Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil International

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

FCJSC de SherbrookeFCJSC de Sherbrooke

Canada | Lauréat du Prix du jeune architecte 2013 du RAIC | Architecture Canada (02-07-2013)

Le Prix du jeune architecte 2013 du Royal Architectural Institute of Canada (RAIC) vise à reconnaître un jeune architecte qui se distingue par l’excellence en design, le leadership ou les services à la profession. Ce prix vise également à inspirer d’autres jeunes aspirants-architectes à obtenir un permis d’exercice et à viser l’excellence. Communiqué.

Canada | Maxime-Alexis Frappier

Le 19 mars 2013, le Royal Architectural Institute of Canada (RAIC) a annoncé qu’il décernait son Prix du jeune architecte 2013 à Maxime-Alexis Frappier, architecte associé senior, MOAQ, MIRAC.

Maxime-Alexis Frappier a obtenu son diplôme de l’Ecole d’architecture de l’Université de Montréal en 2000, où il a remporté le prestigieux 'Canadian Architect Student Award of Excellence' pour son projet de fin d’études.

De 2000 à 2006, il a travaillé pour la firme Saucier + Perrotte Architectes à la réalisation de plusieurs projets primés, dont la nouvelle Faculté de Musique de McGill, le Pavillon des Premières Nations du Jardin botanique de Montréal, les résidences étudiantes New College à Toronto, le Perimeter Institute et la boutique Michel Brisson à Montréal.

En 2006, il a été l’un des cofondateurs de l’agence ACDF Architecture, qui compte aujourd’hui 35 professionnels. Il y travaille sur plusieurs projets à la grandeur du Canada et à l’étranger, notamment à Abu Dhabi et à Dubaï (Emirats arabes unis), à Can-Tho (Vietnam) et à Jakarta (Indonésie). 

Son approche conceptuelle est fondée sur une compréhension des besoins des usagers. Dès lors, il crée des espaces où la fonctionnalité et l’efficacité donnent légitimité et force à une approche sensorielle et poétique à la conception architecturale.

Le premier projet qu’il a réalisé chez ACDF Architecture, St-Germain Egouts et Aqueducs, a remporté une Médaille du Gouverneur général en architecture en 2010 et un Prix d’excellence de l’Ordre des architectes du Québec en 2009. Ce projet - et d’autres plus récents - ont été publiés dans plus de 30 magazines internationaux.

02(@James Brittain)_B.jpgLa Maison de la culture du Maroc à MontréalMaxime-Alexis Frappier s’implique beaucoup dans l’architecture au Québec. Son engagement s’exerce à plusieurs niveaux, ce qui lui permet de participer au dialogue collectif sur l’architecture et la place qu’elle occupe dans la société québécoise.

Depuis 2005, il est professeur invité à l’Ecole d’architecture de l’Université de Montréal et critique invité aux universités Laval et McGill. Son enseignement met l’emphase sur un processus de création dit 'intuitif' et sur une méthodologie de travail qui exploite la maquette, les outils de modélisation 3D et la vidéo.

Il a également enseigné à l’Université de Hô-Chi-Minh-Ville, au Vietnam, et a été invité à présenter une conférence à l’Université de Taipei après avoir été finaliste au prestigieux concours international de l’aérogare international de Keelung, en compagnie de firmes aussi réputées que Mecanoo, Asymptote et Neil Denari.

03(@Stephane Groleau)_S.jpgLe jury a été impressionné par la qualité et l’étendue des réalisations d’un si jeune architecte. En attribuant ce prix à Maxime-Alexis Frappier, il a déclaré «avoir apprécié la clarté des projets, l’audace des volumes, la solide palette de matériaux et la capacité démontrée de tenir compte de l’emplacement. Plusieurs projets sont situés sur des terrains difficiles à exploiter - que ce soit en raison d’une infrastructure déjà présente ou d’une topographie complexe -. Les bâtiments s’intègrent aux terrains tout en affichant leur propre personnalité et en marquant leur présence dans leur milieu environnant. De plus, Maxime-Alexis Frappier fait preuve d’un engagement remarquable envers la profession et contribue énergiquement à la formation de futurs architectes tant au sein de son agence que dans le cadre de l’enseignement universitaire».

Maxime-Alexis Frappier parle d’architecture comme on raconte une histoire et il propose des espaces empreints d’imagerie, de poésie et de créativité, capables de mobiliser tous les intervenants.

Il aime contribuer à l’essor de la profession et participer à sa mise en valeur dans les médias. Il est membre des conseils d’administration du Fonds d’assurance de l’Ordre des architectes du Québec et de la Maison de l’architecture du Québec et il a fait partie de divers jurys de concours d’architecture au Québec. Il participe à plusieurs émissions de radio et de télévision au Québec et il est fréquemment invité à parler d’architecture et de créativité dans les médias.

04(@Marc Cramer)_B.jpgLa Cité Collégiale à OrléansMaxime-Alexis Frappier a reçu son prix pendant le dîner des présidents et gala de remise des prix, le vendredi 7 juin 2013 à 18h30, dans le cadre du Festival d’architecture IRAC-NSAA 2013 qui s'est déroulé du 5 au 8 juin 2013 au Halifax Marriot Habourfront.

Réagir à l'article


Album-photos |L'année 2018 de G+ architectes (Paul Gresham et Michaël Neri architectes)

Groupe scolaire à Viessoix : en chantier. Maison de la danse et du chant : en études. Médiathèque et Ecole des Arts à Champagné : concours. Salle de spectacle à Basse-Goulaine :...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de Stéphane Maupin

En 2018 Richard Scoffier synthétise l’année et toutes les années précédentes dans un bel article de presse papier. Il s’intéresse à tous ces beaux projets que l’agence invente,...[Lire la suite]


Album-photos |L'année 2018 de RozO

Ce salon urbain réalisé par RozO pour Icade marque un renouveau de ces parcs d'activité en développant une autre relation au lieu de travail. RozO redessine l'ensemble des espaces extérieurs du site afin que ces...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de Margot-Duclot

Le mois de décembre 2018 prolonge une année très occupée par des chantiers et des concours avec le suivi de 5 opérations simultanées : la dernière ligne droite pour la Caserne de Reuilly à Paris...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 d'Atelier du Pont

En 2018, Atelier du Pont a gagné des concours et suivi de nombreux chantiers, à Paris, à Tours mais aussi à Londres ou à Minorque. L’agence a voyagé. A Mayotte pour un concours et aux Pays-Bas, avec...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de Ronald Sirio Architectes

En 2018, l’agence Ronald Sirio Architectes a plusieurs projets de construction à son actif :L’immeuble de bureau, rue de La Vallée à Amiens a été lauréat du concours d’appels...[Lire la suite]