Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Projet | 'Pont trampoline', AZC sans complexe (16-04-2014)

En 2012, Irina Cristea et Grégoire Zündel participent au concours d'idées ArchTriumph avec un 'Pont trampoline'. «La liberté décomplexée» avec laquelle ces architectes ont abordé le sujet du 'pont contemporain' leur a permis d'élaborer ce projet ludique ayant défrayé la chronique. Pas de l'architecture de papier : un échantillon du projet a vu le jour à Gérone en 2013. 

Notice Architecturale | Transport et ouvrages d'art | France | Atelier Zündel Cristea

Ce projet est né en septembre 2012, lors d’un concours d’idées pour un pont contemporain à Paris.

Avec un contexte très peu défini et des outils de travail performants, nous avons vite esquissé notre propre cahier des charges, ce qui explique la liberté décomplexée avec laquelle nous nous sommes attaqués au sujet. Le programme tenait sur deux lignes, le choix du site était libre... Nous en avons profité pour proposer une structure gonflable, pour l’usage de 'Paris Plage'.

L’idée nous est venue de l’envie que nous avions de faire un pont possible et réalisable pour pas trop cher et dans des délais réduits, démontable et réutilisable sur plusieurs sites.

Après avoir laissé tomber la piste des bouteilles en plastique, nous avons tourné notre attention vers les structures gonflables. Les membranes PVC remplies d’air présentent le meilleur rapport entre la quantité de matière utilisée et les performances mécaniques qu’elles peuvent atteindre...

Nous avons rajouté une dose d’amusement et imaginé non pas un tablier de pont pour franchir la Seine mais un trampoline pour pouvoir s’amuser.

Pour trouver un cadre réel à notre projet, nous avons recherché dans l’histoire de Paris des événements marquants, 'des rendez-vous urbains'. La Ville de Paris propose de manière cyclique tout un ensemble d’événements éphémères, tels que Paris Plage, la Fête de la musique, la Nuit Blanche, la Foire de Paris, le 14 juillet, etc. Notre intention était d’inviter les habitants à participer à un événement ludique insolite en relation avec l’eau : un pont gonflable pourvu de trampolines géants, dédié au plaisir de s’élever au-dessus de la Seine.

02(@AZC).jpgLe Pont trampoline est formé de trois modules gonflables, comme des bouées géantes, de 30 mètres de diamètre. Dans la partie centrale de chaque bouée est tendu un filet de trampoline. Les bouées, réalisées en membrane PVC, sont rassemblées à l’aide de cordes pour former un ensemble stable et autoportant.

La forme spatiale de chaque module lui assure une cambrure similaire à une arche, ce qui permet éventuellement de naviguer en dessous. La longueur du pont sera d’environ 94 mètres. Les trois principaux matériaux qui entrent dans la conception de notre pont sont légers : membrane PVC, filet de trampoline, air. Les cordes aident à fixer l’ensemble.

Le lieu d’implantation du projet initial est en relation avec la Tour Eiffel, elle-même symbole d’une architecture éphémère conçue pour apporter une expérience unique : la vue de tout Paris.

La superposition des deux images, celle de la tour et du Pont trampoline, est révélatrice d’une architecture particulière, destinée à apporter du bonheur.

Installé à proximité du Pont de Bir-Hakeim, notre projet est éphémère et autonome (il tient tout seul), son impact environnemental est minime. Il a été conçu pour procurer, au coeur de la ville, des pratiques humaines primordiales et libératrices d’émotions fortes qui sollicitent tous nos sens.

En plus de franchir le fleuve, l’installation permettra à chacun d’expérimenter une vue de Paris dans des positions spatiales insolites : rebondir à l’envers et à l’endroit, voire se prendre pour une star du chapiteau...

Dimensionné pour franchir la Seine à un point précis, notre projet peut néanmoins prendre des tailles plus importantes ou bien plus modestes ; il a été conçu pour pouvoir s’implanter à la demande.

03(@AZC).jpgLa suite de l’histoire nous a un peu échappée. Notre projet est classé en troisième position par le jury du concours mais son impact sur le Net en fait un des buzz de l’année 2012. Il est largement commenté, publié et montré dans tous les médias. Les télévisions nationales et les grands journaux de plusieurs pays en parlent, nous donnons des interviews, nous attendons notre moment de gloire...

A ce moment, nous avons compris une chose : le monde entier avait vraiment une bonne disposition pour s’amuser !

Primé dans les milieux où l’on discute de l’art et de l’architecture, analysé et jugé par les gens, le projet a fait à proprement dit le tour du monde.

Ensuite, certainement attirés par l’audace du projet, des potentiels constructeurs, des spécialistes du pneumatique, se sont manifestés. Parmi eux, une entreprise espagnole, TP Arquitectura, nous a contactés pour exprimer son envie et sa conviction de pouvoir développer le projet.

L’équipe TP, conduite par Anton et Adrià Miserachs est renforcée par un architecte, Ramon Sastre, spécialiste en structures pneumatiques à l’Université Polytechnique de Catalogne.

Sont ensuite apparus des potentiels clients, des municipalités allemandes, des marques françaises, hollandaises, des art-dealers, des agences d’événementiel, etc.

Irina Cristea et Grégoire Zündel

04(@AZC).jpgFiche technique

Client : ArchTriumph
Etat : réalisation 2013
Programme : 'Pont temporaire ArchTriumph 2012'
Fabricant: TP Arquitectura i Construccio Tèxtil
Architectes : Atelier Zündel Cristea

Réagir à l'article


Album-photos |L'année 2018 de Metek

En 2018 Metek s’engage pour parler d’architecture autrement en accompagnant« Crimée enchantée, histoire (s) d’une architecture », (film de Sophie Comtet Kouyaté), et « Villa...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de Gaëtan le Penhuel & Associés

Dans le nouveau quartier de la Confluence à la pointe de la presqu’île lyonnaise, l'atelier d'architecture Gaëtan le Penhuel & Associés a livré en 2018 un projet au programme mixte réparti en deux...[Lire la suite]


Album-photos |L'année 2018 d'Ibos et Vitart

Rénovation et extension du site du Quai d'Orsay – Ministère des Affaires Etrangères et du Développement International – Paris, France – concours 2016, études en cours   «Le projet...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de Jacques Ferrier Architecture

En 2018, l’agence Jacques Ferrier Architecture a livré le projet Aqualagon, plus grand centre aquatique d’Europe situé à Marne-la-Vallée, ainsi que la réhabilitation des arènes de Lunel, dans...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de Bechu & Associés

Une année riche en projets à toutes les échelles (urbaine, architecturale et intérieure avec notre équipe Volume ABC) pour notre agence familiale et internationale qui se prépare à fêter ses 100...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de TVAA

L’année 2018 de Thierry Van de Wyngaert Architectes Associés (TVAA) a commencée en fanfare par une exposition à la Galerie d’architecture et la publication d’une monographie dans la collection We...[Lire la suite]