Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Présentation | Bibliothèque de Marne-la-Vallée, une émergence tellurique (05-01-2011)

Actuellement en chantier sous la houlette des architectes Françoise N’Thépé et Aldric Beckmann, la future Bibliothèque universitaire centrale de Marne-la-Vallée émergera bientôt «comme arrachée de son élément naturel». L’effet tiendra notamment aux façades couleur 'terre' obtenue grâce à un béton architectonique teinté dans la masse.

French Touch | Bâtiments Publics | Culture | Béton | | B/NT

Futur coeur et espace de sociabilité du campus de l’université de Marne-la-Vallée, la nouvelle bibliothèque centrale possède le fort avantage d’être placée sur un site remarquable : la Ferme de la Haute Maison. Datant du 17ème siècle, ce site 'historique' confère un rôle stratégique à cet équipement. Ce n’est pas tant la qualité des constructions qui lui donne son identité : la douve qui la ceinture, étendue en jardin d’eau et la cour centrale devenant le parvis principal, sont deux éléments fédérateurs de ce lieu qui instaurent ainsi une émotion particulière.

Calées sur la ligne horizontale des chéneaux existants, les deux parties de l’établissement sont marquées et différenciées. La partie basse (accueil) recrée une frontalité avec l’autre partie de la Ferme conservée. Simple et rectiligne, elle plonge vers la douve et devient l’appui de la partie haute (salles de lecture). Volume tellurique suspendu, comme arraché de son élément naturel, il s’étend côté jardin, transpercé par des inclusions dorées saillantes en verre et des patios qui apportent de la lumière naturelle en sous-face.

02(@BeckmannNThepe)_B.jpgA l’intérieur, calme et blancheur dominent. Quelques ponctuations végétales créent des séquences spatiales et apportent un confort visuel complémentaire au paysage installé. Une attention particulière est aussi apportée sur la qualité environnementale (démarche HQE) et principalement sur la gestion des énergies.

Espaces privés et publics sont clairement séparés et délimités, permettant ainsi d’installer une gestion des flux très claire. Les grandes entités fonctionnelles sont donc rapidement identifiables de par leur morphologie et leur emplacement. 

Françoise N’Thépé et Aldric Beckmann

03(@AlainDeswarte)_S.jpgFiche technique

Bibliothèque Universitaire Centrale de Marne-la-Vallée (Cité Descartes, Champs sur Marne, Marne-la-Vallée - 77, France)

Programme : Construction d’une bibliothèque / Paysage et douve / Salles de lecture, auditorium, cafétéria, bureaux, logistique, parking (20 places)

Architectes : Agence Beckmann-N’Thépé (Paris)

Maître d’ouvrage : Université de Marne-la-Vallée (Marne-la-Vallée - 77)

Assistance à Maîtrise d’Ouvrage : Auris (Boulogne Billancourt - 92)

Surface : 8.670m² SHON + espaces extérieurs

Coût : 19,6M€HT

Date de livraison : mai 2011 (chantier en cours)

Equipe BET :

Structure + Fluides : COTEC (Pantin - 93)

HQE : Franck Boutté Consultant (Aubervilliers - 93)

Paysagiste : Emmanuelle Blanc (Paris)

Ingénieur façades : Van Santen (Lille - 59)

Economiste : Sterling Quest Associates (Paris)

Acoustique : Peutz (Paris)

Sécurité incendie + coordonnateur SSI : Prévention Consultants (Montigny-le-Bretonneux - 78)

Bureau de contrôle : Qualiconsult (Champs-sur-Marne - 77)

Coordonnateur SPS : Ouest Coordination (Verrières le Buisson - 91)

OPC : IPCS (Paris)

Aspects et matériaux particuliers :

Façade en béton architectonique teinté dans la masse aspect 'terre'. Structure métallique et façades vitrées spécifiques. Toile textile spécifique pour faux-plafonds. Démarche HQE (ventilation et chauffage, récupération des eaux pluviales), certification HQE.

Equipe maîtrise d’oeuvre :

Chef de projet : Hélène Méhats

Architectes : Fabio Cummaudo, Wilfried Daufy, Anne-Catherine Dufros, Marc Durand, Nicolas Gaudard, Thamila Hamiti, David Malaval, David Tajchman, Frédéric Taupin

Architectes assistants : Amélie Authier, Maïté Dupont, Li Fang, Linna Lay, Laetitia Pignol

04(@BeckmannNThepe)_B.JPG

B/NT

Réactions

Gislebert | Rhne-Alpes-Auvergne | 25-01-2016 à 16:04:00

Sauf que nous sommes en 2016, que l'Etat paye environ 100.000 de loyer/mois pour ces btiments, lesquels sont clairs et chauffs mais sont toujours INUTILISES !!! O est l'erreur ???

Réagir à l'article


Album-photos |L'année 2018 de Philippe Pumain

2018, comme les précédentes, est passée à toute vitesse. 2019 devrait voir la fin du chantier et la réouverture du théâtre du Châtelet, entre autres…[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 d'Atelier du Pont

En 2018, Atelier du Pont a gagné des concours et suivi de nombreux chantiers, à Paris, à Tours mais aussi à Londres ou à Minorque. L’agence a voyagé. A Mayotte pour un concours et aux Pays-Bas, avec...[Lire la suite]


Album-photos |L'année 2018 de Philéas

Cette année, Philéas a soufflé ses 25 bougies et se développe joyeusement : une équipe maintenant de 25 collaborateurs, renforcée par un pôle image et un pôle communication, des projets autour de...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de PietriArchitectes

En 2018, l’agence PietriArchitectes a livré 3 projets de logements qui illustrent sa  volonté d’une démarche architecturale contextuelle. Dans le Sud de la France pour La Crique, entre lac et montagne pour Les...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 d'AIA Life Designers

En 2018, AIA Life Designers a livré la réhabilitation du Grand Hôtel-Dieu, lieu historique emblématique de la ville de Lyon qui accueille désormais un programme mixte très riche. L’agence a...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de Search

L’Agence Search, fondée à Paris en 2005 par Caroline et Thomas Dubuisson, s’illustre dans des registres variés d’équipements publics et privés. L’actualité de l’agence concerne,...[Lire la suite]