Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Opinion | Que ne voit-on le PVC pousser en nos campagnes... (15-02-2012)

Le site dédié au salon Expobois (du 8 au 11 février 2012 à Paris-Villepinte) a publié un entretien promotionnel intitulé 'La parole à Emmanuel Champenois, co-fondateur de l'agence Design Day', un 'article'* repris tel quel par des médias spécialisés. Robin Fisher, au nom de l’American Hardwood Export Council qu’il représente, s’élève en faux.

France

Il m’importe de réagir aux propos d'Emmanuel Champenois de l’agence Design Day dans l'interview que publie le site Expobois.fr à l'occasion de la conférence que donne ce dernier sur le salon Expobois à propos des freins à lever quant à l'utilisation du matériau bois dans l'agencement.

En effet, Emmanuel Champenois souligne la concurrence dynamique des autres matériaux en matière d'éco-conception. Je cite : «Le matériau bois, qui porte en lui toutes les valeurs de l’éco-conception, ne l’est pas dans l’absolu. Le simple exemple du parquet est flagrant : celui-ci sera clouté et vernis rendant son recyclage compliqué sinon impossible. En parallèle, il faut que la filière bois se rende compte d’une concurrence très dynamique. Le PVC, par exemple, a réussi à concevoir des systèmes sans COV et 100% recyclables».

Je crains que M. Champenois n’ait pas suffisamment pris conscience des qualités intrinsèques du bois massif. Certes, les fabricants de PVC, comme les fabricants d'autres matériaux concurrents du bois, ne cessent de mettre en avant leur capacité de recyclage. Mais sont-ils pour autant des matériaux renouvelables comme le bois ? A ma connaissance, nul n’a encore vu du PVC repoussant dans nos campagnes...

De fait, le PVC est un dérivé du pétrole dont nous subissons tous la flambée du prix.

02(@AHEC)_S.jpgL'exemple de la faible 'recyclabilité' du parquet me semble particulièrement mal choisi. En effet, les planchers de bois feuillus peuvent durer 50 ans ou plus. Les moquettes et dalles de sol, d'un autre côté, ont une durée de vie de quatre à six ans. Après 15 ou 20 ans d'utilisation, le parquet peut être poncé à nouveau avec une finition huilée naturelle pour environ la moitié du coût de remplacement de la moquette ou d'une autre option de revêtement de sol.

Enfin, c'est également méconnaître une caractéristique essentielle du bois : sa capacité de stockage du carbone du bois (en moyenne 1mètre cube de bois équivaut 1 tonne de C0²).

C’est pourquoi l’organisation que je représente (American Hardwood Export Council) s’est lancée dans une vaste étude ACV de toute sa filière afin de fournir aux architectes des données vérifiables à travers les FDES (Fiches de Déclaration Environnementales et Sanitaires) déjà fournies par de nombreux autres fabricants de matériaux de la construction.

En effet, nous pensons que, face à l’avalanche de marketing vert des autres filières de matériaux (qualifier en anglais de 'green washing'), les atouts environnementaux du bois ne sont pas suffisamment valorisés. L'intervention de M Champenois ne fait que me le confirmer.

Robin Fisher
American Hardwood Export Council

03(@AHEC)_S.jpg

* www.expobois.fr/actualites/la-parole-a/la-parole-a-Emmanuel-Champenois-co-fondateur-de-l-agence-Design-Day

Réagir à l'article


elzinc

Entretien |Gunnar Birkerts en fait tout une montagne

Il aura fallu près de 25 ans pour sortir de terre la nouvelle Bibliothèque Nationale de Lettonie. Gunnar Birkerts, architecte américain d’origine lettone, a conçu en 1989 un projet aux allures de vaste montagne. Une...[Lire la suite]

Visite |Lacaton & Vassal, l'économie du vide et de l'espace

Un FRAC, encore ? Sans doute, l’un des plus enthousiasmants. Signé Lacaton & Vassal et inauguré à Dunkerque (59) en novembre 2013, le FRAC Nord est à la fois le témoignage d’une architecture...[Lire la suite]

elzinc

Visite |Le neuf cube de PARC Architectes

Les deux armes de l’architecte ? La carte et la plume. Du moins pour Emeric Lambert, associé avec Brice Chapon de l’agence PARC Architectes, lauréate des AJAP en 2012. L’écriture problématise et...[Lire la suite]

Présentation |Une Philharmonie treize fois moins chère !

Elle est belle, elle est belle ! 30 millions d'euros seulement ! Qui veut ? Qui veut ? Alors que les grandes villes européennes s’endettent pour construire de nouveaux équipements signés de Bâlois...[Lire la suite]

elzinc

Chronique |Coques pour résidus, la Fondation Vuitton

«Plus l'art est haut, plus la moralité est basse», dit le proverbe indien. La Fondation Vuitton est, par bien des aspects, la vanité mise sous verre. Entre le prodige technique, l’absurdité administrative, la...[Lire la suite]

Présentation |d'Houndt + Bajart font trois bandes à part

La médiathèque Andrée Chédid de Tourcoing étonne. Une maison de briques et son extension contemporaine couverte d’alvéoles animent le paysage d’un quartier ANRU en cours de transformation....[Lire la suite]