Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil Etudiant

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Résultat | Le palmarès 2013 du concours 'Emballé 3.0' du Conseil National de l'Emballage (14-02-2013)

Le Conseil National de l’Emballage (CNE) a remis les prix de son concours étudiant 'Emballé 3.0' lors d’une cérémonie, le 5 février 2013. Un jury de professionnels a primé six dossiers, puis l’assemblée a voté pour élire trois lauréats. Un choix difficile, compte tenu de la grande créativité des projets ! Communiqué.

France

Cette édition est particulièrement riche : le Conseil National de l'Emballage a reçu 72 dossiers réalisés par 170 étudiants. Malgré la grande qualité des projets, le jury n'a dû retenir que six nominations.

Chaque équipe nominée a défendu son dossier lors de la cérémonie et l'assistance a eu la responsabilité d'élire trois lauréats par boitier électronique.

Pourquoi ce concours ?

Optimiser les emballages par la prévention est nécessaire en vue de la réduction des déchets et innover devient la clé pour définir le 'meilleur de l’emballage'. 

02(@De Bussy-Chisson-Dujardin-Gonneville)_B.jpgLa prévention par l’éco-conception, au-delà de la simple réduction, a pour but de concevoir des produits respectant les piliers du développement durable sur tout le cycle de vie du produit emballé (de l’extraction de la matière à sa valorisation en fin de vie).

Ce concours du Conseil National de l’Emballage distingue et valorise des pistes d’innovations, pertinentes pour le consommateur, porteuses de sens pour le bien commun et pour la préservation de l’environnement.

Parce qu’un produit emballé bien conçu, bien commercialisé et bien utilisé est un vecteur du développement durable, le parti pris de ce concours, à destination des étudiants, est l’innovation et la rupture en emballage des produits de grande consommation.

Marchés explorés

  • > Marché alimentaire : boissons rafraichissantes sans alcool (BRSA), jus de fruits & nectars, bières, huiles, légumes et plats cuisinés ;
  • > Marché de l’habillement : vêtements textiles ;
  • > Marché du luxe : parfums et crèmes cosmétiques ;
  • > Marché du jouet : les jouets et jeux à destination des enfants de 6 à 12 ans (hors jeux électroniques ou jeux vidéo).

Les projets nominés

Les trois premiers projets sont les projets lauréats.

Thé Cube (CEPE - Centre Européen du Packaging et de l’Emballage) / Narjisse Ahajjam, Adeline Bouchereau, Maud Jeanniere, Emilie Royer
Ce nouveau concept d’emballage du thé a enthousiasmé le public. Les sachets sont placés dans de petites boites carrés, permettant de réduire significativement le volume occupé.

So Fizz (CEPE) / Marie De Bussy, Julia Chisson, Pierre Dujardin, Lucy Gonneville
Plébiscité par l'assemblée, ce projet réinvente à la fois le produit et son emballage : le soda n'est plus en bouteille mais il se présente sous forme solide et devient une boisson gazeuse au contact de l’eau. Cette concentration réduit notoirement les emballages.

My Sir’UP (CEPE) / Damien Corre, Tiphaine Duvéré, Florian Savinel, Emilie Folleville
Une innovation-produit bluffante : du sirop concentré sous forme de billes hydrosolubles. Il est allié à une innovation de packaging : un système d’éjection bille par bille qui se fait par pression d’un bouton sur sa partie supérieure.

Légobox (IUT Reims) / Elise Sandrin et Anaïs Gremion
L’emballage du jouet devient un plateau de jeu. Le jouet est amélioré pour l’enfant et l’emballage est réutilisable.

Smell it (ESEPAC) / Ophélie Parickmiller et Antoine Fauré
Les étudiants ont créé un nouvel usage du parfum : nomade et pratique, le parfum est micro-encapsulé sous forme d’un petit carnet.

Wrap tights (ESAAT) / Par Cloé Bougard et Fanny Brassart
Un nouvel emballage de collants en tissu, réutilisable en boitier de rangement. Utile, pratique, réutilisable et surtout un emballage qui augmente la durée de vie du produit !

03(@D.Corre-T.Duvere-F.Savinel-E.Folleville).jpg

Réagir à l'article