tos

Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Brève | Pavillon du parc municipal de Brou-sur-Chantereine (18-09-2013)

Le Pavillon Jean-Baptiste Clément dote la commune de Brou-sur-Chantereine (77) d’équipements modernes favorisant le développement culturel et les loisirs. L'architecte Olivier Werner a choisi de l'implanter à l’articulation du parc municipal et de la rue. Notice architecturale.

Notice Architecturale | Seine-et-Marne | Olivier Werner

Le pavillon Jean-Baptiste Clément s'inscrit dans le projet de rénovation du parc municipal de Brou-sur-Chantereine.

Il est implanté sur sa limite et, en articulant la rue et l'espace vert, constitue sa nouvelle entrée. Deux objectifs ont guidé la réalisation de l'édifice : qualifier le paysage en s'y insérant comme un nouveau repère, et construire un vaste espace intérieur qui permet l'accueil du programme polyvalent (activités associatives, festivités de la commune, expositions, évènements culturels...).

02(@Franz Bourgeois)_S.jpgL'espace de la salle est constitué par la superposition de trois éléments :

  • > Un sol, en continuité avec la pelouse et le revêtement de la rue ;
  • > Des murs : dans le prolongement de la clôture du parc, ils se retournent à l'intérieur pour créer les limites de l'espace en l'orientant vers le parc ;
  • > Un toit, posé sur les murs et soutenu par une série de poteaux qui rythment, au travers de la façade rideau, la transition avec le parc.

L'utilisation de matériaux expressifs et contrastés - béton blanc sablé, béton quartzé, métal laqué et vitrages - et leur mise en oeuvre soignée entre en résonance avec l'espace naturel extérieur.

Cela en accentue l'union et l'harmonie, formant une belle vitrine sur le parc.

Olivier Werner

03(@Olivier Werner Architecte).jpgFiche technique

Maître d’ouvrage : Ville de Brou-sur-Chantereine
Maîtrise d’oeuvre : Olivier Werner Architecte
Surface : 250m² SHAB
Coût : 505.000€ HT
Calendrier : études 2011-2012 / Réalisation 2012-2013

04(@Franz Bourgeois)_B.jpg

Réagir à l'article


tos2016
elzinc

Portrait |Sandra Planchez face à l'appel de la nouveauté

Tout nouveau, tout beau ? Sandra Planchez témoigne d’un goût immodéré pour la nouveauté. Il n’y a là pourtant rien d’une fuite en avant - qu’elle condamne par ailleurs - ni...[Lire la suite]

Erratum : crédit image : cantin-planchez-DR
elzinc novembre

Portrait |Emmanuelle Colboc, comme une feuille délicate sous un rocher

Apposer quelques mots sur l’acte de bâtir. L’ambition est née d’un constat simple ; «Nous parlons d’architecture de façon trop compliquée, ce qui, de fait, l’éloigne du...[Lire la suite]


elzinc

Portrait |Sandra Planchez face à l'appel de la nouveauté

Tout nouveau, tout beau ? Sandra Planchez témoigne d’un goût immodéré pour la nouveauté. Il n’y a là pourtant rien d’une fuite en avant - qu’elle condamne par ailleurs - ni...[Lire la suite]

Erratum : crédit image : cantin-planchez-DR
elzinc novembre

Portrait |Il était l'architecte le plus dangereux du monde

L'appréciation n'est pas celle du Courrier de l'Architecte… mais du FBI. Sous la plume de son premier directeur, J. Edgar Hoover, elle cible un américain : Gregory Ain (1908-1988). Ses fréquentations teintées...[Lire la suite]

elzinc

Portrait |Jorge Ayala, un architecte sans architecture ?

Jorge Ayala poursuit son activité loin des chantiers, loin même des plans d’exécution. L’horizon du professionnel s’est élargi et l’imaginaire peut aisément s’émanciper des...[Lire la suite]

elzinc

Portrait |La maquette sans Chichi ? Impensable!

Chichi. Antonio Chichi. Prononcez Kiki. Italien. Plus exactement Romain. Né dans le quartier de San Lorenzo, de parents pauvres. Rien ne le prédestinait à la célébrité si ce n'est son talent. Son oeuvre est...[Lire la suite]