Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Brève | Le Toit Angevin au coeur de l'opération de rénovation urbaine (17-01-2012)

Dans le cadre du Programme National de Rénovation Urbaine mis en place en 2003, le Toit Angevin a engagé à la Roseraie, quartier classé en Zone Urbaine Sensible, une importante opération de réhabilitation. A ce jour, cette opération s’est traduite par des actions concrètes et efficaces. Communiqué.

Maine-et-Loire

Une volonté de revaloriser le quartier

Ce vaste projet s’est articulé autour de deux axes fondamentaux :
* une opération de résidentialisation et de réhabilitation des logements ;
* la transformation du quartier en un pôle de vie intégré à l’agglomération.

De lourdes opérations de rénovations ont été entreprises. En ce qui concerne les parties communes, ces travaux comprennent notamment la réfection des peintures murales, boiseries et rampes d’escalier, l’aménagement des halls, la sécurisation des accès extérieurs.

Les façades et l’isolation ont également fait l’objet de restauration. Des espaces privatifs (jardins, aires de jeu, engazonnement...) ont vu le jour au pied des immeubles.

De nombreux équipements, tels que des baignoires, des meubles ou des éviers, ont été remplacés à l’intérieur des logements. Par ailleurs, des travaux sur les interphones et sur des mises aux normes électriques ont été réalisés. L’installation de nouveaux sanitaires, afin de diminuer la consommation d’eau quotidienne, a aussi été effectuée.

Conjointement, diverses actions ont été menées afin de favoriser l’attractivité du quartier et d’optimiser son intégration à l’agglomération. C’est dans ce cadre que la restructuration des centres commerciaux a été accomplie, ainsi que la création d’un pôle de services publics et le développement d’une vie associative. La mise en place de la première ligne de tramway, rapprochant la Roseraie du centre-ville, participe également de cette volonté d’intégration.

Chiffres-clés de l’action

L’opération de renouvellement urbain, estimée à 13 millions d’euros, est aujourd’hui achevée.

A la Roseraie, cela s’est traduit par :
* la réhabilitation de 508 logements ;
* la résidentialisation de 597 logements.

Ces actions ont pour objectif principal d’aboutir à un renforcement de la mixité sociale et à la revalorisation de l’image du quartier de la Roseraie. Les retombées s’inscrivent ainsi parfaitement dans la politique du Toit Angevin en faveur d’une qualité de services toujours plus performante pour ses locataires.
02(@Le Toit Angevin)_B.jpg

Réagir à l'article


Album-photos |L'année 2018 de Search

L’Agence Search, fondée à Paris en 2005 par Caroline et Thomas Dubuisson, s’illustre dans des registres variés d’équipements publics et privés. L’actualité de l’agence concerne,...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 d'Ellenamehl

2018 : une année de chantiers tous azimuts ! 2019 devrait être du même ordre… Réemploi du bâti, seconde vie, site patrimoniaux complexes ou bâtiments neufs dans des quartiers en devenir, l'agence ne...[Lire la suite]


Album-photos |L'année 2018 de Thibaud Babled Architectes Urbanistes

Thibaud Babled Architectes Urbanistes est une agence installée à Paris. Sa démarche trouve des terrains d’expression à des échelles variées, tant architecturales qu’urbaines et paysagères,...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de Bechu & Associés

Une année riche en projets à toutes les échelles (urbaine, architecturale et intérieure avec notre équipe Volume ABC) pour notre agence familiale et internationale qui se prépare à fêter ses 100...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 d'AIA Life Designers

En 2018, AIA Life Designers a livré la réhabilitation du Grand Hôtel-Dieu, lieu historique emblématique de la ville de Lyon qui accueille désormais un programme mixte très riche. L’agence a...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de Metek

En 2018 Metek s’engage pour parler d’architecture autrement en accompagnant« Crimée enchantée, histoire (s) d’une architecture », (film de Sophie Comtet Kouyaté), et « Villa...[Lire la suite]