposition, qui fait escale à Londres du 5 mai au 6 juin 2015, a d’ores et...[Lire la suite]