tos

Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Brève | Pavillon du parc municipal de Brou-sur-Chantereine (18-09-2013)

Le Pavillon Jean-Baptiste Clément dote la commune de Brou-sur-Chantereine (77) d’équipements modernes favorisant le développement culturel et les loisirs. L'architecte Olivier Werner a choisi de l'implanter à l’articulation du parc municipal et de la rue. Notice architecturale.

Notice Architecturale | Seine-et-Marne | Olivier Werner

Le pavillon Jean-Baptiste Clément s'inscrit dans le projet de rénovation du parc municipal de Brou-sur-Chantereine.

Il est implanté sur sa limite et, en articulant la rue et l'espace vert, constitue sa nouvelle entrée. Deux objectifs ont guidé la réalisation de l'édifice : qualifier le paysage en s'y insérant comme un nouveau repère, et construire un vaste espace intérieur qui permet l'accueil du programme polyvalent (activités associatives, festivités de la commune, expositions, évènements culturels...).

02(@Franz Bourgeois)_S.jpgL'espace de la salle est constitué par la superposition de trois éléments :

  • > Un sol, en continuité avec la pelouse et le revêtement de la rue ;
  • > Des murs : dans le prolongement de la clôture du parc, ils se retournent à l'intérieur pour créer les limites de l'espace en l'orientant vers le parc ;
  • > Un toit, posé sur les murs et soutenu par une série de poteaux qui rythment, au travers de la façade rideau, la transition avec le parc.

L'utilisation de matériaux expressifs et contrastés - béton blanc sablé, béton quartzé, métal laqué et vitrages - et leur mise en oeuvre soignée entre en résonance avec l'espace naturel extérieur.

Cela en accentue l'union et l'harmonie, formant une belle vitrine sur le parc.

Olivier Werner

03(@Olivier Werner Architecte).jpgFiche technique

Maître d’ouvrage : Ville de Brou-sur-Chantereine
Maîtrise d’oeuvre : Olivier Werner Architecte
Surface : 250m² SHAB
Coût : 505.000€ HT
Calendrier : études 2011-2012 / Réalisation 2012-2013

04(@Franz Bourgeois)_B.jpg

Réagir à l'article


tos2016

elzinc

Portrait |Loci Anima, de la discrétisation au cabinet de curiosités

Connaissez-vous seulement les post-it solaires ou encore les façades-gouttières ? Il n'y a, chez Loci Anima, pas un projet sans une nouvelle expression. Alors, pour Françoise Raynaud, sa fondatrice, le bonheur paraît...[Lire la suite]

elzinc

Portrait |Emmanuelle Colboc, comme une feuille délicate sous un rocher

Apposer quelques mots sur l’acte de bâtir. L’ambition est née d’un constat simple ; «Nous parlons d’architecture de façon trop compliquée, ce qui, de fait, l’éloigne du...[Lire la suite]


elzinc novembre

Portrait |Emmanuelle Colboc, comme une feuille délicate sous un rocher

Apposer quelques mots sur l’acte de bâtir. L’ambition est née d’un constat simple ; «Nous parlons d’architecture de façon trop compliquée, ce qui, de fait, l’éloigne du...[Lire la suite]

elzinc novembre

Portrait |Fernando Higueras, un brutaliste en l'île

A l’heure où l’architecture peut se limiter à quelques effets de façade – peut-être le seul espace de liberté d’une profession – les regards se tournent, nostalgiques, vers le...[Lire la suite]

elzinc

Portrait |Fernando Higueras, un brutaliste en l'île

A l’heure où l’architecture peut se limiter à quelques effets de façade – peut-être le seul espace de liberté d’une profession – les regards se tournent, nostalgiques, vers le...[Lire la suite]

elzinc novembre

Portrait |FUSO, les trois jamais à l'étroit

«Voyez avec notre avocat». La phrase pourrait en effrayer plus d'un. Elle se veut, bien au contraire, rassurante. Le troisième homme de l'agence parisienne FUSO, Ghislain Grotti, est un professionnel du droit des affaires. La...[Lire la suite]