studio

Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Livres | L'architecte, la ville, le bâtiment : tous disagnés ? (19-02-2014)

'Architecte, du maître de l'oeuvre au disagneur' explique comment et pourquoi l'architecte s'est retrouvé écarté de la réelle maîtrise d'oeuvre. 'Vers un nouveau mode de ville' dessine les contours de l’espace urbain au XXIe siècle et esquisse des pistes pour fabriquer la ville durable. 'Médiathèque de Montauban - Colboc Franzen & Associés' narre l’histoire de la création de cet édifice.

France

Architecte, du maître de l'oeuvre au disagneur (1)

02()_B.jpg La profession d'architecte est née de la brèche créée au XVIe siècle entre le concepteur et l'entrepreneur qui, jusque-là, ne faisaient qu'un : le maître de l'oeuvre.

Louis XIV l'a accentuée en créant l'Académie d'architecture, puis la Convention et le Directoire en créant l'Académie des beaux-arts.

Au cours de cette évolution, les instances professionnelles ont privilégié l'alliance avec le pouvoir politique plutôt qu'avec le monde professionnel : au fil du temps, les architectes ont abandonné une partie de ce qui ressortait normalement de leur compétence aux entrepreneurs, aux ingénieurs, aux bureaux d'étude, jusqu'à ne plus être réduits - dans certains cas - qu'à fournir le seul dessin du permis de construire.

Architecte, du maître de l'oeuvre au disagneur retrace ce long déclin au travers de quelques exemples.

Vers un nouveau mode de ville (2)

On n'en finit pas de vilipender la ville contemporaine. Pollution, étalement, gabegie de ressources, délitement des liens sociaux, gentrification, changement climatique... La liste des maux dont souffrirait l'espace urbain européen a de quoi donner le vertige.

03()_B.jpg Pourtant, à mesure que le développement durable et la révolution numérique s'esquissent comme autant de modèles, une autre ville s’invente : à la fois plus dense et plus soucieuse de préserver l’environnement, solidaire et conviviale mais attentive à la sécurité, offrant des moyens de transports diversifiés et performants tout en limitant les nuisances liées à la mobilité (bruit, pollution...), etc.

De quelle manière ce nouvel espace urbain se construit-il en Europe ? Quels en sont les modèles et principes directeurs ? Comment les divers acteurs de l’aménagement urbain en préparent-ils l’avènement ? En quoi la ville qui s’esquisse aujourd’hui est-elle le reflet des mutations à l’oeuvre dans nos sociétés ? Quel type d’habitat, et plus généralement quelles innovations, réclame-t-elle ?

Vers un nouveau mode de ville s’attache d’abord à dessiner les contours de l’espace urbain au XXIe siècle, par un état des lieux des tendances et un inventaire des pratiques (bonnes ou mauvaises), avant d’esquisser des pistes pour tous ceux qui oeuvrent d’une manière ou d’une autre à la fabrique de la ville durable.

Maître d'ouvrage franco-suisse, Vidal Benchimol a commencé sa carrière dans le logement social, avant de fonder diverses sociétés de maîtrise d'ouvrage privées, dont HKA Finance. En 2007, dans un contexte de crise écologique et économique, il conçoit les Ecofaubourgs, un concept d'habitat collectif écologique. Il est également le directeur de publication du webzine Midi:onze, lancé en 2010.

Journaliste et critique d'art, Stéphanie Lemoine est également intervenante à Paris I Panthéon-Sorbonne, où elle enseigne l'histoire de l'art urbain.

Médiathèque de Montauban - Colboc Franzen & Associés (3)

04()_S.jpg Elle apparaît fragile, la Mémo, posée au milieu de son rond-point.

On dit qu’elle ressemble à un vaisseau spatial, que ses lignes sont 'futuristes'.

Certains la trouvent «belle et moderne», d’autres simplement «moche».

Même si elle semble étrange, comme atterrie sans raison dans ce site jugé par beaucoup ordinaire, elle est le fruit d’une volonté politique et d’une ambition culturelle et urbaine : celles de valoriser l’ordinaire du périurbain.

L'ouvrage Médiathèque de Montauban - Colboc Franzen & Associés conte l’histoire de cette création, à travers les textes d’Anne Verneuil et Bernard Mnich, Ann-Sarah Laroche, Benjamin Colboc, Marc Malinowsky et Jean-Paul Lamoureux.

(1) Architecte, du maître de l'oeuvre au disagneur, de Bernard Marrey ; Editeur : Editions du Linteau ; Format : 13cmx21cm ; 160 pages ; Intérieur : Noir et Blanc ; Couverture : Broché ; Prix : 20,00 euros.

(2) Vers un nouveau mode de ville, de Stéphanie Lemoine et Vidal Benchimol ; Editeur : Editions Alternatives ; Format : 14x19cm ; 160 pages ; Intérieur : Noir et Blanc ; Couverture : Broché ; Prix : 15,00 euros.

(3) Médiathèque de Montauban - Colboc Franzen & Associés, d'Anne Verneuil ; Editeur : L'Oeil d'Or ; Format : 15cmx21cm ; 96 pages ; Intérieur : Quadri ; Couverture : Broché ; Prix : 15,00 euros.

Réactions

ahouais | Architexte | 20-02-2014 à 11:17:00

DISAGNEUR. DISAGNEUR. C'est de la dérision ou c'est pour se faire remarquer ?
C'est aussi ridicule que les gens qui utilisent le verbe "désigner" en faisant un anglicisme maladroit.
Dommage, le livre a l'air intéressant.

Réagir à l'article


eva
design in

Présentation |Les 'gratte-nuages' de Zagreb expliqués aux Croates

Dans un article publié le 1er octobre 2011 dans le quotidien croate 'Večernji list' (Courrier du soir), la journaliste Javorka Lemo présente l’oeuvre des auteurs «des plus hauts bâtiments du pays», les...[Lire la suite]

LCDLA

Visite |Heron Tower, la communautaire

Londres et ses tours. Le Gherkin hier et aujourd’hui The Shard attirent les regards. Pourtant, un autre gratte-ciel mérite le détour, la Heron Tower, livrée par KPF en 2011 au sein de la City, dont les faces varient...[Lire la suite]

LCDLA

Visite |Strip-tease, la tour F se rhabille et se déhanche

«Pourrie d’amiante, pourrie thermiquement», prévient Christian Bougeard, architecte mandataire de l’agence AIA. Bref, une épave urbaine. La question posée était alors celle d’une...[Lire la suite]