tos

Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil International

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Belgique | Microsoft Innovation Center, à Mons (09-03-2011)

Le chantier 'Microsoft Innovation Center', situé à Mons dans le parc Initialis est terminé. Le programme est composé de 2.000m² de bureaux et 800m² d’espaces communs : hall d’entrée, cafétéria, salle de réunion, larges dégagements, salles des serveurs, sanitaires, locaux techniques, etc. Une réalisation signée Réservoir A, agence d'architecture basée à Charleroi. Présentation.

Notice Architecturale | Bureaux | Mons | Réservoir A

Le projet consiste en la mise en place, en trois dimensions, d’un grand dessin abstrait caractérisé par une trame régulière, composée de carrés colorés, au travers d’un bâtiment existant. A la manière des surréalistes, comme dans une opération de collage, cette trame est superposée au plan de l’immeuble et se prolonge verticalement à travers tout le volume.

L’esthétique de l’immeuble existant est marquée par l’effroyable succès populaire du postmodernisme aux jeux historicistes faciles. La superposition d’un dessin abstrait, sans correspondance avec la forme de départ, génère des accidents et des événements liés au processus.

Cette stratégie à été choisie et également mise en place au regard des contraintes imposées par le Maître d’Ouvrage. Tout d’abord, celle du chantier en site occupé par des sociétés travaillant sur le développement de technologies de pointe. Les travaux ne pouvaient donc générer aucune vibration, poussière, etc. : nous avons choisi de travailler uniquement sur le cloisonnement et les revêtements.

02(@ReservoirA-M-NDailly-TDR)_B.jpgEnsuite, la recherche d’une image correspondant aux activités des occupants, tournées vers le futur : un grand dessin pixelisé faisant référence à l’usage comme centre de formation et de développement de techniques de pointe en matière d’image virtuelle.

La cafétéria sert également de hall d’entrée coté parkings. Son espace ainsi que celui des dégagements des bureaux est travaillé à l’aide de cloisons placées de biais. Le mobilier sur mesure de cet espace est travaillé sur ce même principe : il est fait de formes qui répondent tantôt à la trame, tantôt à la dynamique des cloisons. Cela a pour effet d’accentuer les accidents des rencontres entre cloisonnement et trame colorée et de rendre parfaitement lisible dès l’entrée dans le bâtiment le jeu volumétrique proposé. L’élément de mobilier principal peut servir de manière indifférenciée de banc, de table, de bar...

03(@ReservoirA-M-NDailly-TDR)_B.jpgLes bureaux de l’aile ouest fonctionnent comme une pépinière d’entreprises : il s’agit de surfaces mises en location par portions de 25 à 60m². Ces cellules sont travaillées de manière plus sobre et seuls les plafonds et les planchers sont colorés.

L’éclairage artificiel est également travaillé selon ces principes géométriques, parfois orthogonal, parfois plus dynamique.

Dans la salle de réunion, la cloison donnant vers les locaux serveurs voisins est composée de miroirs sans tain.

Un dispositif de miroirs, couplé à la cloison, fait en sorte que, depuis la salle de réunion les serveurs se reflètent à l’infini.

Réservoir A

Réagir à l'article


tos2016
elzinc

Portrait |Bartolo Villemard, les pilotes de la métamorphose

L’image, l’objet, la forme, le contexte… autant de tartes à la crème ! Eric Bartolo et Jérôme Villemard en sont pleinement conscients. Toutefois, le duo se refuse de participer au jeu des mots...[Lire la suite]

elzinc

Portrait |Nuno Teotónio Pereira, le modernisme contre Salazar

Dans la lignée des reconnaissances tardives, après Frei Otto, lauréat du Prix Pritzker 2015, Nuno Teotónio Pereira s’est vu récompensé le 13 avril 2015, à 93 ans, du Prix de...[Lire la suite]


elzinc

Portrait |Carl Fredrik Svenstedt, Swedish connection

Parisien, Suédois, formé aux Etats-Unis, ayant grandi au Canada, Carl Fredrik Svenstedt est un étrange hybride culturel. Architecte, il joue, derrière une apparence sage, des contradictions. Un goût pour la...[Lire la suite]

elzinc

Portrait |Emmanuelle Colboc, comme une feuille délicate sous un rocher

Apposer quelques mots sur l’acte de bâtir. L’ambition est née d’un constat simple ; «Nous parlons d’architecture de façon trop compliquée, ce qui, de fait, l’éloigne du...[Lire la suite]

elzinc novembre

Portrait |Poy Gum Lee, des gratte-pagodes de New York à Shanghai

Tuiles vernissées sur gratte-ciel Art déco… un bien étrange syncrétisme visible, entre autres, à Shanghai. Mais quelle ville n’a pas eu la tentation d’adopter la modernité et de la...[Lire la suite]

elzinc novembre

Portrait |Antonin Raymond, un architecte sans histoire ?

Les œillères de l’histoire orientent le regard vers des géographies familières et proches. Les ouvrages encyclopédiques sont parfois myopes dès qu’il s’agit d’aborder des objets...[Lire la suite]

Eglise Meguro à Tokyo