Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil Etudiant

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Brève | Réhabilitation exemplaire de l'immeuble accueillant l'EIVP (01-03-2013)

Arnaud Goujon Architectes et Pitch Promotion ont livré en septembre dernier un immeuble de 4.000m² SHON, accueillant l'Ecole des Ingénieurs de la Ville de Paris (EIVP). Situé au 80 rue Rébeval, dans le 19e arrondissement, ce bâtiment, construit en 1921, ayant hébergé successivement l'entreprise Meccano et l'Ecole d'architecture de Paris Belleville, a fait l’objet d’une opération de restructuration et de transformation exemplaire. L'inauguration a eu lieu le 19 février 2013. Communiqué.

EIVP | 75019 | Arnaud Goujon

La volonté de Pitch Promotion et d'Arnaud Goujon, l'architecte de conception, a été de préserver le style du bâtiment originel, datant du début du XXe siècle, tout en reconsidérant totalement l’aile ouest. Outre les problèmes de surcharges admissibles, l’ensemble immobilier n’était plus aux normes et ne permettait pas d’accueillir les étudiants dans des conditions optimales.

Le projet, mené de concert avec l’architecte des Bâtiments de France et les services instructeurs de la Ville de Paris, a donc consisté à redonner une lisibilité aux espaces et à clarifier les circulations et la distribution des locaux. L’aménagement des plateaux a été repensé afin de les adapter à leur future utilisation. Le bâtiment offre aujourd'hui 20 salles de cours modulables, 2 salles informatiques, 2 laboratoires de langue, 2 amphithéâtres respectivement de 152 et 186 places, des vestiaires, une bibliothèque, une cafétéria, 1 salle de conseil et des bureaux administratifs...

Soumis à la réglementation des établissements recevant du public (ERP), l'immeuble peut désormais recevoir plus de 800 étudiants et professeurs. Satisfaisant aux normes et aux réglementations environnementales et énergétiques, l’Ecole des Ingénieurs de la Ville de Paris est la première opération d’enseignement en France labellisée Effinergie Rénovation® et certifiée NF HQE Bâtiments tertiaires - Rénovation pour les 3 phases Programmation - Conception - Réalisation. Sa consommation énergétique théorique est de 184kWhep/m²/an, soit inférieure d’environ 43% à la consommation réglementaire énergétique de référence et de 49% par rapport aux consommations initiales.

La SNI, à laquelle la Ville de Paris a concédé en 1982 l'usage des terrains et des bâtiments par un bail emphytéotique, a passé avec Pitch Promotion un contrat de promotion immobilière. Ce montage a permis de livrer l’école dans un délai court et l’EIVP a ainsi pu accueillir ses étudiants dès la rentrée de novembre 2012.

02(@Thierry Dourdet)_B.jpgLe nouveau campus

De 2010 à 2012, la Ville de Paris a permis en 15 mois un projet de reconstruction et de réhabilitation d’un site pour accueillir l’EIVP.

Les nouvelles installations, d’une superficie de 3.700m², rénovées pour un montant global de 15M€, comprennent 2 amphithéâtres, 15 salles de cours dont 12 modulaires, 1 centre de documentation, des locaux pour les doctorants et chercheurs, 1 cafétéria, des services administratifs.

L’ensemble est couvert par un service et des moyens informatiques de haut niveau.

Ce chantier avait plusieurs objectifs :

  • > Accueillir de nouvelles formations en génie urbain pour couvrir l’ensemble de l’offre de BAC à BAC + 5 ;
  • > Favoriser la dynamique pédagogique de l’Ecole en faisant une part plus importante aux nouvelles technologies ;
  • > Créer des pôles d’échanges et de convivialité ;
  • > Constituer un équipement performant respectant les règles de sécurité et d’accessibilité intégrant la démarche haute qualité environnementale.

03(@Thierry Dourdet)_S.jpgLes travaux de restructuration et de réhabilitation

L’opération a été conduite par la SAGI SNI et Pitch Promotion. La conception et la restructuration des bâtiments ont été confiées au cabinet d’architectes Arnaud Goujon et le suivi des travaux au cabinet Pixea (Bernardo Garcia et Fanny Rodriguez). Précédés de travaux de démolition et de curage, les réaménagements ont débuté en juin 2011 pour s’achever en octobre 2012, permettant à l’EIVP de s’installer dans ses nouveaux locaux à la mi‐novembre.

S’agissant d’un bâtiment historique, l’opération consistait à valoriser une façade intéressante et stylisée construite par l’architecte belge Arthur Vye‐Parminter et à restructurer entièrement les locaux autour d’un grand escalier. Parmi les nouveaux aménagements, deux amphithéâtres, un centre de documentation, une cafétéria permettent l’organisation et la tenue de conférences et de colloques ; des salles de cours, modulables de 40 à 120 participants, s’adaptent aux besoins des enseignements. Le site est intégralement accessible aux personnes à mobilité réduite.

04(@Thierry Dourdet)_S.jpgDes locaux dans la logique HQE‐BBC

Pour créer un environnement de travail de qualité, les nouveaux bâtiments sont construits dans la logique HQE‐BBC (Haute qualité environnementale - Bâtiment à basse consommation).

En renonçant aux installations informatiques dans des locaux spécifiques, imposant le recours à l’air ventilé, l’EIVP a développé des technologies alternatives plus économes. Le nouveau bâtiment offre aux utilisateurs un site à haute performance numérique (généralisation de la Wi‐Fi passive cryptée et sécurisée, téléphonie IP, serveurs et droits d’accès sécurisés pour la recherche, coeurs de réseaux et 18 serveurs à haute capacité de mémoire). Les options de gestion des moyens numériques de l’établissement génèrent une économie annuelle de 16.000kW/an, (soit la consommation de 3 ménages de 4 personnes chacun).

L'EIVP en bref

L’Ecole des Ingénieurs de la Ville de Paris est à la fois une Grande Ecole d’Ingénieurs et un laboratoire de recherches sur les problématiques urbaines. Depuis sa fondation en 1959, l’EIVP est l’unique école d’ingénieurs habilitée par la CTI à délivrer le diplôme d’ingénieur en génie urbain.

Elle affirme ce positionnement singulier qui fait d’elle l’école de référence en aménagement et gestion durable des villes. Avec les années, elle gagne en prestige et en statut : d’école municipale, elle accède au rang de Grande Ecole d’ingénieurs. Elle ouvre sa formation en 1986 aux élèves non fonctionnaires, de la filière 'civile' et recrute sur le concours le plus sélectif de France (commun avec l’Ecole des Mines et l’Ecole des Ponts). Les promotions sont passées de 10 élèves par promotion à une centaine, dont 17 places ouvertes aux élèves fonctionnaires.

05(@Thierry Dourdet)_B.jpgEnviron 90 ingénieurs en génie urbain sont diplômés chaque année par l’EIVP à l’issue de trois années de formation au cours desquelles l’EIVP fait du développement urbain durable le fil conducteur de ses enseignements. 

L’enjeu est de taille : former aujourd’hui les professionnels qui feront la ville de demain, dans une approche transversale des projets d’aménagements.

Ainsi, depuis plus de 50 ans, les ingénieurs EIVP façonnent et réinventent les villes dans le monde et déploient leurs compétences dans tous les secteurs du génie urbain : aménagement, espaces publics, construction, infrastructures, mobilités, environnement, urbanisme, architecture, énergies...

Réagir à l'article


Conférence |L'architecte face à «la triade castratrice» selon Ignacio Vicens

Parmi les clients d’Ignacio Vicens, le Pape. Parmi les projets de Vicens + Ramos, son agence madrilène, des villas, des logements, des équipements mais aussi des églises. Face aux étudiants de la faculté...[Lire la suite]

Eglise Santa Monica


Interview |Concours 'Nouveaux Habitats Nomades' : coup de pouce aux jeunes talents

Organisé par le photographe-réalisateur Arnaud Contreras et l’architecte-musicien Serge Calka, le dernier-né des concours destinés aux étudiants en architecture et design, dont la remise des projets est...[Lire la suite]

Interview |Concours 'Nouveaux Habitats Nomades' : coup de pouce aux jeunes talents

Organisé par le photographe-réalisateur Arnaud Contreras et l’architecte-musicien Serge Calka, le dernier-né des concours destinés aux étudiants en architecture et design, dont la remise des projets est...[Lire la suite]

Entretien |HMONP : satisfaisante mais parfois arbitraire

Architecte diplômé d’Etat (ADE) de l’Ecole Spéciale d’Architecture depuis fin 2009, Pierre-Arthur Thibaudeau est aujourd’hui salarié de l’agence X-TU, au sein de laquelle il a...[Lire la suite]

Exposition |Architectes connus, diplômes méconnus : une source d'inspiration

Sept diplômes, au moins autant de noms familiers : Antoine Stinco, Yves Lion, David Mangin et Alain Gautron, Jean-Philippe Vassal, Edouard François, Michel Bourdeau. Tous ces architectes - ou presque - ont accepté de se...[Lire la suite]