tos

Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil Etudiant

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Résultat | Trophées Jeunes Talents Architecture 2013 (04-11-2013)

L’Association QUALITEL pour la qualité du logement et son organisme certificateur CERQUAL ont organisé le 8 octobre dernier, en collaboration avec l’UNSFA, la remise des prix de la troisième édition des Trophées Jeunes Talents, à destination des étudiants en école d’architecture. Communiqué.

France

Depuis 2011, le concours 'Trophées Jeunes Talents Architecture' a pour objectif d’améliorer la connaissance en matière de qualité du logement et de la certification et de valoriser les projets de construction d’habitat collectif tenant compte de l’environnement et de l’innovation.

Cette année, pour la première fois, le concours s’est ouvert aux projets de rénovation de l’habitat collectif.

Composé de Lionel Blancard de Lery, Architecte DPLG et Vice-Président de l’UNSFA, Pascal Chombart de Lauwe, Architecte-Urbaniste, Président de l’Association Architecture et Maitrise d’ouvrage (AMO), Antoine Desbarrieres, Directeur de QUALITEL et Président de CERQUAL, Marc Gilli, Directeur technique national de Bouwfonds Marignan Immobilier et de Raphaël Slama, Président de QUALITEL, le jury a remis les Trophées Jeunes Talents 2013 à deux projets de fin d’étude.

02(@Maxime Leclerc)_B.jpgTrophée Jeunes Talents 2013 - Projet de rénovation d’habitat

Pour la deuxième année consécutive, l’ENSA Clermont-Ferrand a vu le projet de l’un de ses étudiants, Maxime Leclerc, récompensé. L’an passé, il avait reçu le Trophée Jeunes Talents Architecture, aux côtés de 3 autres étudiants de 4e année pour 'Germination', projet qui visait à encourager les futurs acquéreurs à se tourner vers l’habitat pavillonnaire hybride.

Cette année, il s’est distingué avec un projet de réhabilitation personnel, 'Centre Aéré', qui a pour ambition d’amorcer une dynamique pour relancer le centre historique de la ville de Beaucaire. Maxime Leclerc a imaginé investir à Beaucaire un îlot de 1.000m² à l’abandon, l’îlot des pêcheurs.

'Centre Aéré' propose d’amorcer un projet urbain de revalorisation du centre-ville :

  • > Economiquement : par la réutilisation optimale de l’existant (notamment la pierre naturelle) ;
  • > Socialement : en cassant l’image d’un quartier à l’abandon, en proposant des espaces de vie confortables, sains et respectueux de l’architecture typique du centre historique ;
  • > Sur le plan environnemental : en renouant le contact avec la terre (en récupérant les eaux de pluie et les déchets organiques pour enrichir les sols...) tout en s’assurant d’une performance énergétique élevée.

Ce projet soutient l’idée qu’un écoquartier ne doit pas être qu’un assemblage de bâtiments économes en énergie mais doit s’inscrire dans son contexte urbain et tenir compte de l’histoire des lieux.

03(@Leslie Bouille-Eugenie Pellissier).jpgTrophée Jeunes Talents 2013 - Projet de construction d’habitat collectif

Leslie Bouille et Eugénie Pellissier de l’ENSA Lyon ont également été primées pour leur projet de construction de logements 'Cycle Home : habiter le paysage comestible', un projet de recherche basé sur un postulat : construire aujourd’hui l’habitat adapté aux modes de vie que l’on imagine devoir adapter dans le futur.

'Cycle Home' est un concept d’habitat tiré d’une analyse environnementale du Carré de Soie, situé à l’est de l’agglomération lyonnaise.

Le fil conducteur du projet de Leslie Bouille et Eugénie Pellissier est d’habiter plus sobrement en produisant un habitat qui relate un nouveau mode de vie. Les deux étudiantes ont avancé quelques pistes de réflexion pour repenser le territoire urbain et ramener en ville ce qui en a été enlevé : la végétation, les aliments à cultiver dans les villes pour favoriser le local au profit de l’environnement.

Le projet imagine ainsi abandonner les transports polluants en périphérie pour favoriser des modes de transports doux.

Côté habitat, minimal, dense, économique il deviendrait modulable selon les saisons et permettrait aux ménages de maîtriser l’impact carbone du logement.

04(@Francois Renault)_S.jpg

Réagir à l'article


tos2016
elzinc
elzinc

Enquête |HMONP : vers un numerus clausus de fait ?

«Le principal problème de la réforme LMD c’est qu’elle a instauré un PPP entre écoles et agences», souligne Jean Magerand, architecte et enseignant à l’ENSA Paris-La Villette. En...[Lire la suite]


elzinc novembre

Chronique |Réhabilitation d'habitats troglodytiques en hôtels de prestige

Othman Mikou est étudiant en 3e année à l'ENSA Paris Val-de-Seine. Son projet Magenta consiste en un périple au travers de 19 pays en 10 mois afin d'étudier architectures symboliques, vernaculaires et...[Lire la suite]