tos

Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil International

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Suède | Carmen Izquierdo, nouveau talent de la scène architecturale suédoise (05-12-2012)

Dans un article publié le 19 novembre 2012 dans le Dagens Nyheter, grand quotidien libéral suédois, la journaliste Julia Svensson présente le nouveau Forum de la cathédrale de Lund. Elle se réjouit de ce nouvel espace urbain autant que de l’arrivée «d’une nouvelle étoile dans le ciel de l’architecture suédoise», c’est-à-dire Carmen Izquierdo.

Bâtiments Publics | Cultes | Cuivre | | Carmen Izquierdo

L’ARCHITECTURE SUEDOISE EST PRETE A ACCUEILLIR DE NOUVEAUX TALENTS
Julia Svensson | Dagens Nyheter

LUND - Hier soir, lors du gala de l’architecture suédoise, le prix Kasper Sahlin a été attribué au Forum de la cathédrale à Lund.

Si les trois projets en lice étaient comparés à des vêtements, celui de Naturum Tåkern serait un beau pantalon de charpentier. L’église d’Arsta serait un costume trois pièces pour homme, de coupe moderne à l’anglaise, sur une chemise blanche bien coupée. Enfin, le Forum de la cathédrale serait une robe asymétrique de la marque Acne, suffisamment 'cool' pour tout pays à la pointe de la modernité.

Qu’est-ce que cela dit de notre époque ? Peut-être que la Suède ne s’est pas encore remise du modernisme pour pouvoir apprécier le cube en brique rouge de Johan Celsing à Arsta.

Mais, avant tout, cela montre qu’à côté de vétérans comme Gert Wingårdh et Johan Celsing, l’architecture suédoise est prête à accueillir de nouveaux talents, parmi lesquels celui de Carmen Izquierdo.

De passage à Lund, devant le projet primé par le prix Kasper Sahlin cette année, je ne me souviens plus de ce qu’il y avait auparavant sur ce terrain, même si j’y suis passée en vélo pratiquement tous les jours pendant plusieurs années. Ce n’est pas surprenant. C’était un terrain vague, entouré d’une palissade et de lilas, apprécié surtout des étudiants rentrant d’une soirée au petit matin.

Pour l’architecte aujourd’hui primée, ce fut un chemin semé d’embuches plutôt qu’une promenade de santé pour parvenir à s’inscrire dans l’environnement historique de la ville de Lund et ce, malgré un terrain sans identité.

Carmen Izquierdo est née en Espagne où elle a fait ses études avant de s’installer à Stockholm. En 2004, quand elle remporte ce concours à l’âge de trente ans, l’activité du marché de la construction se porte bien et aucune entreprise n’est intéressée par le projet, qui passe donc aux oubliettes.

02(@CarmenIzquierdo)_S.jpgQuelques années plus tard, l’entrepreneur privé le plus important de Lund, Arne Paulsson, veut faire construire sur le terrain un immeuble de plusieurs étages dont la vente des appartements financerait la construction du Forum de la cathédrale, installé au rez-de-chaussée. Le conseil presbytéral refuse ce projet et relance celui de Carmen Izquierdo.

A Lund, comme dans toutes les villes marquées par une forte présence du patrimoine historique, il existe une mafia conservatrice qui s’est engagée pour la préservation des buissons de lilas. Aujourd’hui, à la place du buisson se trouve le Forum doré de la cathédrale de Carmen Izquierdo et les lilas ont été déplacés 75 mètres plus loin. Si le centre-ville abrite des bâtiments de différentes époques, construire à côté d’une cathédrale qui aura bientôt 900 ans ne s’est pourtant pas fait sans difficultés.

Certains critiques redoutaient que les matériaux et les couleurs du nouveau projet monopolisent l’attention au détriment de la cathédrale. Il n’y a pas de doute : le Forum est le bijou doré de la cathédrale et le dialogue est réussi. Postée à l’entrée de la rue de Kyrkogatan, j’aperçois les tours de la cathédrale via une fente de la toiture. Quand je suis assise dans l’auditorium, je les vois à travers la tourelle. Même quand je lui tourne le dos, la cathédrale reste visible par un effet de miroir dans les vitres.

03(@CarmenIzquierdo)_B.jpgEspérons que les opposants sont convaincus à l’heure où la façade brillante en laiton commence à s’assombrir et à prendre l’aspect du bronze.

Une autre qualité du bâtiment concerne son rapport au cadre urbain. L’intervention de la paysagiste Charlotte Lund a transformé l’espace de 'non-lieu' devant la cathédrale en un véritable espace urbain.

En entrant dans l’édifice, je me retrouve sur une place comparable à une place publique avec un espace consacré aux expositions. Le bâtiment s’ouvre ensuite sur une salle de réunions aménagée avec des tables et des chaises et, dans son prolongement, se trouve un café. Cet après-midi d’automne, je suis frappée par l’effet de la lumière franche et chaude reflétée par les murs blancs en béton lasuré et par le sol blanc en bois huilé.

Ma seule objection concerne la façade de la rue de Kungsgatan. C’est une façade principale, donnant sur la terrasse d’Arimans, un local mythique pour les étudiants, mais de ce côté-ci, le rez-de-chaussée du bâtiment est fermé et il ressemble davantage à une aire de livraison. Le projet s’intègre, sans pour autant être ennuyeux, à l’environnement de bâtiments de deux ou trois étages.

04(@CarmenIzquierdo)_B.jpgJe suis heureuse que le conseil presbytéral ait défendu son idée initiale. Cela prouve que les églises sont parmi les rares bâtiments publics où la qualité l’emporte sur l’argent. C’est également vrai à propos de l’église de Johan Celsing et d’une certaine manière aussi à propos du Naturum de Tåkern de Gert Wingårdh (un bâtiment d’accueil de parc naturel) que l’on pourrait considérer comme un espace sacré, même si l’objet du culte est tout autre.

L’année dernière, le prix Kasper Sahlin a été attribué à une gare ferroviaire dans la ville voisine de Malmö. L’un des derniers projets de cette ville est le centre commercial Emporia (également de l’architecte Gert Wingårdh) et, à l’instar du nouveau stade national à Sollentuna, ce sont des projets qui demande à leurs visiteurs quelque chose en échange : de l’argent, de l’énergie...

Il est vrai que le Forum de la cathédrale comprend une librairie mais, à cette exception, ce nouveau bâtiment propose autre chose, sans rien demander en retour et cela me rappelle ce que c’est de ne pas être consommatrice.

Julia Svensson | Dagens Nyheter | Suède
19-11-2012
Adapté par : Marie Kraftselze

Réagir à l'article


tos2016
elzinc

Portrait |Marina Tabassum, une architecte à Dacca

Lauréate du Prix Aga Khan 2016 pour la mosquée Bait-ur-Rouf située à Dacca, Marina Tabassum dessine les contours d'une pratique originale de l'architecture au Bangladesh, loin des majors de la construction et autres grands...[Lire la suite]

elzinc

Portrait |Poy Gum Lee, des gratte-pagodes de New York à Shanghai

Tuiles vernissées sur gratte-ciel Art déco… un bien étrange syncrétisme visible, entre autres, à Shanghai. Mais quelle ville n’a pas eu la tentation d’adopter la modernité et de la...[Lire la suite]


elzinc

Portrait |Rifat Chadirji, architecte en noir et blanc

Bagdad, aussi inconnue que méconnue. Des années de conflits armés ont détourné architectes, historiens et photographes d'une capitale moderne dont Rifat Chadirji en fut l'un des plus éminents acteurs....[Lire la suite]

elzinc

Portrait |Poy Gum Lee, des gratte-pagodes de New York à Shanghai

Tuiles vernissées sur gratte-ciel Art déco… un bien étrange syncrétisme visible, entre autres, à Shanghai. Mais quelle ville n’a pas eu la tentation d’adopter la modernité et de la...[Lire la suite]

elzinc

Portrait |André Ravéreau par le détail

La disparition d'André Ravéreau le 12 octobre dernier ne signifie pas pour autant la dissolution de son enseignement. L'hommage invite aujourd'hui à la relecture immédiate de son œuvre ; l'exercice pertinent...[Lire la suite]

elzinc novembre

Portrait |Sud et la nouvelle condition de l'architecte

David contre Goliath. Et vice versa. L’un tient généralement le bon rôle. L’autre non. Qui plus est, en lieu d’un géant, il s’agit d’une réussite et comme toujours, en France, le...[Lire la suite]