tos

Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil Etudiant

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Brève | Résultats du concours d'architecture éphémère 2013/2014 de l'Hôtel de Glace, Québec (07-02-2014)

Le vendredi 17 janvier 2014, lors de la Grande Soirée inaugurale célébrant l’aboutissement de la dernière phase des travaux et le lancement officiel de la 14e édition de l’Hôtel de Glace, le jury du concours éphémère d'architecture, destiné aux architectes de la relève, a annoncé les lauréats des 1er, 2e et 3e prix, ainsi que le prix du public. Communiqué.

Le concours d'architecture éphémère de l'Hôtel de Glace vise à offrir aux architectes de la relève l’opportunité de faire leur marque en créant une thématique unique dans l’une des suites de l’Hôtel de Glace, situé au coeur de la Ville de Québec. Les participants avaient jusqu’au 29 novembre 2013 pour soumettre leur projet.

Les écoles d’architecture et de design de l’Université Laval, McGill, l’Université de Montréal et de l’UQAM font partie des institutions participantes au concours. Orienté selon plusieurs critères d’évaluation, le jury a délibéré en décembre 2013 afin de sélectionner 3 finalistes parmi plus de 30 projets.

Les suites sont visitées chaque hiver par des milliers de visiteurs.

02(@Xavier Dachez-XDachez.com)_B.jpgLes lauréats du concours 'Architecture Ephémère' 2013/2014

1er prix : 'Snowbird' / Julien Beauchamp, Romy Brosseau et Gabrielle Blais-Dufour, Université Laval.
'Snowbird' est le qualificatif employé pour décrire un Québécois qui part chaque hiver se réfugier dans la Sun-Belt américaine. Ces migrateurs saisonniers ont choisi de vivre entre deux pays afin de fuir les inconvénients du froid et de la neige, pour les échanger contre quelques mois de plage et de chaleur.

La suite 'Snowbird' donne la chance aux visiteurs étrangers de profiter de ce décor enchanteur et de goûter cette réalité migratoire qui fait partie intégrante de la culture québécoise. La chambre offre une expérience 'tout inclus' : palmiers, couchers de soleil, piña colada et faune exotique sont de la partie.

La neige devient cette plage dont vous rêvez et vous pouvez vous détendre ou construire un bucolique château de neige.

03(@Xavier Dachez-XDachez.com)_S.jpg2e prix et prix du public : 'Retour aux sources' / Sarah Raymond et Keven Ross, Université Laval.
Le projet se caractérise par une forme architecturale iconique des chalets québécois, permettant ainsi aux visiteurs de fouiller leur mémoire, de revivre un moment qu'ils ont vécu dans un endroit similaire.

Le chalet est rudimentaire, de par sa taille réduite, son architecture simple et son absence de fioriture. A son arrivée dans la pièce, le visiteur est transporté dans un environnement extérieur, représenté par la végétation, afin d'augmenter l'expérience voulue. Il peut ensuite entrer à l'intérieur du chalet afin d'y découvrir son espace.

04(@Xavier Dachez-XDachez.com)_B.jpgPlusieurs éléments amènent le caractère familier et douillet du lieu, tels que les rideaux, le fauteuil et un foyer (non fonctionnel). Les murs du chalet sont composés de neige travaillée pour donner la forme de rondins de bois. Les blocs de glace sont utilisés comme cadrage de porte et de fenêtre, faisant office de linteaux structuraux afin de supporter le poids de la neige.

L'éclairage est intégré dans les blocs de glace de la porte, de la fenêtre et du foyer (teinté orange). La végétation extérieure se matérialise en neige, sous la forme d'un tronc d'arbre coupé et d'un sapin. Les murs extérieurs du chalet sont texturés, à l'image d'une forêt entourant l'habitation.

06(@Fayza Mazouz-Khalid Jerrar)_B.jpg3e prix : 'Entre deux déserts' / Fayza Mazouz et Khalid Jerrar, Université du Québec à Montréal
La suite est éclairée par un projecteur DEL diffusant sur l'ensemble de la pièce une teinte brune, dorée, contrastant avec l'accent bleu mis sur l'espace réservé au lit et sur la sculpture en glace derrière laquelle commence la fresque murale, élément fort de la suite. Cette dernière rappelle que derrière l'illusion des sens, la forme est bien de glace.

Suivant le mouvement des vents traité à même le mur visible de l'entrée, une vague va engendrer d'une part l'élévation d'une surface de repos sous la dune et, de l'autre, le retrait de la matière au niveau du sol. A ce niveau, des surfaces d'assises ainsi qu'une table basse prennent forme comme sous l'effet de l'érosion.

La dune et le mobilier sont en fait formés de strates de glace gelées et collées entre elles, transparentes alors que la fresque, les murs latéraux et le sol témoignent de l'opacité et de l'uniformité de la poudre neigeuse.

05(@Xavier Dachez-XDachez.com)_S.jpg

Réagir à l'article


tos2016

elzinc
elzinc

Entretien |Panyaden School (Thaïlande), une histoire de terre et de bambou

Othman Mikou est étudiant en 3e année à l'ENSA Paris-Val de Seine. Son projet Magenta consiste en un périple au travers de 19 pays en 10 mois afin d'étudier architectures symboliques, vernaculaires et...[Lire la suite]


elzinc

Interview |Erasmus Mundus, une «expérience ++» pour Héloïse Le Carrer

Héloïse Le Carrer, étudiante à l'ENSA Bretagne, a vu la Chine. Plusieurs fois même. Entre autres, le programme d'échange Erasmus Mundus lui permit de passer une année à l'université de...[Lire la suite]

elzinc novembre

Actualité |TEA for all and all for TEA : l'architecture in vivo

Organisé par l’enseignant Bruno Sève de septembre 2010 à avril 2011 à la Faculté d’Architecture UABJO à Oaxaca, au Mexique, l’atelier TEA (Taller Espacios Abiertos) visait à...[Lire la suite]

elzinc

Chronique |Fonctionnement structurel des coupoles en pierre de Mardin (Turquie)

Othman Mikou est étudiant en 3e année à l'ENSA Paris-Val de Seine. Son projet Magenta consiste en un périple au travers de 19 pays en 10 mois afin d'étudier architectures symboliques, vernaculaires et...[Lire la suite]

elzinc

Chronique |Les mosquées ottomanes : lieux de culte, monuments symboles d'Istanbul

Othman Mikou est étudiant en 3e année à l'ENSA Paris Val-de-Seine. Son projet Magenta consiste en un périple au travers de 19 pays en 10 mois afin d'études d'architectures symboliques, vernaculaires ou...[Lire la suite]