LCDLA

Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil International

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

ACROS Fukuoka (Prefectural International Hall), Fukuoka (Japon), 1995 / Emilio Ambasz / Nihon Sekkei, IncACROS Fukuoka (Prefectural International Hall), Fukuoka (Japon), 1995 / Emilio Ambasz / Nihon Sekkei, Inc

Monde | Architecture Verte-icale : Les plantes conquièrent les métropoles (04-12-2013)

En temps de changement climatique, la construction écologique, la durabilité et l'efficacité énergétique deviennent de plus en plus importantes. Mais est-ce qu'il est vraiment possible de bâtir de façon écologique ? Oui, selon les architectes et les urbanistes. Pour s'en assurer, Emporis, fournisseur international de données sur les bâtiments, a assemblé les exemples les plus spectaculaires de l'Architecture Verte. Communiqué.

Monde

Des architectes révolutionnent leur métier en développant des toits-terrasse verts spectaculaires, des murs végétalisés et des systèmes d’aération naturels. Dans les prochaines années, la verdure conquerra peu à peu les façades stériles des grands immeubles dans nos métropoles grisâtres et créera un tout nouveau paysage urbain.

Actuellement, c’est surtout un projet qui symbolise la tendance vers l’Architecture Verte : le complexe Bosco Verticale - la forêt verticale -. Sur deux grands immeubles croissent autant d'arbres que dans une forêt de 10.000m². Ainsi, une oasis verte naît au milieu de Milan.

02(@T.R.Hamzah&Yeang Sdn.Bhd-2013).jpgMenara Mesiniaga, Subang Jaya (Malaisie), 1992 / T.R. Hamzah & YeangL’idée d’utiliser des plantes dans la structure d’un bâtiment n’est pas du tout nouvelle. En 1992 déjà, Ken Yeang, éco-architecte auto-désigné, a posé les premiers jalons pour l’Architecture Verte en construisant la tour Menara Mesiniaga à Subang Jaya, en Malaisie. Grâce à sa façade unique qui garantit une aération naturelle et à sa végétation généreuse sur chaque étage, cette tour représente un travail précurseur en matière de construction écologique et passe pour le premier grand immeuble bioclimatique du monde.

Entre-temps, le défenseur le plus connu de la 'ville verte' est le bureau d’architectes singapourien WOHA. Ses grands immeubles 'respirants', surnommés 'Sky Villages' sont des modèles pour l’architecture durable dans le monde entier. A Singapour, ville dont la densité de population est parmi les plus importantes du monde, ces projets donnent un signal clair : la nature reconquiert la ville. Ainsi, le plus récent projet de WOHA, le complexe de bureaux et d’hôtel PARKROYAL on Pickering, sera 'absorbé' par les plantes dans un avenir très proche.

03(@Erwin Soo).jpgPARKROYAL on Pickering, Singapour (Singapour), 2013 / WOHA ArchitectsDes entreprises internationales ont, elles aussi, découvert le principe de l’Architecture Verte afin d’offrir à leurs employés un environnement de travail naturaliste et sain. Après qu’Apple, Facebook et Google aient publié des plans pour des nouvelles agences, Amazon a récemment présenté un concept spectaculaire : l’entreprise vise à construire à Seattle un complexe de bureaux avec trois voûtes de verre gigantesques qui ressembleront à des serres et qui hébergeront de grands arbres se trouvant sur le site.

Le classement Emporis

ACROS Fukuoka (Prefectural International Hall), Fukuoka (Japon), 1995 / Emilio Ambasz / Nihon Sekkei, Inc.
Alors que le nord du bâtiment possède une façade de bureau moderne, le côté sud dispose de terrasses végétalisées, s'harmonisant ainsi avec le parc avoisinant. L’ACROS Fukuoka fait partie des travaux précurseurs de l’architecture écologique. C’est pourquoi il est devenu un nouvel emblème de la ville de Fukuoka.

Bosco Verticale, Milan (Italie), 2013 / Boeri Studio
Le Bosco Verticale est un complexe de deux grands immeubles sur lesquels poussent des plantes et des arbres. Avoisinant le parc 'Giardini di Porta Nuova', le projet s’assimile parfaitement à son environnement. L’arrosage des plantes s'effectue à l’aide de plusieurs tuyaux qui sont conduits aux différents étages et à l’aide d’un bassin situé dans la cave du bâtiment.

04(@Commerzbank AG)_B.jpgCommerzbank Tower, Sky Garden 39th floorCommerzbank Tower, Francfort (Allemagne), 1997 / Foster + Partners
En 2009, la ville de Francfort a décerné le 'Green Building Award' au Commerzbank Tower. Ce bâtiment héberge neuf Sky Gardens d’une superficie de 450m² chacun qui montent en spirale à l'intérieur du bâtiment. Trois d’eux montent vers l’est, trois vers le sud et trois vers l’ouest. Un certain type de végétation est associé à chaque point cardinal (végétation asiatique, méditerranéenne ou nord-américaine).

Menara Mesiniaga, Subang Jaya (Malaisie), 1992 / T.R. Hamzah & Yeang
Le Menara Mesiniaga est connu comme le premier grand immeuble bioclimatique. La façade ouverte du bâtiment permet une circulation d’air naturel.

05(@Patrick Blanc-Ateliers Jean Nouvel).jpgMusée du Quai Branly, Paris (France), 2006 / Ateliers Jean Nouvel / Façade : Patrick Blanc
Patrick Blanc a transformé toute la surface frontale du Musée du Quai Branly en un jardin vertical. Un système d’arrosage sophistiqué fournit de l’eau et des minéraux à la végétation artificielle de la façade via des tuyaux perforés.

Newton Suites, Singapour (Singapour), 2007 / WOHA Architects
Newton Suites est un immeuble résidentiel de 36 étages dans la périphérie de Singapour qui offre à ses habitants beaucoup d’espaces extérieurs, grâce à des Sky Gardens et à des multiples balcons. Le bâtiment est le perfectionnement de l’habitat à la verticale à Singapour, ville à forte densité urbaine.

PARKROYAL on Pickering, Singapour (Singapour), 2013 / WOHA Architects
Le PARKROYAL on Pickering Hotel Building montre une possibilité de conserver et même d’augmenter la végétation dans une grande métropole comme Singapour. Les architectes du bâtiment se sont inspirés des rizières et des arrangements de bonsaïs.

06(@T.R.Hamzah&Yeang Sdn.Bhd-2013)_S.jpgSolaris, Singapour (Singapour), 2010 / T.R. Hamzah & Yeang
Solaris est un immeuble de bureaux de 15 étages avec des terrasses en escalier, qui offrent un espace vert de 8.000m². Le bâtiment fait partie d’un quartier planifié par Zaha Hadid et passe pour un chef-d’oeuvre de l’Architecture Verte.

Vancouver Convention Centre - West Building, Vancouver (Canada), 2009 / LMN Architects / Musson Cattell Mackey Partnership / Downs Archambault & Partners
Le Vancouver Convention Centre a été construit pour les Jeux olympiques d’hiver en 2010. Le bâtiment est l'un des centres de conférences les plus verts du monde. Son toit héberge 25 types de plantes différentes et six ruches.

Waldspirale, Darmstadt (Allemagne), 2000 / Friedensreich Hundertwasser
La Waldspirale est une résidence à Darmstadt dont la façade n’a aucun modèle de design fixe. L’immeuble possèdet des arbres qui semblent pousser par les fenêtres. Le bâtiment de 12 étages est construit avec du béton recyclé. Son toit est planté notamment de tilleuls et d’érables.

07(@James Dymond)_B.jpg

Réagir à l'article


ERCO Oct 2013
LCDLA

Visite |Mecanoo au coeur de Birmingham, pour les siècles des siècles

Birmingham, Century Square : la bibliothèque signée des Néerlandais de Mecanoo a ouvert ses portes en septembre 2013. Lumière naturelle et vides courbes sont parmi les fascinantes caractéristiques de ce...[Lire la suite]

design in

Entretien |Gunnar Birkerts en fait tout une montagne

Il aura fallu près de 25 ans pour sortir de terre la nouvelle Bibliothèque Nationale de Lettonie. Gunnar Birkerts, architecte américain d’origine lettone, a conçu en 1989 un projet aux allures de vaste montagne. Une...[Lire la suite]

esa

Projet |Silvio d'Ascia et la soustraction néo-rationaliste

«Oui, néo-rationaliste ! Il faut à tout prix éviter les dérives. Nous avons besoin de sagesse», affirme Silvio d’Ascia. Selon cette approche, l’architecte a imaginé à Saint-Paul...[Lire la suite]

design in

Projet |Saint-Pétersbourg au théâtre médiocre

Dominique Perrault n’a pas réussi à s'inscrire dans l’histoire de Saint-Pétersbourg au même titre que Rastrelli ou Montferrand. Alexey Tarkhanov, journaliste, le constate amèrement le 13 mai 2013 dans les...[Lire la suite]

esa

Entretien |Norman Foster, imaginer le futur

Le 9 janvier 2011, la journaliste Juana Libedinsky proposait pour La Nacion Revista, supplément du quotidien argentin, une longue interview de Sir Norman Foster, 'starchitecte' auteur de deux nouveaux projets à Buenos-Aires : le...[Lire la suite]

esa

Présentation |Pour Herzog et de Meuron, un logo en guise d'architecture ?

Bâle, Paris, Londres, San Francisco... Herzog et de Meuron de nouveau à Hong Kong. Nom de code : M+. Le musée de l’ensemble culturel de West Kowloon a été présenté au public le 29 juin 2013....[Lire la suite]