Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Publireportage | La maternité Saint Joseph à Paris se pare d'Alucobond® (19-12-2012)

Livré en 2011, l’ensemble de bâtiments du groupe hospitalier Saint Joseph, dans le XIVe à Paris, a connu une importante rénovation. Le but était de lui apporter une «blancheur immaculée» et un effet lisse sur ses façades qualifiées «hors du commun». Pour mener à bien son projet, le cabinet AIA Architectes s’est appuyé sur les atouts esthétiques et techniques de l’Alucobond®.

Paris | AIA - Architectes Ingénieurs Associés

Infomercial

Des volets amovibles pour complexité, l’Alucobond® pour solution

Dans le cas de la rénovation de la maternité du groupe hospitalier Saint Joseph à Paris, la complexité résidait sur deux plans : esthétique et technique.

D’un point de vue esthétique, il fallait répondre au cahier des charges spécifiant d’apporter au bâtiment une blancheur immaculée. Toile de fond de la chapelle, dernier édifice originel du site, la maternité devait présenter une façade lisse et uniforme pour la mettre en valeur.

D’un point de vue technique, le bâtiment abritant la maternité est doté sur l’ensemble de sa façade de larges volets amovibles. Une gageure pour faire coïncider «aspect lisse» et système d’ouverture et fermeture avec un seul et unique matériau. «Toute la difficulté résidait dans le fait de trouver un matériau capable d’habiller façades et volets. Un peu à l’image d’une coquille qui s’ouvre peu à peu, nous désirions donner un fort effet d’uniformité à l’ensemble lorsque les volets étaient clos», explique le cabinet AIA Architectes.

02(@Agencecom2M-3AComposites-AIA Associes)_B.jpg Pas évident pour AIA Architectes de trouver le matériau capable d’habiller ces six éléments superposés les uns aux autres qui, en prime, supportent un système mécanique. «Pour ouvrir et fermer les volets amovibles, le système prévoit de les faire coulisser les uns sous les autres. Haut de 3,36 mètres et large de 70cm, chaque volet repose sur un système de vérin automatique et électrique. Le matériau de parement devait être monobloc, résistant aux vents et capable de supporter les propriétés mécaniques de l’ensemble. Il nous fallait un produit extrêmement façonnable, pour ne pas dire malléable. En plus, afin de respecter la grande uniformité demandée, nous recherchions une solution sans fixation apparente», précise AIA Architectes, en charge du projet.

C’est à la société Castel et Fromager Aluminium qu’a été confiée la démarche ATEX pour réaliser ces volets innovants. 

03(@Agencecom2M-AIA Associes)_B.jpg «L'utilisation, dans cette opération, d'un matériau composite comme l'Alucobond sous forme de volets articulés et motorisés, était novatrice et n'avait jamais eu de précédent. En conséquence, ce principe constructif de façade ne bénéficiait d'aucun avis technique de référence et a dû faire l’objet d’une demande d’Appréciation Technique d’Expérimentation (ATEX) auprès du C.S.T.B. Le volet, réalisé à partir d'une structure tubulaire aluminium recouverte d'une peau en Alucobond, a été soumis à toute une série d'essais pour tester son comportement et certifier sa bonne tenue aux conditions climatiques et aux conditions d'utilisation : essais statiques (avec différents cas de charges), essais dynamiques en soufflerie (en pression / dépression), essais à la fatigue (fonctionnement sur 10.000 cycles) et essais de vieillissement», souligne Pascal Manzano, responsable des travaux.

Avec sa grande souplesse de cintrage, son aspect lisse et la blancheur immaculée de sa référence 9003, le matériau prescrit par 3A Composites apporte la réponse complète aux exigences de cette réalisation complexe.

«L’Alucobond® nous a permis de réaliser le parement de chaque panneau grâce à sa faculté de pliage important. Nous avons pu, avec ce seul matériau, réaliser l’habillage à la fois de la façade, des volets mobiles, des acrotères et de la sous-face du porte-à-faux périphérique. Les panneaux sandwiches Alucobond® ont ainsi permis le traitement de l’ensemble de l’enveloppe du bâtiment, dans le respect de l’uniformité désirée et ce, grâce à leur immense souplesse de façonnage», ajoutent les architectes.

04(@3AComposites-AIA Associes)_S.jpg Autre grand avantage de l’Alucobond® : sa grande planéité

L’Alucobond® s’est révélé une solution optimale quant aux contraintes techniques posées dans cette réalisation. Sa haute planéité a par ailleurs répondu spécifiquement à la demande d’aspect lisse exigée dès le cahier des charges.

«L’Alucobond® est un matériau lisse et d’une grande planéité. Il ne gondole pas et conserve cet aspect lisse et plat dans le temps. Il évite les flashs envisageables en cas de chocs ou de mauvaise résistance aux écarts de températures que le bâtiment pourrait avoir à subir dans l’avenir. C’est une solution esthétique, technique et pérenne», conclue le cabinet AIA Architectes.

En savoir plus :

Contact pour la France :
Alexandra Nanette | Responsable de la Communication
T. : +33.(0)1.56.86.28.10 / 06.12.43.95.92
alexandra.nanette[at]3AComposites.com

3A Composites GmbH
Architecture Europe / CAS | Alusingenplatz 1 | 78224 Singen / Germany
www.alucobond.com

Album-photos |L'année 2018 de Mikan

Une année commencée avec quelques concours perdus, terminée par un concours gagné le 20 décembre. Entre les deux quelques projets chez nous au Japon, aux Philippines, une exposition en Australie et un jardin avec...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de Pierre-Alain Dupraz

Après une riche année 2017, notamment avec les 1ers prix obtenus pour deux concours majeurs sur Genève que sont l’aménagement de la rade et la réalisation de la Cité de la musique, ce dernier en...[Lire la suite]


Album-photos |L'année 2018 de Valode & Pistre

Valode & Pistre a pour vocation d’intervenir dans tous les domaines de l’architecture, de l’aménagement urbain et de l’architecture d’intérieur. L’année 2018 confirme la...[Lire la suite]