Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil International

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Royaume-Uni | Museum Of Architecture (MOA) à Londres : a fun museum (24-04-2013)

ArchTriumph est une plateforme Internet de concours d'architecture internationaux, parmi lesquels le fameux 'Architecture Competition Winners (Winner of Winners)'. Le thème 2012 portait sur la conception d'un nouveau Musée de l'architecture à Londres, au bord de la Tamise. Le projet lauréat, imaginé par l'Atelier Zündel Cristea, «vise la régénération d’un bâtiment mythique, la Battersea Power Station à Londres et sa transformation future en un lieu dédié à l’architecture». Notice architecturale.

Notice Architecturale | Londres | Atelier Zündel Cristea

Le site

Londres est située sur les bords de la Tamise, une rivière navigable qui traverse la ville du sud-ouest à l'est. Londres accueille de nombreux musées, galeries, bibliothèques, manifestations sportives et institutions culturelles : British Museum, National Gallery, Tate Modern, British Library, Wimbledon, ainsi que plus de 40 théâtres majeurs.

La Battersea Power Station, qui a été construite entre 1930 et 1955, est située à quelques miles au sud de Marble Arch, sur la rive sud de la Tamise, face au quartier de Chelsea. La station désaffectée est l'un des monuments les plus connus de Londres et un excellent exemple d'architecture victorienne. C'est également le plus grand bâtiment en briques d'Europe, remarquable pour ses intérieurs Art Déco d'origine et sa décoration.

La zone entourant le site est caractérisée par une mixité d'usages - résidentiel, commercial et industriel -, avec la présence d'entrepôts ainsi qu'une infrastructure ferroviaire.

Battersea Park, situé sur les rives de la Tamise vers l'ouest, est un élément important dans la composition du quartier. Comme Power Station, Battersea Park possède sa propre histoire fascinante, de la fête foraine qui a commencé par les jardins de plaisance du Festival of Britain en 1951, au Millennium Arena de ce nouveau siècle.

02(@Charles Wallon pour Airstudio).jpgUn temple du pouvoir

La Battersea Power Station a été construite en raison de la présence d'eau fraîche à proximité, sur une parcelle de 61.000m² située sur la rive sud. Très populaire depuis sa création, la station symbolisait le progrès, l'industrie et un nouveau type de pouvoir : le pouvoir du peuple.

La structure est constituée d'un châssis en acier avec un parement de briques, similaires aux gratte-ciel construits aux Etats-Unis à la même époque. Le bâtiment mesure 160 mètres par 170 mètres, le toit du local de la chaufferie s'étendant à plus de 50 mètres de haut. Les quatre cheminées, réalisées en béton, atteignent une hauteur de 103 mètres.

Après avoir fonctionné pendant 40 ans, les deux ailes ont cessé leur production d'électricité, la station A en 1975, la station B en 1983.

Au cours de ses soixante-dix ans, Power Station a pris le statut d'icône, après avoir été représentée dans de nombreuses formes de culture populaire : films, clips vidéos, jeux vidéo...

03(@Tanguy Aumont pour Airstudio)_S.jpgUn nouveau site pour les plaisirs architecturaux

Notre projet prévoit la régénération du site Battersea en un nouveau parc combinant loisirs et architecture, en créant un endroit populaire ouvert à tous, dédié aux plaisirs de l'esprit et du corps, avec des expériences uniques. Un espace d'apprentissage, de détente et de discussion, un village architectural et culturel au coeur de la ville.

Un musée de l'architecture, basé sur le modèle de la Cité de l'Architecture à Paris, présentera, à travers une série de galeries, un panorama de l'architecture et du patrimoine culturel, du Moyen Age à nos jours. Une collection très variée de documents permettra d'illustrer les changements majeurs qui ont eu lieu dans l'architecture internationale et britannique à travers les siècles.

Abbayes, cathédrales et demeures de la ville historique affichent la richesse de leurs décors sculptés et peints, ainsi que la complexité de leurs structures. Gares et gratte-ciel attestent des innovations technologiques et formelles de l'ère moderne. Les bâtiments publics et résidentiels témoignent de l'évolution de la société et des modes de vie.

L'originalité des collections provient également des échelles monumentales des volumes affichés à partir de la remarquable variété de documents à l'appui : vitraux, maquettes, dessins, livres, films, prototypes... Une découverte invitant les visiteurs à un voyage architectural à travers le temps et l'espace.

Nous avons essayé de garder à l'esprit les raisons principales pour lesquelles les gens visiteront le nouveau musée d'architecture de Battersea : la possibilité de voir et d'expérimenter l'architecture tout en découvrant la profession et d'en discuter avec les autres, regarder les gens et se mêler parmi les autres visiteurs, explorant le cadre architectural de Power Station, revisitant des oeuvres connues de l'art et de l'architecture.

Notre objectif était d'imaginer une nouvelle Cathédrale pour l'architecture, un bâtiment qui défiera Tate Modern, à une renommée internationale et qui établira un nouveau point de repère visuel pour la ville.

04(@Charles Wallon pour Airstudio)_S.jpgUn terrain de jeux pour l'esprit et pour le corps

Le développement de la culture est l'un des plus grands idéaux humains. Par conséquent, dans chaque musée, ce ne sont pas les expositions d'oeuvres qui ont un sens mais la présence des visiteurs et leurs déambulations dans l'exposition qui stimulent les sens.

En installant un petit train qui sillonne le site, nous avons créé un parcours continu et exceptionnel, qui invite le visiteur à une expérience nouvelle de découverte des intérieurs et des extérieurs du bâtiment. Il s’agit de donner au visiteur le moyen de se déplacer sans effort dans un vaste volume qui n’était pas initialement conçu pour lui. Le parcours, rendu visible par la construction du rail, devient un élément d’architecture du bonheur.

Notre projet encourage divertissement et jeu, domaines peu considérés dans le monde traditionnel de l’art. Conçus de cette façon, les espaces culturels sont susceptibles d'attirer de nouveaux types de visiteurs.

Notre projet place Power Station sur le devant de la scène, la structure même rehaussant le site par son ampleur impressionnante, son architecture et son matériau brique unique. Notre rail relie un certain nombre d'espaces de découverte : le parvis devant le musée, les clairières, les chemins à l’extérieur et surtout à l'intérieur, les sentiers traversant les cours et les salles d'exposition.

Les angles et les perspectives créés par la voie ferrée à travers le mouvement à l'intérieur et à l'extérieur de la structure placent les visiteurs dans une position où ils peuvent percevoir simultanément le contenant et son contenu, les travaux et la nature. Ils peuvent ainsi participer à plusieurs expériences simultanées : apprécier les oeuvres exposées, s'émouvoir de la beauté de la structure et de la ville : la rivière, le parc, les bâtiments.

La force du projet réside dans l'évocation de la dimension et de l'ampleur de l'homme à l'époque contemporaine, de la mise en question de notre relation à la structure. Ce n'est pas seulement une question de montrer, mais aussi de suggérer la poésie post-industrielle.

Nous avons conçu un projet à deux facettes : d'une part, un intérieur calme et contemplatif, dédié à l'exposition de la collection ; de l'autre, une ouverture extérieure sur le paysage environnant, offrant une vue à couper le souffle.

05(@Tanguy Aumont pour Airstudio).jpgMuseums are NOT FUN ! Museums are FUN !

Peut-on concevoir un musée dans lequel de nouvelles idées conceptuelles sont explorées, dans lequel l'expérimentation architecturale est encouragée et la profession montrée, tout en attirant un grand nombre de visiteurs ?

A côté de certains sujets graves et importants, l'aspect ludique dans les musées est important ! Pour certaines personnes, 'fun' est un mot chargé. Certaines personnes pourraient y comprendre des mots comme agréable, utile etc., des termes adéquats pour évaluer la visite d'un musée. Pour un certain nombre d'habitués de musée, 'fun' n'est tout simplement pas le mot qu'ils utiliseraient pour décrire l'expérience muséale, ce qui pourrait signifier, pour eux, nivellement par le bas, simplification, agitation et même bruit. Sans surprise, la quasi-totalité de ces personnes est âgée de plus de 50 ans.

Quand il s'agit de jeunes toutefois, 'fun' est un mot souvent utilisé pour décrire l'expérience muséale et en des termes très positifs. Mais l'utilisation du mot 'fun' pour décrire l'expérience muséale ne doit plus être limitée à une catégorie générationnelle ou sociale particulière.

Nous croyons que les musées peuvent rendre l'apprentissage 'fun', donc les musées peuvent être 'fun'. En tant que jeunes architectes adultes avec enfants, nous cherchons souvent des expériences qui combinent plaisir et culture. Les musées peuvent offrir des activités artistiques qualitatifs mais amusants pour toute la famille.

Et nous sommes ravis de constater que la connotation positive de 'fun' pour beaucoup de gens à l'égard du musée est une tendance qui prend forme. En règle générale, les musées sont en effet amusants et nous espérons qu'un nombre croissant de gens les considéreront comme tels, indépendamment de leur âge.

Atelier Zündel Cristea
Adapté par : AH | Le Courrier de l'Architecte

06(@Charles Wallon pour Airstudio)_S.jpg

Réagir à l'article


Album-photos |L'année 2018 de GPAA (Gaëlle Péneau architecte et associés)

Cette année a été marquée par un grand nombre de concours réalisés, et deux gagnés à ce jour : la nouvelle école de Design Nantes Atlantique avec l’agence Mimram et Jouin_Manku...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de 2/3/4/

La tour des Jardins de l’Arche est lauréate au BIM d’Argent 2018 dans la catégorie des projets supérieurs à 40 000 m² en neuf. 2/3/4/ urbanisme et paysage : lauréats de la mission de...[Lire la suite]


Album-photos |L'année 2018 d'Ibos et Vitart

Rénovation et extension du site du Quai d'Orsay – Ministère des Affaires Etrangères et du Développement International – Paris, France – concours 2016, études en cours   «Le projet...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de Jean-Pierre Lott

2018 a été une année « sudiste » qui a vu l’achèvement de deux projets monégasques, le Stella et les Cigognes, le démarrage de la Villa Troglodyte toujours à Monaco. Mais aussi 2...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 d'Elizabeth de Portzamparc

Le Musée de la Romanité de Nîmes, événement architectural et culturel contemporain, a été inauguré le 2 juin. Une monographie sur le travail d’Elizabeth de Portzamparc a été...[Lire la suite]

Album-photos |O-S-architectes

En 2018 Le théâtre de Cachan accueil son public, accompagné par Cyrille Weiner orchestré par Rafaël Magrou, illustré par Lucas Harari, et Alexis Jamet, avec les contributions de Jacques Lucan et Arnaud Anckaert,...[Lire la suite]