tos

Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Brève | Maison relais de 24 logements à Rambouillet (24-07-2013)

«Si la vocation première d’une maison relais est l’accompagnement et la réinsertion de personnes fragilisées et isolées, en vue d’un retour à une vie sociale, l’ancrage environnemental du bâtiment participe également à cette fonction en articulant les actions sociales et environnementales», écrit l'architecte Benjamin Fleury au sujet du bâtiment livré début 2013 à Rambouillet. Notice architecturale.

Notice Architecturale | Yvelines | Benjamin Fleury

Cette maison relais est composée de 19 appartements, du studio aux deux pièces, de 4 chambres d’urgence indépendantes et d’un logement de fonction pour un assistant social.

Le positionnement en équerre du bâtiment, le long des deux rues, permet l’implantation d’un jardin ensoleillé à l’abri des nuisances sonores des voies ferrées. Le jardin est ici le centre du projet social. Son aménagement comporte potager, arbustes et arbres fruitiers ; il fournira aux usagers une activité collective leur permettant de récolter 'le fruit de leur travail'.

Un bénévole de l’association des jardins familiaux de Rambouillet viendra régulièrement animer des ateliers potagers dans le but d’aider à la réinsertion des locataires. La rétention des eaux pluviales pour l’arrosage ainsi qu’un compost collectif assureront une gestion environnementale de ce coeur vert.

L’implantation bioclimatique a induit la stricte répartition du programme. Les séjours et les chambres s’ouvrent généreusement au Sud sur le jardin, la lumière étant utilisée de manière thérapeutique. Sur la façade Nord, se déploient les salles de bain, le local des gaines palières et les paliers.

02(@D.Boureau-B.Fleury architecte)_B.jpgLes paliers sont traités comme un lieu public afin de favoriser les rencontres, développer un lien social fort entre les usagers et les inviter à descendre dans la salle commune au lieu de s’enfermer dans leurs logements. 

Pour cela, l’escalier est décloisonné avec un vide mettant en relation les différents niveaux. L’espace est baigné de lumière et offre des vues sur les voies ferrées comme le signe d’un nouveau départ.

Le bâtiment est labellisé 'Habitat et Environnement profil A' avec un traitement thermique renforcé. L’eau chaude sanitaire est produite à 50% par des panneaux solaires. 

Chaque logement possède ses compteurs en eau, électricité et chauffage avec des points de consommation réguliers dans le but de responsabiliser chaque usager pour leur futur retour à la vie sociale.

Benjamin Fleury

03(@Benjamin Fleury architecte).jpgFiche technique

Localisation : Maison-relais composée de 19 appartements, de 4 chambres d'urgence indépendantes et d'un logement de fonction, à Rambouillet
Maitrise d’ouvrage : Sogemac Habitat
Maitrise d’oeuvre : Benjamin Fleury ArchitectUrbaniste
Ingénieries : MDetc (économiste) + EVP (structure) + Cferm (fluide) + Albert & Compagnie (environnementaliste)
Date de livraison: 2013
Surface : 1.020m² SHON
Budget : 1.945.000€ HT

04(@David Boureau-Benjamin Fleury architecte)_S.jpg

Réagir à l'article


elzinc

Portrait |Chen Kuen Lee, après Scharoun

Voilà une carrière qui force la curiosité. En 1931, Chen Kuen Lee quitte la Chine pour rejoindre l’Allemagne. Il y étudie l’architecture et travaille aux côtés de Hans Poelzig et Hans Scharoun. Il...[Lire la suite]

elzinc novembre

Portrait |Antonin Raymond, un architecte sans histoire ?

Les œillères de l’histoire orientent le regard vers des géographies familières et proches. Les ouvrages encyclopédiques sont parfois myopes dès qu’il s’agit d’aborder des objets...[Lire la suite]

Eglise Meguro à Tokyo


elzinc

Portrait |Marina Tabassum, une architecte à Dacca

Lauréate du Prix Aga Khan 2016 pour la mosquée Bait-ur-Rouf située à Dacca, Marina Tabassum dessine les contours d'une pratique originale de l'architecture au Bangladesh, loin des majors de la construction et autres grands...[Lire la suite]

elzinc

Portrait |Marina Tabassum, une architecte à Dacca

Lauréate du Prix Aga Khan 2016 pour la mosquée Bait-ur-Rouf située à Dacca, Marina Tabassum dessine les contours d'une pratique originale de l'architecture au Bangladesh, loin des majors de la construction et autres grands...[Lire la suite]

elzinc

Portrait |DATA, de Christian Hauvette à l'OMA

Hommes des années 80. «Provinciaux», dixit Léonard Lassagne. Lui est Stéphanois, le second - Colin Reynier -, Carpentrassien. A l'orée de la trentaine, le duo a créé en 2010 son agence, DATA (pour...[Lire la suite]

elzinc

Portrait |André Ravéreau par le détail

La disparition d'André Ravéreau le 12 octobre dernier ne signifie pas pour autant la dissolution de son enseignement. L'hommage invite aujourd'hui à la relecture immédiate de son œuvre ; l'exercice pertinent...[Lire la suite]