Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil Etudiant

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Résultat | Palmarès du concours d'éco-conception evolve 2013 (16-05-2013)

Le 18 avril 2013, RBC (Banque Royale du Canada) et B+H Architects ont annoncé les lauréats du concours d'éco-conception evolve 2013. Ce concours invitait des équipes pluridisciplinaires d'étudiants en architecture et en génie à concevoir la succursale de demain, à consommation énergétique nette zéro et à consommation efficace de l'eau. Communiqué.

Canada

Cette succursale devait intégrer des concepts à la fois innovateurs et pratiques visant l'atteinte d'une efficacité énergétique exceptionnelle, utiliser de l'énergie renouvelable et permettre de réduire la consommation d'eau.

Les étudiants devaient examiner la conception et l'aspect fonctionnel d'une succursale bancaire typique et trouver des moyens de réduire sa consommation d'énergie et d'eau tout en offrant une façon pour les employés, les clients et la collectivité, de se renseigner sur la façon dont les pratiques en matière de bâtiment durable peuvent faire partie intégrante du quotidien.

Renee Hum-Hsiao, Elaina Poleto, Keegan Steeper, Joanne Yau et Thomas Yuan, étudiants à l'Université de Waterloo (Ontario), ont remporté le premier prix pour la conception d'une succursale bancaire écologique de l'avenir. L'équipe gagnante a reçu 5.000$ et rencontré des architectes de B+H.

Les caractéristiques de leur concept porte sur les points suivants :

  • > Consommation énergétique nette près de zéro : éléments de conception axés sur l'amélioration de l'efficacité énergétique assortis à une production d'énergie sur place, ce qui permet à la succursale de répondre à 90% de ses propres besoins énergétiques ;
  • > Système de chauffage à eau chaude par rayonnement à partir du sol : planchers chauffants alimentés par un système géothermique pour chauffer le bâtiment, ce qui permet une réduction de la consommation d'énergie annuelle estimée à 28% ;
  • > Photopiles intégrées au bâtiment : photopiles - ou piles solaires - intégrées aux fenêtres pour produire de l'électricité tout en contribuant à faire de l'ombre afin de réduire le besoin de climatisation ;
  • > Système de filtration des eaux grises : combinaison de réservoirs souterrains, de jardinières et de chaussée perméable qui permettent de collecter et de filtrer les eaux pluviales en vue de les recycler pour les toilettes ;
  • > Système de distribution de la lumière du soleil : système d'éclairage intérieur distribuant la lumière du soleil au moyen de tubes de fibre optique.

02(@R.Hum-Hsiao-E.Poleto-K.Steeper-J.Yau-T.Yuan)_S.jpgUne autre équipe d'étudiants de l'Université de Waterloo, composée d'Alice Chen, d'Alan King Bowden, d'Andrea Ng, d'Alice Song et de Mina Vedut, a obtenu une mention honorable accompagnée d'un prix de 2.500$.

Les caractéristiques de leur projet portent sur les points suivants :

  • > Eoliennes intégrées au bâtiment : éoliennes intégrées aux murs extérieurs optimisées pour capter les vents dominants ;
  • > Système de mur-rideau à rendement élevé : mur exposé au sud formé d'une alternance de panneaux de fenêtres avec photopiles intégrées, qui produisent de l'énergie tout en protégeant l'intérieur du soleil :
  • > Fenêtres mobiles : fenêtres que l'on peut ouvrir et qui sont placées de façon stratégique pour optimiser la ventilation naturelle et le confort des occupants ;
  • > Zone humide artificielle : conçue pour recueillir et filtrer l'eau sur place afin de réduire le ruissellement ;
  • > Plusieurs stratégies de conception passive, comme des planchers en matériaux à masse thermique élevée et un système de toiture à haut pouvoir réfléchissant, pour contribuer à réguler la température intérieure et à réduire l'effet d'îlot thermique.

03(@A.Chen-A.King Bowden-A.Ng-A.Song-M.Vedut)_S.jpg«Les concepts gagnants utilisent de façon équilibrée la technologie et les techniques de conception passive (stratégies visant à optimiser les avantages de la lumière, du chauffage et de la ventilation naturels) pour atteindre les objectifs du concours. Il est inspirant de constater le dévouement de tous les étudiants et la qualité de leurs concepts», a expliqué Douglas Birkenshaw, directeur chez B+H

«Nous avons été très impressionnés par la maîtrise de la durabilité environnementale démontrée par les étudiants. Il ne fait aucun doute que l'éco-conception leur tient à coeur et nous sommes heureux d’appuyer leur vision de l’avenir grâce au Concours d'éco-conception evolve», a ajouté Lawrence Spicer, vice-président, Stratégie des modes de prestation, RBC.

Réagir à l'article