Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Brève | Logements Basse Consommation dans le lycée Léonard de Vinci, à Montpellier (26-06-2013)

En novembre 2012, l’agence Hellin-Sebbag architectes associés (conduite par Brigitte Hellin et Hilda Sebbag) a livré un bâtiment de 11 logements de fonction basse consommation pour le lycée Léonard de Vinci, à Montpellier. Notice architecturale.

Notice Architecturale | Montpellier | Hellin-Sebbag architectes associés

Pour donner plus d’intimité aux logements de fonction, nous les avons implantés dans un espace boisé situé à la lisière ouest du lycée, le plus loin possible des espaces de vie des élèves qui représentent des sources importantes de nuisances. Les 11 logements sont regroupés dans un bâtiment compact de 6 niveaux, une petite tour, par contraste avec le lycée, très étalé sur son site.

Organisation des logements

Aucun logement n’est situé au rez-de-chaussée hormis le studio réservé au remplaçant du gardien pendant les congés. Ce niveau abrite aussi les celliers, 8 places de stationnement couvertes et le hall d’entrée, accessible depuis le parking mais aussi depuis l’intérieur du lycée, par un chemin piéton à l’Est.

Les logements sont desservis par un ascenseur et un escalier baigné de lumière naturelle grâce au mur-rideau vitré de la façade Nord.

Tous les logements, accessibles aux Personnes à Mobilité Réduite, bénéficient du même confort et d’une orientation optimale :

  • > Séjours et cuisines ouverts sur une grande loggia au Sud ;
  • > Chambres à l’Est ou à l’Ouest ;
  • > Salles de bain ventilées et éclairées naturellement au Nord.

Le label Bâtiment Basse Consommation

02(@Benoit Wehrle)_B.jpgPour atteindre l’objectif d’une consommation énergétique inférieure à 50kwh/m²/an, nous avons additionné plusieurs dispositifs.

Pour assurer le confort d’hiver, un isolant extérieur de 20cm d’épaisseur habille la structure du bâtiment en voiles de béton armé porteurs. 

Pour éviter tout pont thermique, la structure métallique des loggias est désolidarisée de la façade isolée.

Pour assurer le confort d’été, des persiennes coulissantes en résille d’aluminium anodisé protègent les vitrages de la chaleur du soleil.

De plus, la ventilation en double-flux des logements permet de renouveler l’air intérieur sans avoir à ouvrir les fenêtres, par temps très froid ou très chaud.

Des panneaux solaires installés sur le toit assurent la production d’eau chaude.

Les loggias

03(@Benoit Wehrle)_B.jpgLes matériaux choisis pour les loggias sont particulièrement soignés : platelage bois aligné sur sol intérieur pour une accessibilité complète aux Personnes à mobilité Réduite, garde-corps en verre, persiennes coulissantes en résille d’aluminium anodisé, permettant à chacun de doser la vue et l’ensoleillement.

La résille choisie est presque opaque depuis l’extérieur mais par contre, très transparente depuis l’intérieur, ce qui permet aux habitants de profiter des vues lointaines sur les environs dégagés même lorsque les persiennes sont fermées.

Suffisamment profonde pour être meublée, la loggia devient alors une véritable pièce à vivre extérieure.

Bien que modeste, cette opération est emblématique. Elle montre comment on peut construire des logements élégants et confortables avec des espaces extérieurs généreux à partir de matériaux simples et résistants tout en en réduisant la facture énergétique.

Hellin-Sebbag architectes associés

05(@Benoit Wehrle)_B.jpgFiche technique

Programme : 11 logements de fonction pour le personnel du lycée : 1 T1/ 2 T5 / 8 T4 - 8 places de stationnement couvertes et 12 places extérieures
Lieu : rue du Professeur Blayac et Avenue de l’Europe, Montpellier
Maitre d’ouvrage : Région Languedoc-Roussillon
Architectes : Hellin-Sebbag, architectes associés (Paris-Montpellier)
Economiste et B.E.T. : Beterem Ingénierie
Mission : Etude et Chantier (Base loi MOP + SYN + DEM)
Surface : 1.293m² SHON
Coût des Travaux : 1,9M€ H.T
Calendrier : novembre 2012

04(@Benoit Wehrle)_B.jpg

Réactions

Filou | Médecin | 28-06-2013 à 18:33:00

Extraordinaire vision architecturale alliant le respect de l'environnement à la fonctionnalité et au beau.

Réagir à l'article


Album-photos |L'année 2018 de GPAA (Gaëlle Péneau architecte et associés)

Cette année a été marquée par un grand nombre de concours réalisés, et deux gagnés à ce jour : la nouvelle école de Design Nantes Atlantique avec l’agence Mimram et Jouin_Manku...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de Perraudin Architecte

La France, la Suisse, le Liban et le Sénégal furent des lieux de développement et de recherches sur la sobriété constructive. La terre non stabilisée a été éprouvée par les...[Lire la suite]


Album-photos |L'année 2018 de Pierre-Alain Dupraz

Après une riche année 2017, notamment avec les 1ers prix obtenus pour deux concours majeurs sur Genève que sont l’aménagement de la rade et la réalisation de la Cité de la musique, ce dernier en...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de Gilbert Weil

AuroreLe permis de démolir était en cours.Mais “La tour prends garde de te laisser abattre“ a été entendu.[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de PietriArchitectes

En 2018, l’agence PietriArchitectes a livré 3 projets de logements qui illustrent sa  volonté d’une démarche architecturale contextuelle. Dans le Sud de la France pour La Crique, entre lac et montagne pour Les...[Lire la suite]

Album-photos |Architectures Anne Démians

En 2018, à l’agence Architectures Anne Démians, on retiendra de beaux concours. Hôtel du département 92, Réinventer Paris 2, Fondation Italienne. Plus particulièrement celui remporté : Grand...[Lire la suite]