tos

Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil Etudiant

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Résultat | Palmarès du concours étudiant 'Design Zéro Déchet 2013' (28-06-2013)

Le Syctom, l’agence métropolitaine des déchets ménagers, en partenariat avec la région Ile-de-France et l'ADEME, a lancé la 2e édition du concours 'Design Zéro Déchet', proposant aux jeunes étudiants franciliens de concevoir des biens de consommation innovants et durables, permettant de réduire fortement les quantités de déchets générées par les produits mis sur le marché. La remise des prix a eu lieu le 5 juin 2013 au Musée des Arts et Métiers de Paris. Communiqué.

Ile-de-France

Le concours 'Design Zéro Déchet' invitait les étudiants inscrits dans un établissement d’enseignement supérieur situé en Ile-de-France, quel que soit la formation suivie (design, sciences de l’environnement, ingénierie, arts appliqués etc.) à concevoir des biens de consommation ou des services innovants et durables, pour réduire les quantités de déchets produits.

Lors de séminaires préalables, ils ont pu ainsi explorer différentes pistes : analyser l'ensemble du cycle de vie d'un produit pour identifier le potentiel de réduction des déchets, interroger la fonctionnalité, mais aussi l'utilité d'un produit ou encore repenser la durabilité et la 'réparabilité' d’un produit.

Avec ce concours, le Syctom souhaite sensibiliser les producteurs et les distributeurs de biens de consommation afin de penser les produits différemment, et les envisager comme de futures ressources.

Pour désigner les projets lauréats, un jury de 12 membres s’est réuni le 23 avril dernier. Il se composait de représentants du Syctom, de l’ADEME, de la région Ile-de-France, de professionnels du design et de l’éco-conception, de partenaires associatifs et d’entreprises privées.

Sur 16 projets présentés, trois ont été récompensés par le jury. En parallèle, le Syctom a attribué un prix spécial au projet de son choix.

Les lauréats

1er Prix (5.000€) : 'L’université populaire du bricolage'
Florian Delépine / ENSCI - Ecole Nationale Supérieure de Création Industrielle

Les sur-quantités de déchets produits aujourd’hui proviennent en grande partie de notre rapport à la (sur)consommation d’objets et de produits et à leur faible durée de vie (physique ou psychologique). L’Université Populaire du Bricolage cherche à faire évoluer les mentalités par rapport aux objets en les réparant, en leur donnant une deuxième vie dans un état d’esprit d’échanges et de mise en réseau.

Un espace ouvert à la population de 400m² environ propose :

  • > Des ressources (machines, matériaux, documentation, savoir-faire, personnels) ;
  • > Des services (location d’un espace de travail, stage et cours techniques, achat de matériaux...) ;
  • > Des objets à la vente fabriqués à base de matériaux de récupération pour inspirer, donner envie de reproduire.

02(@Florian Delepine-ENSCI)_S.jpg2e Prix (2.000€) : 'Carry Bag'
Aurélie Radom / Université Paris 1 - Panthéon Sorbonne

Trop de sacs plastiques sont encore utilisés pour faire son marché. Arrivé chez-soi, pas toujours évident de ranger ses provisions dans son réfrigérateur sans qu’un fruit ne roule ou ne tombe. 'Carry Bag' est un cabas de courses à roulettes spécialement conçu pour les fruits et légumes avec des contenants pouvant être mis dans le frigo.

Un cabas recyclable :

  • > En acier inoxydable et Polyéthylène Téréphtalate (PET) ;
  • > Transparent pour donner une idée de pureté et de propreté ;
  • > Pratique avec un couvercle coulissant de l’avant vers l’arrière.

03(@Aurelie Radom-Universite Paris 1 Pantheon-Sorbonne)_B.jpg3e Prix (1.000€) : 'Platôrond'
Léa Mazy / Ecole Boulle

'Platôrond' vise à sensibiliser le personnel des cantines scolaires et les enfants au gaspillage alimentaire. Ce plateau repas intègre ainsi différentes tailles de contenants en fonction de l’appétit des enfants. 'Platôrond' se propose aussi d’initier de manière ludique les enfants au tri.

Etre à l’écoute de son appétit :

  • > Composer selon l’appétit de l’enfant ;
  • > Respecter l’équilibre alimentaire ;
  • > Prendre conscience de l’enjeu du repas ;
  • > Echanger en permanence avec le personnel éducatif.

04(@Lea Mazy-Ecole Boulle)_B.jpgPrix spécial du Syctom (5.000€) : 'Un cuir trois âges'
Marion Guerry, Emmanuelle Lépine / Ecole d’architecture et de design Camondo

Plus à la mode, plus à la taille ou usés, les écoliers français jettent chaque année 1,6 million de cartables soit l’équivalent de 94.000 tonnes de CO2. La plupart des cartables sont en polyester, émettant de la fabrication à leur élimination environ 59kg de CO2. Si l’écolier réutilise son sac d’une année sur l’autre, il économise une quantité de CO2 équivalente à un trajet de 370km en voiture (source ADEME).

Réduire la quantité de cartables jetés chaque année :

  • > Créer un rapport affectif avec son sac ;
  • > Choisir un matériau durable, le cuir ;
  • > Avoir un sac évolutif en fonction de l’âge ;
  • > Dépasser la mode pour donner envie de garder son cartable.

05(@Marion Guerry et Emmanuelle Lepine-Ecole Camondo)_B.jpgFrançois Dagnaud, Président du Syctom, se «réjouit des résultats de cette 2e édition du concours Design Zéro Déchet et félicite chaleureusement les lauréats ainsi que l’ensemble des participants au concours pour la créativité qu’ils ont su mettre au service de l’environnement et d’une société moins gourmande en ressources naturelles. [Il] souhaite désormais que ces projets prometteurs trouvent le plus rapidement possible à se concrétiser et remercie les représentants des entreprises et de la grande distribution qui ont accepté de participer au jury du concours et de se confronter aux exigences d’une réalité : celle de l’urgence à faire évoluer nos modes de consommation et de passer de l’ère du tout jetable à celle du plus durable».

Découvrez le cahier de tendances des projets Design zéro déchet 2013 :
www.syctom-paris.fr/pdf/preventiondechet/concours2013/cahier-tendances2013.pdf

Réagir à l'article


tos2016

elzinc
elzinc

Chronique |Réhabilitation d'habitats troglodytiques en hôtels de prestige

Othman Mikou est étudiant en 3e année à l'ENSA Paris Val-de-Seine. Son projet Magenta consiste en un périple au travers de 19 pays en 10 mois afin d'étudier architectures symboliques, vernaculaires et...[Lire la suite]


elzinc

Entretien |HMONP : satisfaisante mais parfois arbitraire

Architecte diplômé d’Etat (ADE) de l’Ecole Spéciale d’Architecture depuis fin 2009, Pierre-Arthur Thibaudeau est aujourd’hui salarié de l’agence X-TU, au sein de laquelle il a...[Lire la suite]