Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil Etudiant

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Album-photos | Des 'Extensions verticales parisiennes' étonnamment 'construites' (10-11-2010)

Professeur à l'ESA, Jean-Christophe Quinton offre à ses étudiants son goût pour la maquette, les invitant ici à concevoir le projet, dans un dispositif ingénieux, "à l’échelle du territoire et de la ville et simultanément de contrôler l’échelle de l’usage et l’échelle de l’atmosphère", en clair l'espace.

Ecole Spéciale d'Architecture | Urbanisme et aménagement du territoire | Paris | Jean-Christophe Quinton

Préambule

L’objectif de ce projet est de proposer aux étudiants d’élaborer les conditions d’un renouvellement fort du paysage urbain parisien. Il s’agit de concevoir le projet à l’échelle du territoire et de la ville et, simultanément, de contrôler l’échelle de l’usage et l’échelle de l’atmosphère. Le moteur du projet repose donc sur le rapprochement itératif de la réflexion à la grande échelle (le quartier et son extension), à l’échelle intermédiaire (la pièce, son ambiance, sa relation à l’environnement) et à la plus petite échelle (la mise en oeuvre de la matière).

Ces trois thèmes convergent dans le projet et sont les ressources qui questionnent systématiquement les propositions des étudiants.

La question urbaine est abordée en mettant volontairement en réserve la question de la composition et en mettant en avant la question de l’élaboration d’une règle précise, soulageant des problématiques explicites. En fonction des conditions initiales analysées (ensoleillement, densité, caractéristiques du lieu, zonage, ...) chaque étudiant construit sa règle propre qui génère une ville spécifique. Les étudiants sont invités à rendre compte des qualités de leur projet en travaillant à la production de documents qui provoquent une relation immédiate et sensationnelle entre l’observateur et les espaces conçus.

Semestre 6 (été 2009)
Enseignant : Jean-Christophe Quinton
Assistante : Solenne Brugiroux


Cet article est paru en première publication sur CyberArchi le 24 juin 2009.

Réagir à l'article