vmz

Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Projet | Les 'maisons dune' ou l'échelle domestique conçue par Jean Nouvel (25-10-2010)

Un mirage ? Habitué des programmes exceptionnels, Jean Nouvel crée la surprise en imaginant douze maisons "économiques", dites "dune", à Buchères dans la banlieue de Troyes (10). La promotion privée, frileuse dès qu'il s'agit de confier des logements à des "signatures", virerait-elle sa cuti ? L'histoire du projet, quasi familiale, raconte autre chose. Explications.

Pritzker | Logement individuel | Troyes | Jean Nouvel

Jean Nouvel, des maisons ? Le plus célèbre des architectes et second 'pritzkerisé'* français, réalise un programme de maisons ? A Troyes ? De fait, le même qui imagine, entre autres, le Louvre d'Abu-Dhabi, la Philharmonie de Paris, l'auteur d'une architecture contextualisée appliquée aux plus prestigieuses commandes, a imaginé douze maisons "économiques" à Buchères, dans la banlieue de Troyes... Etonnant !


Et comment !

Précision utile, ces maisons sont le fruit de Jean Nouvel Design et non du célèbre Ateliers Jean Nouvel. Qu'est-ce à dire ? Ces ouvrages, micro architectures ou objets utilitaires, ne seraient plus que du 'design' ? Et les mauvaises langues d'évoquer de possibles difficultés financières ? Nenni ! Foin de controverse ! L'histoire est beaucoup plus simple et excitante.


Tout d'abord, une découverte. Les maisons de Jean Nouvel sont rares ; la possibilité d'entrevoir l'une d'entre elles est un moment précieux. Aussi, le passionné en quête de trouvailles s'en remet au site 'Architecture de Collection', une agence immobilière spécialisée depuis plusieurs années maintenant dans une offre atypique de logements, maisons et appartements signés d'architectes connus et reconnus. Parmi les biens signés Rudy Ricciotti, Claude Parent, Jacques Couelle ou encore Mallet Stevens... une maison Jean Nouvel ? En fait, douze maisons ! Même si aucune n'est à ce jour encore construite.

Odile Fillion, directrice de Jean Nouvel Design et Ernesto Mistretta, chef de projet, reviennent volontiers sur l'histoire de cette audacieuse petite promotion immobilière réalisée par la SCI Fillion. A l'origine, une histoire de famille ou presque, puisque Jean Nouvel revient en Champagne sur les terres de ses premières amours et réalisations, dont les maisons Dick et Devoldère... "Cette dernière était d'ailleurs au prix d'une maison Phoenix à l'époque", souligne, amusée, Odile Fillion. Nous étions en 1978, siècle révolu.

En 2010, ce nouveau projet emprunte ses caractéristiques autant au génie du lieu, d'ores et déjà appréhendé, qu'à celui de l'air du temps puisque l'environnement familier suggère à Jean Nouvel d'imaginer la réactivation contemporaine d'une typologie oubliée. "Les fermes traditionnelles ont une orientation sud. Les toits au nord sont très bas. Les constructions s'étirent en longueur perpendiculairement à la rue", résume Odile Fillion. "Cette ré-interprétation des maisons traditionnelles est en fort contraste avec les lotissements alentour", souligne pour sa part Ernesto Mistretta.

02(@JeanNouvelDesign)_B.jpg Les "maisons dune" - leur dénomination officielle - naissent d'une vision alimentée désormais de multiples références. "L'essentiel est ce que Jean Nouvel nous dit. Il a un rêve en tête dont il nous appartient de lire la richesse du contenu", indique le jeune chef de projet. "Dès que Jean parle, nous posons nos Iphone et nous enregistrons", sourit Odile Fillion.


Pourquoi alors Jean Nouvel Design ? "La structure existe depuis longtemps mais, il y deux ans, nous avons décidé d'un vrai développement autour du design", explique la directrice. Les bureaux, moins imposants que ceux d'Ateliers Jean Nouvel, sont plus flexibles et ouverts à des commandes de moindre importance. De fait, les trois étages de l'agence n'abritent qu'une vingtaine de collaborateurs. "Nous n'avons ni les mêmes enjeux ni les mêmes clients. Les échelles sont différentes, ce qui nous permet encore plus d'explorations. Jean Nouvel Design est un lieu d'expérimentations où il est également question d'aménagement intérieur, qu'il s'agisse de chambre d'hôtel ou de restaurant, de paysagisme et, bien sûr, de création de mobilier", indique Ernesto Mistretta.

Retour aux maisons, donc, qui se révèlent être, en quelque sorte, une "oeuvre d'art totale" au sens où elles mêlent architecture, architecture d'intérieur et mobilier. Et pour cause puisque Jean Nouvel Design développe en marge du projet une collection spécifique.


Quand bien même ces ambitions prises en compte, les maisons de Buchères s'affirment "économiques". Voyons : chaque lot varie entre 400 et 800m², les surfaces oscillent entre 107 et 180m² et les prix vont de 270.000 euros à 452.000 euros, soit un prix moyen de 2.500 euros/m² ce qui, en regard de l'offre régionale, correspond à la moyenne des programmes neufs disponibles à ce jour. Et encore, Odile Fillion insiste, c'est le terrain, avant tout, qui vaut cher. Dit autrement, le plaisir et l'affection apparaissent comme les moteurs du projet, n'en déplaise aux irascibles.

03(@JeanNouvelDesign)_B.jpgLa dimension d’une maison type (il y a quatre modèles) est de 30 mètres de longueur, 6 mètres de profondeur et 4 mètres de hauteur en son point culminant. A travers les baies vitrées hautes de 3 mètres, il est impossible de voir les voisins. "On s'enferme dans le paysage", propose la directrice de Jean Nouvel Design. En face, la maison voisine n'offre à la vue que son toit végétalisé, dune herbeuse dont la courbe douce permet l'inondation de lumière. De l'art de camoufler la proximité ou comment gérer la densité d'un ensemble résidentiel.

"Chaque maison est un écrin végétal total. Nous sommes loin d'une typologie ordinaire. Nous proposons des maisons qui ont beaucoup de qualités, que ce soit les rangements intégrés ou, plus encore, la souplesse d'utilisation", assure Odile Fillion. "Les façades s'ouvrent totalement, chaque chambre est quasi indépendante et il est possible de distinguer différentes zones. Chacun peut donc créer son espace, son propre lieu de vie. Les plans sont ainsi personnalisables", poursuit le chef de projet.


Aujourd'hui, si aucune "maison dune" n'a été vendue, elles n'en suscitent pas moins la curiosité. "Depuis la mise en vente il y a quelques semaines, nous recevons beaucoup de coups de fil", confie 'Architecture de Collection', 'commercialisateur' en co-exclusivité, mais l'absence de maison témoin complique l'affaire.


Jean Nouvel Design promet d'y remédier dans les prochains mois.

Jean-Philippe Hugron



Cet article est paru en première publication sur CyberArchi le 3 juin 2010.

Réactions

chris | gerant | 76 | 08-03-2012 à 06:02:00

je trouve tres interressant le projet

Réagir à l'article


tos2016
vz

Présentation |A Milan, la griffe et le Batave

D’une marque à l’autre. Pour construire sa fondation, Prada n’a eu qu’à choisir dans un catalogue restreint de noms. Au diable de pointer celui de l’OMA. Les collaborations entre la griffe italienne et...[Lire la suite]

vz

Présentation |Loci Anima : troisième lieu pour septième art

Françoise Raynaud, fondatrice de l’agence Loci Anima, aime à citer le sociologue américain Ray Oldenburg et son concept de «troisième place». «Comment donner l’envie d’aller au...[Lire la suite]


vz

Livre |L'architecture ‘'invisible' de Bernard Zehrfuss

Bernard Zehrfuss, Fitzcarraldo de Fourvière ? En s’appropriant les pentes de la colline sur laquelle, autrefois, se développaient les gradins de l’amphithéâtre de Lugdunum et en y logeant le musée...[Lire la suite]

vz

Présentation |A Milan, du néo-Tadao

Après les réalisations de David Chipperfield et Rem Koolhaas, Milan exige une nouvelle étape : les silos Armani, inaugurés le 30 avril 2015. Son architecte ? Difficile de le savoir. Un communiqué...[Lire la suite]

vz

Actualité |MuCEM, le symbole de l'amateurisme d'Etat

La cour des comptes vient de publier ce 11 février 2015 son rapport public annuel dont l'un des chapitres porte sur le MuCEM. Le titre en est éloquent : 'Une gestation laborieuse, un avenir incertain'. La difficile gestion et la...[Lire la suite]

vz

Présentation |Studio 02, régionaliste ? Et puis quoi encore !

Baud, un village d’irréductibles ? Une vision parisianiste ! Pourquoi donc imposer un régionalisme, aussi critique soit-il, à un bourg breton ? Lors du concours pour la réalisation de la...[Lire la suite]