Majorelle Fev 2014

Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Livres | Ouvrages d'Ici et d'ailleurs (16-10-2013)

'Expression Paysagère 2' témoigne de la réelle volonté, tant des maîtres d'ouvrage que des maîtres d'oeuvre, de participer au retour de 'la nature en ville'. 'Converser' est la monographie de l'Atelier Ruelle, créé dans les années 1980 par Gérard Pénot. 'Bruxelles : 100 ans d'urbanisme 1970-2010' retrace en images, souvent inédites, l'histoire, du début du XXe siècle à aujourd'hui, d'une capitale toujours en quête d'identité.

France

Expression paysagère 2 (1)

02(@DR).jpg Après le succès d'Expression Paysagère, Création Française, paru en décembre 2007, un second tome s'imposait.

Expression Paysagère 2, préfacé par Michel Racine, spécialiste et auteur de nombreux ouvrages sur les jardins, le paysage et les paysagistes, poursuit ainsi l'état des lieux de la création dans ce domaine, où la France a toujours eu une place particulière et novatrice, apportant ses réponses aux nouveaux enjeux, urbains, sociaux, écologiques...

L'aménagement paysager français y est de nouveau présenté dans toute sa diversité et sa pertinence, à travers 84 projets réalisés ou en passe de l'être, en France et à l'étranger, par 35 agences françaises.

Expression Paysagère 2 expose comment un espace se transforme librement ou de manière maîtrisée, à travers des disciplines multiples, des techniques, des matériaux et une création apportant et offrant de nouvelles données au paysage.

L'histoire, comme les potentialités des sites, ainsi que les intentions communes ou spécifiques aux projets, basées notamment sur l'évolution des usages, y sont développés, tout comme les nouvelles formes végétales et architecturales et les mobiliers qui les accompagnent.

Expression Paysagère 2 témoigne de la réelle volonté, tant des maîtres d'ouvrage que des maîtres d'oeuvre, de participer au retour de 'la nature en ville', à partager par tous et ce, quel que soit le type d'espaces : parcs, places publiques, parkings, promenades plantées...

On retrouve cette même préoccupation et nécessité, ainsi que biodiversité dans les sites dits privés, s'inscrivant dans la dynamique des villes, en pleine mutation 'verte' : écoquartier, campus universitaires ou d'entreprises, parcs et jardins d'immeubles tertiaires...

Bilingue Français-Anglais.

Atelier Ruelle - Converser - Dialogues (2)

03(@DR).jpg Converser, issu de la série 'Green Vision', est la monographie de l'agence Atelier Ruelle, créée dans les années 1980 par Gérard Pénot.

Atelier Ruelle regroupe une vingtaine de personnes, paysagistes, urbanistes, architectes, ingénieurs, géographes, dont sept associés. 

Entre deux équipes, parisienne et angevine, se partage une culture commune du projet fondée sur le plaisir de la fabrication, l'écoute, la conversation patiente avec tous les partenaires et une souplesse nécessaire à l'accompagnement dans le temps des projets.

Les projets d'Atelier Ruelle sont toujours la résultante des atouts et faiblesses de sites qui sont, pour eux, tout autant d''espaces à aménager' que 'les personnes' avec qui ils doivent le faire. Accorder une grande attention à ce que ressent et perçoit le piéton, privilégier le plaisir des déambulations comme maîtriser la qualité des contacts entre les espaces publics qu'ils conçoivent et la ville des 'rez-de-chaussée' sont les thèmes sur lesquels ils travaillent.

Converser expose une vingtaine de projets réalisés en France et illustre une démarche qui, au coeur du projet urbain, place toujours l'espace public comme vecteur de la transformation, du tissage avec la ville existante et dans une approche attentive à la diversité des situations comme à la complémentarité des échelles.

Bilingue français-anglais.

Bruxelles : 100 ans d'urbanisme 1970-2010 (3)

04(@DR)_S.jpg Bruxelles : 100 ans d'urbanisme 1970-2010 pourrait aussi s'appeler 'Si Bruxelles m'était contée à travers les rêves des architectes et urbanistes'.

L’ouvrage Bruxelles : 100 ans d'urbanisme 1970-2010 illustre, à l'aide d'images pleine page commentées, leur ambition de donner à la ville un visage de capitale à travers de grands projets : le Mont des Arts, la bibliothèque Albert Ier, les abords des gares, les nouveaux quartiers, les expositions universelles et internationales, les campus universitaires...

Au lendemain de la disparition du roi Léopold II dont la vision de Bruxelles était influencée par Paris, l'Exposition internationale de 1910 ouvre une ère nouvelle : celle d'un urbanisme social et hygiéniste qui voit naître les cités-jardins.

La crise de 1929 relance les grands travaux, notamment la jonction ferrée qui relie les gares du Nord et du Midi et détruit les liens séculaires entre la ville haute de la ville basse.

L'état et les communes organisent de grands concours, à l'exemple de ceux du Mont des Arts et des abords de la gare du Midi. Ceux-ci vont donner lieu à des projets à l'échelle urbaine illustrés par de superbes dessins.

Les années cinquante sont celles de la foi dans le progrès au service de l'humanité, mais c'est aussi le temps de l'urbanisme de la table rase et des autoroutes urbaine.

Mai 68 et la naissance des comités de quartier changent la donne et la participation réoriente l'urbanisme vers des projets concertés plus attentifs aux contextes locaux. Parallèlement, Bruxelles s'impose comme capitale européenne et développe une dimension culturelle cosmopolite. Enfin, la prise en compte de l'écologie et de la durabilité entrainent le retour en grâce des éléments constitutifs de la ville européenne, la place et la rue.

Bruxelles : 100 ans d'urbanisme 1970-2010 retrace en images, souvent inédites, l'histoire, du début du XXe siècle à aujourd'hui, d'une capitale toujours en quête d'identité. Pour ce faire, il prend appui sur l'extraordinaire et unique collection de documents d'architecture et d'urbanisme rassemblés depuis près d'un demi-siècle par les Archives d'Architecture Moderne.

Texte bilingue : français-néerlandais.

(1) Expression paysagère 2, de Collectif Ici Consultants ; Editeur : ICI Interface (ICI Consultants) ; Format : 24cmx32cm ; 470 pages ; Intérieur : Quadri ; Couverture : Relié ; Prix : 69,00 euros.

(2) Atelier Ruelle - Converser, de Frédérique de Gravelaine ; Editeur : ICI Interface (ICI Consultants) ; Format : 21cmx23cm ; 136 pages ; Intérieur : Quadri ; Couverture : Broché ; Prix :27,00 euros.

(3) Bruxelles : 100 ans d'urbanisme 1970-2010, sous la direction de Dominique Rouillard ; Editeur : AAM Editions - Archives d'architecture moderne ; Format : 24cmx22cm ; 221 pages ; Intérieur : Quadri ; Couverture : Broché ; Prix : 20,00 euros.

Réagir à l'article


Majorelle Fev 2014
archizinc

Projet |Rogers à Sydney : Dubaï, vous avez-dit Dubaï ?

Jonathan Chancellor, journaliste, résume le 30 mai 2011, dans les colonnes du Sydney Morning Herald, les positions de Lord Richard Rogers quant à son projet de développement urbain sur l’ancien site industriel de Barangaroo...[Lire la suite]

design in

Visite |Tour des jeunes mariés, l'architecture love

Ils se sont dit oui. Direction la tour des jeunes mariés, à Noisiel. En 1972, sur le lit rond, ils coulent le parfait amour. Depuis, ils ont peut-être déchanté ; la tour, elle, a morflé. Exit les...[Lire la suite]

partena

Projet |A Belgrade, la nouvelle tour donne le tournis

Une tour pivotante du sulfureux David Fisher, en Europe ? Dans un article paru au printemps 2012 dans le trimestriel serbe ArhArt Magazin, la journaliste Jovana Milić relate le projet d’édification d’un gratte-ciel...[Lire la suite]